« Cuisine et confessions » des 7 doigts de la main à Vaison-Danses

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

9

9
9

 « Notre histoire s’écrit dans la cuisine. Confession nocturne autour d’une tisane et d’un pot de Nutella, repas familial autour d’un plat inimitable, leçons d’écoliers récitées mille fois, secrets échangés, liens qui se renforcent, tout notre héritage se trouve intensifié par nos sens les plus viscéraux. »

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

C’est sur ce thème de la réunion et du partage au travers de la cuisine, que la compagnie Les 7 doigts de la main nous emmène pendant plus d’une heure et demi de spectacle. Fondée à Montréal en 2002 par 7 artistes de cirques, cette troupe a pour mot d’ordre : créer un cirque à échelle humaine, mêler leurs savoir-faire et donner sa place à chacun, que ce soit au sein de créations collectives ou de projets personnels.

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

Sept, c’était donc le nombre du collectif d’origine. Pour Cuisine et confessions, ils sont neuf sur scène, mais qu’importe. La marque de fabrique de la compagnie est bien présente : sur des airs légers, le message du partage est d’autant plus fort.

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

En entrant dans le Théâtre Antique, on découvre sur la scène, une belle cuisine moderne et chaude, toute équipée, aménagée pour l’occasion : plans de travail, meubles modulables, robinets, et four bien réels. Les artistes sont déjà sur scène une demi-heure avant, et s’activent aux fourneaux, car ils ne font pas les choses à moitié. Ils sont réellement en train de préparer à manger ! Avant le début officiel du spectacle, ils demandent occasionnellement au public de les aider… ou de les dépanner en olives.
Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com
Cuisine et confessions est un spectacle de danse-cirque-théâtre où l’on échange des recettes « Parce que la cuisine est ce lieu familier où l’on échange des recettes comme des confidences, où l’on prépare de bons petits plats qui resteront gravés dans notre mémoire. Où on rit, on pleure, on vit … Et où chacun peu à peu se dévoile. Et puis parce que la cuisine a en commun avec le cirque de s’appuyer sur une technique rigoureuse, avec une pincée d’improvisation ! » 
Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com
Alternant confidences et acrobaties, les artistes assurent un spectacle vertigineux, présentant un beau panel du cirque contemporain : anneaux chinois, mât, acrobaties, voltiges, jongleries, contorsions, s’enchainant à un rythme bien calculé. Techniquement époustouflant, ces disciplines dont on pensait avoir déjà tout vu, sont ici réinventées, portées par des interprètes de haut vol.

Et avec un tel sujet, on à même droit à des saltos dans la farine !

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

Les moments calmes sont ponctués de scènes d’un humour infaillible. C’est une troupe canadienne, ne l’oublions pas. Ce spectacle est extraordinaire dans sa façon d’englober et d’inclure les spectateurs. En faisant monter sur scène plusieurs personnes, en questionnant en se mêlant au public, on se sent inévitablement proche de ces artistes, traditionnellement cantonnés dans le décor. Discutant avec beaucoup d’aisance, et rendant l’atmosphère tellement détendue, ces neuf lascars sont devenus comme des copains, le temps d’une soirée.

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

L’aspect autobiographique du spectacle est d’autant plus touchant, les artistes se livrent avec beaucoup de courage auprès du public. Chacun raconte un moment de son histoire personnelle. Ainsi, Melville à travers ses omelettes, se souvient de son enfance dans le Missouri. Pour un autre, ce sera l’importance d’une table ronde, et pas carrée. Certains abordent des sujets plus graves, comme la perte d’un proche. Le thème de la cuisine, ce quotidien anodin, montre l’extraordinaire enfoui dans l’ordinaire.

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

 C’est bien là, la force de Cuisine et confessions. On peut en profiter comme d’un divertissement de très haut niveau, bénéficiant d’un énorme savoir-faire en matière de spectacle. On peut aussi se laisser emporter par ces confessions qui ont formé chacun des artistes. On ne peut s’empêcher de réfléchir à soi, à sa famille, à ses amis, aux moments qui nous ont construit, aux souvenirs de sa propre cuisine d’enfance. « Une mémoire profondément ancrée dans l’inconscient, que seuls certains goûts et odeurs 
particuliers peuvent faire renaître. Nos souvenirs sont autant 
d’ingrédients de notre histoire. En plus d’émouvoir et de réjouir, nous voulons inviter les spectateurs à se questionner sur leurs perceptions de la vie et de la réalité et les inciter à réfléchir sur leurs valeurs et leurs espérances. »

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

 Quand la sonnerie du four retentit, le spectacle se finit, le gâteau est prêt. Les artistes invitent naturellement le public à venir partager le gâteau banane chocolat et une salade de pâtes, préparé collectivement pendant la performance. Nous avons pu les gouter, et c’était plutôt bon ! Pari gagné pour les 7 doigts de la main, on ressort du spectacle en séchant ses larmes, mais des étoiles plein les yeux. Si la compagnie passe près de chez vous, n’hésitez pas à y aller (et peut-être penserez-vous à emmener des olives, ou d’autres choses…).

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

Les 7 doigts de la main - Cuisine et confessions - photo GIA TO PHOTOGRAPHY.com

DISTRIBUTION

Durée 1h30 sans entracte

Création et mise en scène : Shana Carroll et Sébastien Soldevila
Artistes : Sidney Iking Bateman, Héloïse Bourgeois, Melvin Diggs,  Mishannock Ferrero, Anna Kichtchenko, Gabriela Parigi, Emile Pineault, Matias Plaul, Pablo Pramparo.
Assistance à la mise en scène et régie : Sabrina Gilbert
Direction musicale : Sébastien Soldevila
Sonorisation : Colin Gagné
Lumières : Éric Champoux
Scénographie : Ana Cappelluto
Accessoires : Cloé Alain-Gendreau
Costumes : Anne Séguin-Poirier
Musiques originales : Nans Bortuzzo, Colin Gagné, Raphaël Cruz et DJ pocket

 

LIENS

http://www.vaison-danses.com/fr/programme2015-7_doigts_de_la_main.php

http://7doigts.com/fr

 

LES DATES A VENIR

17 et 18 Novembre 2015 : Espace Jean Legendre, Compiègne

20 Novembre 2015 : Le Mail, Soisson

4 au 6 Décembre 2015 : Scène nationale d’Albi, Albi

12 et 13 Décembre 2015 : Scène nationale d’Orléans, Orléans

12 et 13 Décembre 2015 : Théâtre de Grenoble, Grenoble

6 au 8 Janvier 2016 : La Coursive, La Rochelle

22 au 24 Janvier 2016 : Théâtre André Malraux, Rueil Malmaison

29 et 30 Janvier 2016 : Théâtre Jean Arp, Clamart

2 au 6 Février 2016 : Odyssud, Toulouse

12 et 13 Février : Théâtre St-Louis, Cholet

21 Février 2016 : Théâtre Debussy, Cannes

1er Mars 2016 : La Passerelle, Florange

4 et 5 Mars 2016 : Le Colisée, Roubaix

12 et 13 Mars 2016 : La Carré, Sainte Maxime

16 au 18 Mars 2016 : Théâtre de Nimes, Nimes

iweb counter

 

 

Written By
More from Gia

Love heals all wounds de Lil Buck et Jon Boogz à Vaison Danses

Le 21 juillet dernier, le Festival Vaison Danses nous avait créé l’évènement,...
Read More