Soirées Anne Teresa De Keersmaeker à Grenoble

Rétrospective vidéo à la cinémathèque de Grenoble

Anne Teresa de Keersmaeker (ATDK) fait partie du paysage chorégraphique contemporain depuis déjà quelques décennies mais on est toujours avide de voir ou revoir ses spectacles. Grenoble la met à l’honneur en ce mois d’avril en présentant sa pièce « Vortex Temporum » lors de quatre soirées du 23 au 25 avril à la MC2, alors qu’en parallèle la cinémathèque propose deux soirées les 18 et 24 avril de rétrospective de son œuvre en diffusant 5 films permettant de revisiter des pièces emblématiques de la chorégraphe : « Rosas danst rosas », « Achterland », « Hoppla », « Prélude à la mer », « Fase ».

 "Vortex Temporum", crédit photo Herman Sorgeloos, tous droits réservés.
« Vortex Temporum », crédit photo Herman Sorgeloos, tous droits réservés.

On salue cette initiative de la cinémathèque de Grenoble, impulsée par une jeune chorégraphe locale, Magali Benvenuti ainsi que par Marion Tillous, toutes deux passionnées de cinéma et du travail de Keersmaeker. Ces soirées permettent en un temps ramassé de découvrir à la fois sur scène et par le filtre de la captation vidéo, le travail d’Anne Teresa de Keersmaeker.

Le panel proposé par la cinémathèque et la programmation de « Vortex temporum » confirme, le tissage étroit que la chorégraphe mène depuis ses débuts entre danse et musique.

Achterland, Cie Rosas, ATDK, crédit photo Herman Sorgeloos, Rosas tous droits réservés.
Achterland, Cie Rosas, ATDK, crédit photo Herman Sorgeloos, Rosas tous droits réservés.

Les cinq films présentés proposent un bel échantillon à la fois de la diversité musicale assumée par ATDK et aussi des réponses qu’elle apporte sur la délicate articulation entre le temps, le mouvement et l’espace. Trois d’entre elles, « Fase » (1981 musique de Steve Reich), l’emblématique « Rosas danst Rosas » (1983 musique Thierry de Mey), « Hoppla » (1989 musique Quatuor à cordes n°4 de Bartók créé en 1986) apparaissent comme des œuvres génératrices puisque la chorégraphe y développe ses principes et son langage chorégraphiques.

Bartók/Mikrokosmos qui deviendra Hoppla, Cie Rosas, Photo: © Herman Sorgeloos
Bartók/Mikrokosmos qui deviendra Hoppla, Cie Rosas, ATDK
Photo: © Herman Sorgeloos

La répétition, l’accumulation, la variation, le déphasage sont autant de procédés qui font surgir simultanément la chorégraphie et le mouvement. De même la rigueur de l’écriture chorégraphique s’inspire des principes compositionnels de la musique et développe des modèles de déplacements géométriques, répétitifs dans lesquels les figures du cercle, de la spirale deviennent comme des leitmotivs.

« Rosas danst Rosas » au Kaaitheater

On retrouve certains de ces principes dans « Achterland » (1990 musique d’Eugène Ysaye et Ligeti) mais si ajoutent des phases de silence habitées par les talons et les souffles des danseuses. « Prélude à la mer » (2009, musique Claude Debussy), œuvre tournée au bord de la mer d’Aral est un poème chorégraphique filmé par Thierry de Mey et revisitant le « Prélude à l’après-midi d’un faune » de Nijinski. Il est à part car il n’existe que sous les formes de film ou installation mais n’a jamais été proposé sur scène.

PRELUDE A LA MER – excerpt from sophimages productions on Vimeo.

Sur scène Vortex Temporum à la MC2

Vortex Temporum, cie Rosas, ATDK, crédit photo Herman Sorgeloos.
Vortex Temporum, cie Rosas, ATDK, crédit photo Herman Sorgeloos.

Pour son dernier spectacle « Vortex Temporum » (2013) elle utilise la composition éponyme de Gérard Grisey, un des maîtres français de la musique spectrale, œuvre découverte presque 10 ans plus tôt grâce à Thierry de Mey son « dealer d’art ». S’interrogeant sur le rapport entre le temps et le mouvement, le temps et l’espace, le corps et sa voix, sa capacité à se mouvoir et son rapport au monde, ATDK poursuit sa réflexion sur les éléments essentiels de la danse. Toujours en rapport à la musique. Pour « Vortex Temporum », la musique est jouée en direct lors des représentations par l’Ensemble Ictus, les musiciens étant partie prenante du spectacle : « Cette méthode de transposition visuelle d’une partition en mouvements, je l’ai abordée pour la première fois en 1984, dans la chorégraphie du quatrième quatuor à cordes de Bartók […]) le couplage avec la musique s’est accompli cette fois à travers l’art de « marcher la musique », parfois même tout en la chantant. Chaque danseur y était apparié à un musicien, principe que j’applique à nouveau dans Vortex : les six instrumentistes du petit ensemble de chambre (flûte, clarinette, violon, alto, violoncelle et piano) trouvent leur correspondance dans un groupe de sept danseurs – sept, oui, et non six, parce qu’un danseur prend en charge chaque main de la virtuose partie de piano. » Extrait d’une interview d’ATDK faite par Bojana Cvejić à propos de « Vortex Temporum » en septembre 2013.

Vortex Temporum, cie Rosas, ATDK, crédit photo Anne Van Aerschot.
Vortex Temporum, cie Rosas, ATDK, crédit photo Anne Van Aerschot.

Dans cette pièce épurée, on retrouve le cercle et la spirale chers à la chorégraphe, la minutieuse géométrie spatiale inscrite au sol par les déplacements des danseurs, on goute à l’expérience d’un temps qui se dilate ou se rétracte, un temps tourbillonnant ou fractionné habité par un vertigineux contrepoint chorégraphique.

Vortex Temporum, cie Rosas, ATDK, crédit photo Anne Van Aerschot.
Vortex Temporum, cie Rosas, ATDK, crédit photo Anne Van Aerschot.

Ces soirées dédiées au travail d’Anne Teresa de Keersmaeker permettent d’entrer dans l’univers de la chorégraphe de multiples façons. Elles questionnent sur la place de l’œuvre et du spectateur. Apprécie-ton une chorégraphie de la même manière si l’on est devant la scène où évoluent les danseurs ou face à un écran ? Pour le savoir, testez les deux propositions !

Infos pratiques

cinémathèque de Grenoble pour les soirées rétrospective les 18 et 24 avril et MC2 pour les représentations de Vortex Temporum du 23 au 25 avril 2014.

 

Image de Une, Fase, ATDK, crédit photo Herman Sorgeloos, site de Rosas tous droits réservés.

 

Ces événements sont soutenus par CCCdanse.

Written By
More from Véronique

Stage pré-rentrée association Noun

Nous faisons le relais ci-dessous d’un stage de pré-rentrée proposée par Sylvie...
Read More