Le festival « Danse au fil d’avril » déborde sur mars et mai !

Un printemps qui danse au fil de mars, avril et mai : la Drôme et l’Ardèche à l’honneur.

Au plus près du monde, François Veyrunes, Cie 47-49, crédit photo Laurence Fragnol

Les fédérations des œuvres laïques de la Drôme, de l’Ardèche et leurs partenaires, institutionnels ou non, proposent pour leur 22ème édition, un festival itinérant qui du 22 mars au 15 mai 2013 accueillera 21 chorégraphes, mêlant compagnies régionales nationales et internationales.

Tempête en cuisine, Cie Sylvie Guillermin, crédit photo Jean-Pierre Maurin

Danse contemporaine, Hip-Hop, Flamenco, cirque, danse –théâtre, etc. s’y rencontreront.

Autour de chorégraphes connus ou à découvrir : Angelin Preljocaj, Jean-Claude Gallotta, Yoann Bourgeois, Maryse Delente, Thierry Thieû Niang, ou Abdennour Belalit y seront notamment représentés mais aussi les compagnies Arcosm, Melting Force Crew, Monsieur K ou L’Aube Naissante…

Une douce imprudence Thierry Thieû Niang/Eric Lamoureux, crédit photo Laurent Philippe

Pendant sept semaines le festival propose plus de 90 rendez-vous de spectacles, bals, rencontres, tremplins, battles hip hop, plateaux amateurs, stages, apéros-danse, goûters-danse, films et conférences, expositions … des projets en lien avec l’Education nationale comme Môm danse ou Arts et facs  complèteront le festival.

Môm Danse, festival Danse au fil d’avril crédit Sylvère Petit

La qualité du festival s’est construite au fil du temps grâce aux partenariats multiples mais aussi grâce à l’implication des collectivités territoriales locales.

Danse avec l’Ange, cie de L’Aube Naissante, crédit photo Eva Millet

Les spectacles et manifestations sont accueillis dans une quarantaine de lieux de Drôme, d’Ardèche et même d’Isère cette année. Il s’agit de plateaux nationaux (Comédie ou Lux de Valence) comme de structures plus locales qui permettent une large diffusion y compris dans des zones rurales.

On ne peut que  féliciter les organisateurs de l’évènement et souhaiter encore longue vie à ce festival porteur et partageur qui développe le goût de la danse, de toutes les danses, qui fidélise un public  et développe des pratiques dansées au sein d’un territoire dont les frontières débordent aujourd’hui, comme ce fil d’avril qui s’étire désormais de fin mars au joli mai !

Tous renseignements sur le site Danse au fil d’avril, brochure consultable en  ligne

Téléphone : secrétariat culturel

04.75.82.44.79

 

Written By
More from CCCD

Polina – Danser sa vie

Quel lecteur de CCCdanse n’a pas eu Polina dans sa bibliothèque ? La...
Read More