Merce Cunningham, la danse en héritage

Il ne reste que quelques jours pour voir le documentaire « Merce Cunningham, la danse en héritage », sur Arte+7.

On y découvre comment préserver la succession, l’intégrité artistique et esthétique, et surtout comment continuer de diffuser une oeuvre dansée. Les querelles juridiques autour du testament de Martha Graham, autre monument de la danse contemporaine, ont servi de leçon à Cunningham. Le co-directeur de compagnie et « héritier » des chorégraphies de Martha Graham, Ronald Protas, a en effet interdit pendant plus de dix ans à la compagnie de jouer le répertoire de Graham, laissant son immense héritage inaccessible au public.

Le documentaire interroge la façon dont on doit continuer de transmettre les travaux de grands « innovateurs » de la danse moderne, tout en acceptant la perpétuelle re-création d’un art dont le matériau principal est le corps humain.

Grâce à une démarche assez pédagogique des réalisateurs, et aux témoignages de l’entourage de Cunningham, on comprend bien en quoi son travail a révolutionné la danse, tant dans son utilisation des différents media (le corps, la musique, les arts plastiques) que dans sa manière de travailler et faire travailler les parties du corps.

Mise à jour

Vous avez raté le documentaire? Pour compenser, on vous a sélectionné un passage de « The Coast Zone », et une interview des grands Cunningham et Cage (in english). Bon visionnage !

Pour nous dire ce que vous avez pensé de ce documentaire, ça se passe dans la boîte YouMood.me, à droite de votre écran !

Written By
More from Rachel

Peut on être féministe et aller voir « Kiss me, Kate » au Châtelet ?

Pourquoi aime-t-on tant les comédies musicales ? Est-ce le talent des artistes,...
Read More