Le Moulin du Diable – Compagnie Massala

A l'opposé de la perte de temps

nan

Les vendredi 6 et samedi 7 novembre, le théâtre Jean Vilar à Vitry-sur-Seine programmait Le Moulin du Diable, la dernière création de Fouad Boussouf avec la Compagnie Massala. On vous en parlait ici.

 

Le Moulin du Diable, Cie Massala(c) Karo Cottier
Le Moulin du Diable, Cie Massala(c) Karo Cottier.

La pièce pour 5 danseurs explore notre complexe rapport au temps en seulement 60 minutes.

Le choix du titre par le chorégraphe n’est pas anodin : l’expression « moulin du diable » rapportée par Pierre Bourdieu en 1950, désignait l’horloge pour les paysans kabyles. Elle garde tout son sens aujourd’hui.

Le mot « moulin » renvoie à la mécanique. C’est le rapport au temps qui nous broie. La référence sardonique, quant à elle, nous prévient : que suivons-nous donc dans cette course effrénée ?

Ce samedi, l’heure de spectacle a filé. Les danseurs hybrides ont présenté une danse contemporaine, pimentée de mouvements de hip hop. Mais contrairement à un clip vidéo où l’important est souvent de faire comme tout le monde, ici, ce sont les moments de décrochage qui sont les plus intéressants.

Le Moulin du Diable, Cie Massala (c) Karo Cottier
Le Moulin du Diable, Cie Massala (c) Karo Cottier.

Les 5 interprètes nous invitent à questionner nos façons de vivre le temps et les contraintes que nous imposons au corps. Les repères naturels, tels que l’alternance jour-nuit ou le cycle des saisons sont ignorés, au point de ne plus savoir quand nous activer ou quand nous reposer. Le temps est devenu une commodité, un fluide avec lequel on s’arrange.

Et la troupe va plus loin en nous proposant des pistes de réflexions sur l’emploi que nous faisons de notre temps si précieux.

Nous courons, fuyons, cherchons, exultons, suivons la mode, les autres, les ordres, la morale, les recommandations religieuses… Nous nous essoufflons. Nous remplissons nos journées. Nous optimisons. Nous profitons. Nous « maximisons ». Tout vaut mieux que l’ennui, le vide ou encore l’ostracisme réservés à ceux qui ne suivent pas.

Le moulin du Diable, Cie Massala, (c) Karo Cottier.
Le moulin du Diable, Cie Massala, (c) Karo Cottier.

Pour accompagner les déplacements, des arrangements musicaux subtils ont été créés. Tantôt, ils nous bercent : on entend le métronome idéal, les battements de coeur maternel de notre vie intra-utérine. Tantôt ils nous heurtent rappelant l’assaut permanent fait à nos oreilles citadines par le vrombissement des moteurs.  C’est un maelstrom de sonorités fines qui évoque tant  les boîtes-à-musique que les clochers d’antan.

Quant à la scénographie épurée de ce spectacle, elle est faussement simple. Les gongs suspendus au dessus des têtes forment tantôt des halos de lumière, tantôt des balanciers d’horloge. Les symboles foisonnent.

Enfin, les jeux de lumière changent lors du grand final. L’atmosphère semble à la fois plus noire et plus dense. On a l’impression d’être en pleine nuit, en pleine rue. Quelque part entre West Side Story et Scarface, on comprend que c’est la fin du voyage.

Dans une société où on réclame toujours plus, on ne s’étonne pas que le public crie « encore. »

Le Moulin du Diable, Cie Massala (c) Karo Cottier.
Le Moulin du Diable, Cie Massala (c) Karo Cottier.

 

Le Moulin du Diable

Chorégraphie Fouad Boussouf
Assistante chorégraphe Dalila Cortes
Interprétation Soukaina Alami, Guillaume Chan Ton, Salomon Mpondo-Dicka, Jorane Rest, Teddy Verardo
Scénographie Juliette Deschamps
Création lumière Rodolphe Villevieille et Juliette Deschamps
Création musique & arrangements Marion Castor
Costumes Nadia Rémond

Le Moulin du Diable en tournée

Le 19 Novembre à 19h00Le Moulin du Diable (extrait), Festival Kalypso, MAC, Créteil

Le 21 Novembre à 20H00Le Moulin du Diable (extrait), [re]connaissance, L’Hexagone, Meylan

Le 26 Novembre à 20H30,  Le Moulin du Diable, Salle Jacques Brel, Fontenay-sous-Bois

Le 11 Décembre à 20H30Le Moulin du Diable, Théâtre de Chevilly Larue

Tournée 2016

Le 22 Janvier à 21H00Le Moulin du Diable, Le Prisme, Elancourt

En savoir plus sur la Cie Massala

Image de Une, Le Moulin du Diable, Cie Massala crédit photo Karo Cottier.

Written By
More from Alice Rouze

Festival Concordan(s)e

Du 7 mars au 16 avril se tiendra la dixième édition du festival...
Read More