Wilfride Piollet – 1943 – 2015

Wilfride_Piollet_danse_dans_-le_Lac_des_Cygnes-_à_lOpéra_de_Paris_1977

La grande danseuse et pédagogue Wilfride Piollet est décédée le 20 janvier 2015.

Engagée en 1960 à l’Opéra de Paris, elle est nommée étoile en 1969 dans le ballet Etudes de Harald Lander. Elle s’illustre alors dans les grands rôles du répertoire classique avec entre autre partenaires Rudolph Noureev, Cyril Atanassoff et surtout Jean Guizerix avec qui elle formera un couple phare à la danse comme à la vie.

Wilfride Piollet et Jean Guiserix
Wilfride Piollet et Jean Guizerix

Ensemble, les deux étoiles s’ouvriront à la création contemporaine au sein de l’Opéra et du GRCOP notamment avec des pièces de Merce CunninghamLucinda ChildsDouglas DunnAndy DegroatFélix BlaskaDominique BagouetDaniel Larrieu.

Elle signe plus tard ses propres chorégraphies et elle participe à la création de Atys en 1986, sous la direction de Francine Lancelot qui redonnera en France un élan à la danse baroque.

Wilfride Piollet deviendra par ailleurs une pédagogue reconnue, créatrice de la technique des barres flexibles qu’elle développe depuis 1980.

Participant à la création de Un jour ou deux de Merce Cunningham (la première chorégraphie signée pour l’Opéra du chorégraphe américain) elle observe que son travail est plus aisé après un échauffement « Cunningham » qu’après une barre classique traditionnelle. Elle développe alors sa propre technique d’entraînement.

Wilfride Piollet et Jean Guiserix dans "Un jour ou deux" 1973
Wilfride Piollet et Jean Guizerix dans « Un jour ou deux » 1973

Cette barre dite « flexible » étroitement liée à la mémoire du corps et à l’imaginaire, repense entièrement l’entraînement du danseur dans une pratique dénuée de toute esthétique particulière et nourrie de nombreuses notions kinésiologiques issues de sa collaboration avec Odile Rouquet notamment.

Elle enseignera cette méthode au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris de 1989 à 2008, ainsi que lors de stages en France et à l’Etranger.

wildridepiollet enseignant

Le monde de la danse perd l’une de ses personnalités hors du commun, une danseuse illustre et grande pédagogue. Grâce à sa passion pour la transmission et son goût pour la recherche elle saura faire vivre sa mémoire par delà les gestes et les générations.

En savoir plus

Entretien avec Wilfride Piollet et Jean Guizerix sur l’influence de Merce Cunningham dans leur travail lors de sa venue à l’Opéra pour la création de « Un jour ou deux »


Un jour ou deux : Entretien avec Jean Guizerix… par operadeparis

Quelques ouvrages notables pour mieux découvrir son travail : 

1986 : Parallèle, Wilfride Piollet et Jean Guizerix, Alain Bordas. 
1999 : Rendez-vous sur tes barres flexibles, Wilfride Piollet, en collaboration avec Gérard-Georges Lemaire et Jean Guizerix et Barres flexibles (Partitions de Noëlle Simonet, Claire Bernard, Monique Duquesne, réalisation Francette Levieux). Éditions de l’Oiseau de Feu
2012 : publication, par l’Une et l’Autre, de Wilfride Piollet Jean Guizerix, Giselle, texte de T.Gautier pour le ballet Giselle d’après l’édition originale Les beautés de l’Opéra paru en 1844.
2014 : publication par l’Une et l’Autre, de Aventure des Barres Flexibles et Synthèse des Barres Flexibles – Wilfride Piollet- (partitions Laban de Noëlle Simonet)

Découvrez également un entretien avec Wilfride Piollet sur le site Numéridanse 

 

Image de Une : Wilfride Piollet dans Le Lac des Cygnes 1977.

Written By
More from Anna

DanceFiber© : une nouvelle ligne de vêtements de danse 100% naturelle

Si à la simple idée d’enfiler vos vieux justaucorps en matière Lycra...
Read More