DBDDBB, nouvelle création de Daniel Linehan

Le chorégraphe américain Daniel Linehan, devenu aujourd’hui familier de la scène française, propose sa nouvelle création DBDDBB le 3, 4 et 5 novembre 2015 à l’Opéra de Lille. À partir d’une simple marche et de poèmes du courant artistique Dada, cinq danseurs entretiennent une relation intime entre la voix et le mouvement.

Pour chorégraphier la pièce DBDDBB, Daniel Linehan a cherché des textes et des matériaux produisant des effets rythmiques dans la voix. Cette inspiration l’a conduit à étudier le Dadaïsme, un courant de pensée du 20e siècle qui brise les règles par la déconstruction du langage pour créer de nouvelles procédures de création.

Dans sa pièce, Daniel Linehan applique cet état d’esprit et propose un langage corporel à partir de la déconstruction du mot, comme une dissection que les biologistes exécutent pour permettre à la science d’évoluer. « On construit un corps nouveau à partir d’une dissection » confie t-il lors d’une conférence publique organisée par le musée du LAM à Villeneuve d’Asq le 3 octobre dernier.

Originaire de Seattle, il a traversé l’Atlantique pour suivre en 2008 le Cycle de Recherche de la célèbre école P.A.R.T.S à Bruxelles, fondée par Anne Teresa de Keersmaeker. Proposant deux cycles de formation distincts, il choisit le cycle axé sur la chorégraphie et les travaux personnels. Pour découvrir l’ensemble du parcours de ce jeune chorégraphe, l’Opéra de Lille a réalisé cette interview :

Pour DBDDBB, les danseurs ont reçu des poèmes comme seule partition.

À la lecture des poèmes Dada et notamment celui de la Ursonate de Schwitters, les quatre danseurs qui accompagnent Daniel Linehan sur scène remarquent que des effets de résonnances se produisent dans leurs corps. « La danse a une influence sur la voix. Le rythme de la voix a une influence sur le mouvement ». La chorégraphie utilise le battement court et régulier de la marche comme toile de fond pour une danse complexe, en perpétuel cheminement. Une danse qui traverse en permanence l’espace.

Ce travail du mot constitue l’axe principal du répertoire de Daniel Linehan. Lors de l’événement « Performance Room » qu’organisait le Tate Modern à Londres en 2013, il proposait un duo qui mêlait là aussi le mouvement et la voix. À mesure que la danse évoluait, la voix s’essoufflait et modifiait le mouvement.

Daniel Linehan est un artiste qui sait tout faire : il chante, danse, parle, utilise la vidéo. « Ça paraît un peu lourd parfois à première vue mais je cherche à trouver un bon équilibre entre ces paramètres

 

C’est quand ? C’est où ?

DBDDBB Le 3,4 et 5 novembre 2015 à 20h à l’Opéra de Lille.

www.opera-lille.fr

 

En savoir plus :

–               Rencontre artistique à l’issue de la représentation le 4 novembre, animée par Sarah Nouveau, historienne de la danse.

–            Workshop organisé le samedi 7 novembre de 14h à 17h avec Daniel Linehan. Ouvert à tous, aucun niveau requis. Tarif 10e/ Réduit 5e.

 

Image de Une : photo de répétition de DBDDBB. © MYRA

Written By
More from Elisa-May

Les Hivernales de la Danse à Liège, le 21 et 22 novembre 2015

La quatrième édition du gala Les Hivernales de la Danse a lieu...
Read More