Versus, où l’art de la concordante-discordance selon Sine Qua Non Art

Versus, c’est le nom donné à la nouvelle création de la compagnie Sine Qua Non Art dirigée par Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours.

Une œuvre encore en travail mais sur laquelle Christophe Béranger à accepter d’échanger. Œuvre étrange présentée comme « explorant le format du solo, pour deux danseurs, en présence d’une œuvre plastique d’Etienne Rey qui fragmente la lumière en une cinématique de couleurs. », le tout enveloppé par une création musicale originale oscillant entre musique électro, jouée en live par Damien Skoracki et chant baroque interprété par le ténor Edouard Hazebrouck. Ici danse, art visuel et musique live participent ensemble à la création de l’œuvre en devenir.

Un travail de solis mais qui est aussi un duo dans l’essence du processus de création puisque la question de « comment fabriquer des pièces à deux » vient à nouveau se poser et se résoudre à travers Versus…si ce n’est qu’ici, un troisième partenaire joue les perturbateurs en la présence d’un dispositif scénique particulier. En effet la structure imaginée par le plasticien Etienne Rey, s’impose dans l’espace et induit de nouveaux jeux de trajectoires et d’inventions chorégraphiques autour d’elle.

Versus, Cie Sine Qua Non Art © Marie Monteiro.

Christophe Béranger précise qu’une semaine entière a été nécessaire aux deux danseurs-chorégraphes pour qu’ils puissent s’approprier voire apprivoiser l’œuvre au plateau, qui en fonction de son orientation et de son éclairage propose des situations très différentes à exploiter.

Ainsi, la structure permet disparitions-apparitions, elle fonctionne parfois comme un filtre laissant deviner les corps ou les révélant tout en les transformant et les démultipliant. Anamorphoses, illusions d’optique, modification des apparences, la structure sépare les deux individus au plateau qui tour à tour proposent leurs différences, physiques, esthétiques, se glissant chacun dans des figures archétypales comme autant de facettes de leur propre personnalité et singularité. Paradoxalement la structure d’Etienne Rey agit aussi comme une colonne vertébrale, un pivot autour duquel s’articule la chorégraphie de chaque danseur, faisant émerger leur force et leur fragilité, révélant leur radicale singularité. Singularité qui se fond parfois dans une peau commune créée par les jeux de lumière, faisant émerger une « concordante-discordance », expression reprise aux chorégraphes et qui exprime parfaitement la façon dont la somme de leurs différences peut faire œuvre commune.

Versus est la cinquième pièce de la compagnie, leur relation de chorégraphes s’y affirme et se pose en explorant le rapport à l’altérité, à travers des chemins de corps exigeants, déplaçant poétiquement le genre, proposant une lecture en creux de l’humain, assumant sa fragilité et sa grande complexité… En écho, à la musique qui conjugue deux versants de l’univers musical qu’on pourrait dire opposés. Versus comme la nécessité de voir de l’autre côté du miroir, de découvrir la face cachée sans laquelle la complétude de l’être est impossible. Versus comme la possibilité donnée au spectateur à travers une immersion sensorielle de reconstruire le commun à partir de la multiplicité.

Versus, Cie Sine Qua Non Art © Marie Monteiro.

Versus

Concept – Chorégraphie – Danse Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours. Art Visuel Etienne Rey. Composition – Dispositifs électroniques – Musique Live Damien Skoracki. Chant lyrique Edouard Hazebrouck – (Voix – Ténor). Création Lumière Olivier Bauer. Concept et réalisation technique Gregory Fradin. Technique, régie plateau – son Laurent Savatier. Assistante et regard extérieur Virginie Garcia. Administration Denis Forgeron. Relations presse Cédric Chaory.

 

versus-teaser from SINE QUA NON ART on Vimeo.

Tournée

22 février 2018, 20h30 – KLAP Maison pour la danse Marseille

2 mars 2018, 18h Les Hivernales CDCN Avignon

22 et 23 mars 2018, 20h30 – Centre chorégraphique national La Rochelle 

Octobre 2019 théâtre de Chaillot

Pour en savoir plus sur la compagnie Sine Qua Non Art c’est ici !

Image de Une, visuel de Versus, Cie Sine Qua Non Art, crédit photo ©Marie Monteiro.

 

Written By
More from Véronique

Nouvelle rentrée en mouvements pour Royaumont

Comme chaque année l’Abbaye et la fondation Royaumont proposent concerts et spectacles...
Read More