Festival Les tombées de la nuit, on y danse aussi

Les tombées de la nuit c’est un festival pluri-artistique, qui depuis 10 ans, se déroule pendant les week-ends de juillet et qui propose concerts, ciné-concert, performances, spectacles de danse, de théâtre, de cirque, ateliers et rencontres.

Visuel du festival Les Tombées de la nuit, site du festival tous droits réservés

Trois lieux invitent aux spectacles gratuits ou proposés à un tarif très modeste de 2 à 5 €, la danse y a une place de choix et voici l’agenda des propositions chorégraphiées.

 Rennes-ville du 4 au 7 juillet 2013

Levée des conflits chorégraphie Boris Charmatz

Les 6 et 7 juillet à 21h30, Carré Duguesclin, Parc Thabor (Rennes),5€, réservations : www.lestombeesdelanuit.com

Levée des conflits, chorégraphie de Boris Charmatz crédit photo Christophe Raynaud de Lage

Tape Riot d’Asphalt Piloten (Allemagne) une danse performance utopique en distorsion physique urbaine 5 et 6 juillet à 19H30 lieu à découvrir sur www.taperiot.com, gratuit pour tout public.

Tape Riot d’Asphalt Piloten crédit photo J-M.Coubart

Birdwatching 4X4 une création de la Cie belge Benjamin Vandewalle, performance et installation chorégraphique mobile, les 5,6 et 7 juillet, lieu de départ Le Liberté (Rennes), à 17h, 18h, 19 h, 20h, durée 35mn, jauge 20 personnes, participation 2 €, réservation obligatoire www.lestombeesdelanuit.com

 

Birdwatching Cie Benjamin Vandewalle, photo site des Tombées de la nuit, tous droits réservés.

Abscisse de Jordi Gali, pièce chorégraphique équilibriste pour trois interprètes, le 5 juillet place du Colombier (Rennes) 16h et 19h, le 6 juillet gare SNCF 16h et 19h, le 7 juillet Parvis de Champs libres à 15h et 18h, gratuit tout public.

Abscisse, Jordi Gali crédit photo Aziz Soumai

Boite de rue, Cie Jo Bithume, spectacle de rue à danser, les 5 et 6 juillet, Place de la Mairie-Transat en ville, de 22h à 24h, gratuit tout public.

Boite de rue Cie Jo Bithume, crédit photo Anne Baraquin/Sofam

De terre et de feu performance pyrotechnique et chorégraphique de Gwendoline Robin 7 juillet à 16h30, place du Maréchal Juin (Rennes) en partenariat avec le Musée de la danse, gratuit.

De terre et de feu, Gwendoline Robin crédit photo Lotte van Stekelenburg

La Courrouze du 12 au 14 juillet :

Week-end moins dansant mais tout de même…

Dance, Dance, Dance de Cédric Brandilly, performance déjantée, La Courrouze, 13 juillet, horaires à définir, durée 2h30, gratuit.

DanceDanceDance de Cédric Brandilly site des Tombées de la nuit tous droits réservés.

Sans oublier l’atelier de construction et de pyrotechnie pour enfants, avec Gwendoline Robin dimanche 14 juillet à La Courrouze – infos, réservations : www.lestombeesdelanuit.com

Les étangs d’Apigné du 18 au 21 juillet

Plutôt consacré au cirque mais on y danse aussi et on déambule… et on retrouve :

Dance, Dance, Dance de Cédric Brandilly, performance déjantée, La Courrouze, 20 juillet, horaires à définir, durée 2h30, gratuit.

Brandilly Cédric / Performance  » Dance, Dance, Dance «  from cedrennes on Vimeo.

Et quand c’est fini on danse encore, puisque l’acte chorégraphique proposé par Joanne Leighton directrice du CCN de Belfort, le 30 septembre 2012 prendra fin le 29 septembre 2013 au terme d’une année de veille. Performance participative, événement en veille sur une année, faite avec la complicité de vigies volontaires qui ont accompagné pendant 365 jours et du même lieu, le coucher et le lever du soleil. Pari, un peu fou mais qui a fédéré une véritable communauté de 729 participants ayant donné une heure de veille le matin et le soir pour assister à cet instant ou le temps se suspend sur la ville. Un projet poétique pour la création d’une communauté nouvelle : les Veilleurs de Rennes.

 

Image de Une, Levées des conflits, chorégraphie de Boris Charmatz, festival d’Avignon photo de Christophe Raynaud de Lage, tous droits réservés.

Written By
More from CCCD

Polina – Danser sa vie

Quel lecteur de CCCdanse n’a pas eu Polina dans sa bibliothèque ? La...
Read More