L.A.N.D. Where is my love ? Daniele Ninarello

 

Daniele Ninarello a présenté en sortie de résidence au CDC-Le pacifique de Grenoble sa nouvelle création L.A .N.D. Where is my love ?

Un travail déjà très abouti après deux semaines de résidence, que le jeune chorégraphe italien trouve très confortables. Les résidences accordées aux artistes en Italie étant particulièrement courtes et souvent de moins d’une semaine.

L.A.N.D. est présentée comme une recherche en danse contemporaine autour des notions de frontière, de paysage, de réseau et d’écoute du corps, le sien propre et celui des autres : ceux des autres danseurs sur le plateau voire ceux que l’on peut croiser en partageant le même environnement.

Explications :

Could you explain the title of your piece, what does the acronym L.A.N.D. mean and why Where is my love as a subtitle ?

Pouvez-vous expliquer le titre de votre pièce, que signifie l’acronyme L.a.n.d. et pourquoi  Où est mon amour en guise de sous-titre ?

L.A.N.D. is for Local Area Network Development , but also for Land as landscape. I wanted to find a way to look at the landscape as a place that is determinated from the perception of the people that live in it and so that create it in the present. Where is my love ? is to ask myself « how much care do I put in doing this ? How much love do we spend in observing, discovering, creating this space ? »

L.A.N.D signifie Local Area Network Development, mais peut aussi signifier paysage. Je voulais trouver une façon de considérer le paysage comme un endroit qui se définit au travers de la perception des gens qui y vivent et qui le créent dans le moment présent. Where is my love ? est une façon de me demander combien je m’investis en faisant cela et quelle quantité d’amour nous accordons à observer, découvrir et créer cet endroit.

 

L.A.N.D. Where is my love ? Daniele Ninarello photo Viola Berlanda
L.A.N.D. Where is my love ? Daniele Ninarello photo Viola Berlanda

Do you come to your dancers with a choreography already developed or can they offer their own vocabulary at some point of the creation ?

Avez-vous une chorégraphie déjà très écrite que vous donnez à vos interprètes ou peuvent-ils proposer leur propre vocabulaire chorégraphique lors de l’élaboration de la pièce ?

I start bringing them some texts, pictures, questions. I start to let them move from the perception they get from the material I propose, we improvise a lot going deep into searching. Before creating the choreography we try to discover how the body should move in that context. So they give as well some  of their material, but then I transform it, and I write it in the space. I work with a dramatist so we go on together to let the concept coming out of the body first.

Je commence par leur donner des textes, des photos, à poser des questions. Je les laisse réagir à partir de ce qu’ils perçoivent de ces matériaux, nous improvisons beaucoup pour chercher en profondeur. Avant de créer la chorégraphie, nous essayons de découvrir comment le corps peut bouger dans ce contexte-là. Ils me donnent aussi une partie de leur propre matière que je transforme et que j’écris dans l’espace. Je travaille avec une dramaturge et nous laissons le concept émerger du corps avant tout.

L.A.N.D. Where is my love ? Danièle Ninarello (c) Andrea Macchia.
L.A.N.D. Where is my love ? Daniele Ninarello (c) Andrea Macchia.

The presentation of L.A.N.D. on your site mixes the vocabulary related to body, perception, feeling and to the one of geography, can you explain this choice?

La présentation de L.A.N.D. sur votre site mélange le vocabulaire lié au corps, à la perception, au ressenti et celui de la géographie, pouvez-vous expliquer ce choix ?

I truly believe that we are moved by feelings and perceptions, and while moving we create patterns and relations with things and people. We recieve back others feelings and we move somewhere else again and so on. We are not use to discover the space between us in the everyday life, so I wanted to go through this with dance, with a choreography, trying to tell about this empty space betweeen us. In this way  I connect body to geography. I look at the body as a map of memories and from this memories we generate thoughts and actions, this can be a good reason to create beauty.

Je crois sincèrement que nous sommes animés par les sentiments et les perceptions. Lorsque nous bougeons, nous créons des systèmes et des liens avec les choses et les personnes. Nous percevons en retour d’autres sentiments et nous nous déplaçons ailleurs et ainsi de suite. Nous n’avons pas l’habitude de découvrir ou percevoir l’espace entre nous dans le quotidien aussi je voulais le faire à travers la danse avec une chorégraphie parlant de cet espace vide entre nous. Ainsi je relie le corps à la géographie. Je regarde le corps comme une carte de souvenirs et comment à travers ces souvenirs nous produisons des pensées et des actions, cela donne une bonne raison de créer de la beauté.

L.A.N.D. Where is my love ? Daniele Ninarello (c) Andrea Macchia
L.A.N.D. Where is my love ? Daniele Ninarello (c) Andrea Macchia

L.A.N.D. WHERE IS MY LOVE ?
Concept and choreography/conception et chorégraphie Daniele Ninarello
Dancers /interprètes Daniele Ninarello, Annamaria Ajmone, Marta Capaccioli, Pieradolfo Ciulli, Cinzia Sità
Music/musique  Adriano De Micco, Stefano Risso
Dramaturg/dramaturge Carlotta Scioldo
Light designer/ lumières Cristian Perria
Organization Silvia Limone

DN – Land – teaser from fabio melotti on Vimeo.

Pour l’instant la diffusion de L.AN.D n’est prévue qu’en Italie / upcoming dates for L.A.N.D. mais au hasard d’un festival de danse vous pourrez le découvrir :

14 September / Festival Ammutinamenti – Ravenna (IT)

27 September / Festival Aperto – Reggio Emilia (IT)

7 October / Torinodanza festival – Turin (IT)

23 October / Festival Exister – Milan (IT)

1 December / Teatro delle Passioni – Modena (IT)

18 December / Teramo (IT)

Image de Une, L.A.N.D. Where is my love ?, Daniele Ninarello, photo Viola Berlanda.

Written By
More from Véronique

Prégnance le terme arrive

Nous vous avons déjà parlé ici de ce projet autour de la...
Read More