HORS SAISON : politique territoriale et diffusion de la danse en Île de France

Un EPCC pour diffuser la culture

Arcadi est un établissement public de coopération culturelle (EPCC) qui a été créé en 2004. « L’agence assure le secrétariat général du Comité de liaison des EPCC, groupement professionnel d’établissements dont l’objectif est d’échanger, de confronter et de partager leurs expériences, en particulier avec les collectivités territoriales. »

Chorus, Mickaël Phelippeau, photo Alain Monot.

Un rôle particulier: « Arcadi accompagne des projets chorégraphiques d’esthétiques diverses, de leur production jusqu’à leur diffusion en Île de France. Les projets aidés sont sélectionnés par un comité d’étude annuel, composé de professionnels, qui les considère dans une approche globale, questionnant leur qualité artistique ainsi que les enjeux de production, de diffusion et d’implantation territoriale de chaque compagnie. »

Le Trait-Le Cercle, Nacera Belaza, photo Laurent Philippe

Une mission à accomplir : contribuer au rayonnement de la danse contemporaine sur le territoire francilien.

La mise en place de cet établissement public permet de pérenniser un rendez-vous annuel de diffusion de la danse en Île de France et de soutenir les compagnies sur de nouveaux projets de création.

De(s)incarnat(s), Bernardo Montet, photo Alain Monot.

Un rendez-vous annuel de qualité

Depuis 9 ans, HORS SAISON, constitue le rendez-vous danse d’Acardi Île de France. En appui sur trois lieux, co-réalisateurs du projet (La Ferme du Buisson, Le théâtre de Vanves et le Tarmac) et en partenariat avec la Gaieté Lyrique un joli programme d’œuvres contemporaines est proposé au public du 8 au 13 février 2014.

Bataille, Hassan Razak/Pierre Rigal, crédit photo Pierre Grosbois.

Cette année est marquée par un événement particulier la nouvelle création de Pierre Rigal et Hassan Razak :

Bataille le samedi 8 et le dimanche 9 février à 14h30 à La Ferme du Buisson, scène nationale de Marne la Vallée.

« Bataille est une confrontation entre deux acteurs physiques : d’une part, Hassan Razak, spécialiste de percussion corporelle et, d’autre part, Pierre Cartonnet, spécialiste d’acrobatie. Cette confrontation est une bataille complexe, paradoxale et ambiguë {…} qui joue avec les oppositions : le dedans et le dehors de la narration, l’alternance de l’humour et de l’angoisse ; l’aller-retour entre le réalisme et l’abstraction… » Pierre Rigal, juin 2013

Hors Saison diffuse aussi les pièces suivantes : Nacera Belaza / Le Trait . Pierre Rigal – Hassan Razak / Bataille. Andréya Ouamba / Sueur des Ombres. Bernardo Montet / (Des)Incarnat(s). Mickaël Phelippeau / Chorus. Maud Le Pladec / Democracy. Ivana Müller / Positions.Myriam Gourfink / Déperdition. Mark Tompkins / Opening Night. Emmanuelle Huynh / Múa. Andréya Ouamba / Step Out/2.Tal Beit Halachmi / Progénitures. Marlene Monteiro Freitas / Paraíso, colecção privada

Et une rencontre particulière : Mouvements croisés  réservée aux diffuseurs franciliens avec les chorégraphes soutenus par Arcadi Île-de-France.

Opening Night, Mark Tompkins, photo Raoul Gilibert.

« Une après-midi de découvertes et de rencontres dans les espaces de la Gaîté lyrique, hors plateau, autour de pièces chorégraphiques récentes ou en cours de création. Un moment privilégié de proximité et d’échange avec des chorégraphes dont les créations sont soutenues par Arcadi. L’occasion de découvrir sept démarches artistiques singulières : celles d’Éric Arnal Burtschy, Jonathan Capdevielle, Anne Collod, Catherine Contour, Radhouane El Meddeb, Ivana Müller et Hervé Sika, sous des formes diverses, de la performance au dialogue avec l’artiste. »

Progénitures, Tal Beit Halachmi, crédit photo Pascal Vanneau.

Informations et réservations sur Hors Saison

Image de Une, Marlène Monteiro Freitas crédit photo Margarida Ribeiro.

Written By
More from Véronique

Dirty dancers est de retour

On vous en avait déjà parlé ici et les voici de retour,...
Read More