« Arrêts de jeu » de Pierre Rigal – une pièce où aller avec un homme qui aime le foot

CCCD vous avait déjà parlé de Pierre Rigal ici, vous savez ce chorégraphe au parcours incroyable, sportif de haut niveau/spécialiste d’économie mathématique/cinéaste… et bien CCCD vous en reparle aujourd’hui car une autre de ses pièces Arrêts de jeu est programmée au Théâtre du Rond Point, dans le cadre du festival « Rigal dans tous les sens ».

Arrêts de jeu, c’est un peu la pièce qui réconcilie la danse et le football.

Surprenant n’est-ce pas ? Voire impossible… et pourtant ! Rigal s’inspire d’un match de foot devenu mythique le « France-RFA 1982 » – pour celles (et ceux, mais c’est plus rare) qui sont incultes en foot et/ou qui n’étaient pas nés, ce match fait partie des rencontres légendaires de l’histoire de la Coupe du monde. Il fut marqué notamment par une agression non sanctionnée d’un joueur allemand sur un joueur français*, vécue comme une grande injustice par le football français.

En bande-son : les voix agitées des commentateurs sportifs de l’époque, sur scène : quatre danseurs qui revivent le souvenir fantasmé de l’échec essuyé par la France. A coup de mouvements au ralenti et d’arrêts sur image, les danseurs « déguisés » en footballeurs, revisitent les mouvements des joueurs : ils driblent, sautent, tournent, chutent, accélèrent et ralentissent, se livrent à des bagarres caricaturales, et parviennent au final à sublimer le mouvement sportif par la danse !

Bref, le foot dans toute sa poésie, il fallait le faire ! Et en plus c’est vraiment drôle, donc allez-y avec la personne qui refuse de vous accompagner parce qu’il y a match à la télé, il (ou elle?) n’aura plus d’excuse cette fois.

Arrêt de jeu : du 20 au 24 novembre, 21:00 au Théâtre du Rond Point

 

* agression de Harald Schumacher sur Patrick Battiston.

 

conception, chorégraphie et co-mise en scène Pierre Rigal

co-mise en scène Aurélien Bory

danseurs Benoît CanteteauMélanie Chartreux,Itamar GlucksmannPierre Rigal

musique Joan CambonSylvain Chauveau

lumières et vidéo Aurélien BoryGeorge DysonPierre Rigal

costumes Sylvie Marcucci

assistante artistique Sophie Schneider

production Sophie Schneider assistée de Nathalie Vautrin

régie générale et régie plateau Frédéric Stoll

régie son et vidéo Gwenaël Drapeau

 

 

crédit photos : Pierre Grosbois

 

Written By
More from Anna

Le festival Springforward 2018 recherche des critiques de danse en herbe!

Vous aimez écrire sur la danse ? Vous avez une jolie plume...
Read More