La fin du monde vous fait peur? Nous avons un Plan B, et c’est au Théâtre du Rond Point.

Crédits photos : Aglaé Bory

Au commencement, il y avait l’espace… puis il y eut quatre hommes en costard-cravates. Ils entrèrent dans l’espace et décidèrent de défier la gravité, pour nous proposer un plan B. Tout simplement.

Plan B est un spectacle hors normes, inclassable, plein d’humour et surtout génial.

Imaginez une scénographie très simple : un Plan. Sur ce plan, quatre garçons tantôt jeunes cadres dynamiques, tantôt ninjas kids, tantôt jongleurs acrobates ou danseurs, flottent, volent, crapahutent, se cognent, se collent, se scratchent et se hissent, alors que le Plan se métamorphose irrémédiablement.

Crédits photos : Aglaé Bory

Espace de jeu, frontière, façade, niche ou fenêtre, tantôt oblique, tantôt vertical ou horizontal, le Plan crée chaque fois de nouvelles dimensions pour ces quatre hommes tout en les obligeant à s’adapter à de nouvelles contraintes. Faisant jeu de leurs costumes stricts et leurs chemises sévères, des lois de la physique, de la lumière et de la musique, les interprètes, quatre hommes en apesanteur, sont éblouissants de perfection et de versatilité. Ils nous transportent avec eux dans un monde où l’on peut réinterpréter le sol, le son, le soi, et surtout, un monde où l’on rit aux éclats.

Le Plan qui décide, les hommes qui suivent. Sans doute est-ce lui, au fond, le personnage principal du spectacle. Il est au cœur du travail de la compagnie 111, co-fondée par le chorégraphe Aurélien Bory, en 2000. Dès sa fondation, il travailla sur l’espace dans le cadre de la création d’ IJK, avant de continuer le triptyque avec Plan B, en collaboration avec le metteur en scène Phill Soltanoff, et de l’achever avec Plus ou moins l’infini. Le second volet a fait le tour du monde depuis sa création en 2003, et on comprend vite pourquoi : Plan B will turn you up side down.

Alors si vous n’êtes pas prêts à affronter la fin du monde, préférez-lui un Plan B. Rires et émotions garantis, pour les parents comme pour leurs enfants.

Théâtre du Rond Point

Du 12 décembre au 12 janvier, 18h30
salle Renaud-Barrault
 relâche les lundis et les 16 déc. , 18 déc. , 25 déc. et 1 janv

Durée : 1h30

Plan B

avec : Mathieu Bleton, Itamar Glucksmann, Jonathan Guichard, Nicolas Lourdelle
conception et scénographie : Aurélien Bory
mise en scène : Phil Soltanoff
création des rôles : Olivier Alenda, Aurélien Bory, Loïc Praud, Alexandre Rodoreda
création lumière, régie générale : Arno Veyrat
musique : Phil Soltanoff, Olivier Alenda, Aurélien Bory
musique additionnelle : Ryoji Ikeda, Lalo Schiffrin
assistant à la mise en scène : Hugues Cohen
répétiteurs : Olivier Alenda, Loïc Praud
vidéo : Pierre Rigal
costumes : Sylvie Marcucci
décor : Christian Meurisse, Harold Guidolin, Pierre Dequivre
peintures et patines : Isadora de Ratuld
régie plateau : Thomas Dupeyron
régie son : Joël Abriac
régie lumière : Carole China
production et diffusion : Florence Meurisse, Christelle Lordonné, Marie Reculon

Crédits photos : Aglaé Bory

 

Anna Chirescu et Rachel Vanier

Written By
More from Anna

Le festival Springforward 2018 recherche des critiques de danse en herbe!

Vous aimez écrire sur la danse ? Vous avez une jolie plume...
Read More