8ème édition des June Events, Paris du 4 au 10 juin 2014

Le festival JUNE EVENTS se tiendra dans les théâtres de la Cartoucherie et hors les murs.

Lors de 36 représentations, 19 compagnies se déploient dans 10 lieux de la région parisienne  dont les théâtres de l’Aquarium, de la Tempête et du Soleil.

Cette année le Théâtre de la Ville est partenaire de l’aventure dans le cadre de Chantiers d’Europe, ainsi que la Briqueterie CDC du Val-de-Marne et le CDC Paris Réseau. L’Atelier de Paris s’engage en diffusant les 9 créations conçues au long de la saison par les artistes en résidence.

Mes mains sont plus âgées que moi, Danya Hammoud, crédit photo Alain Monot.
Mes mains sont plus âgées que moi, Danya Hammoud, crédit photo Alain Monot.

Jeunes pousses et talents confirmés

Deux thématiques s’entrecroisent : le rapport au monde et à ses tensions sous-tend les créations de : Danya Hammoud, Claire Croizé et Franck Micheletti, alors que Carolyn Carlson ouvre une série de pièces où la présence musicale est intense et toujours renouvelée par les explorations des chorégraphes comme chez Maud Le Pladec, Rosalind Crisp ou encore DD Dorvillier.

BodyunTitled, Dasa Grgic crédit photo Luca Quaia.
BodyunTitled, Dasa Grgic crédit photo Luca Quaia.

June Events ce sont de jeunes talents à découvrir – tels que Lenio Kaklea, Daša Grgic ou Orin Camus –précédant des compagnies plus renommées, parfois encore jamais présentées à Paris comme Daniel Abreu lors de chaque soirée.

Une conférence dansée par Ana Pi, le Tour du monde des danses urbaines en 10 villes proposée par François Chaignaud et Cecilia Bengolea permettra de : « découvrir le Krump à Los Angeles, le Dancehall à Kingston, le Pantsula à Johannesburg ou encore le Voguing à New York… Pour chacune de ces danses, il s’agira alors d’évoquer le contexte géographique, social et culturel qui lui est lié et les caractéristiques propres à chaque mouvement. »

Animal, Daniel Abreu crédit photo Yassiek.
Animal, Daniel Abreu crédit photo Yassiek.

Et un focus consacré à la chorégraphe américaine DD Dorvillier entre New-York et Paris, permettra lors de deux soirées où elle présente ses dernières créations de s’immerger dans son travail de recherche chorégraphique.

Dedans-dehors, déambulations en extérieur

Du Jardin de Reuilly avec David Rolland au Parc Floral avec Benoît Lachambre les chorégraphes entraînent le public dans des déambulations et des expérimentations où de nouveaux espaces de création se dévoilent.

L’environnement devient le soutien de l’acte chorégraphique, la danse se nourrit du dehors pour Benoît Lachambre et Daniel Albanese : « un boisé devient un espace où l’on priorise les jeux où l’on joue de l’idée superposée de l’existence de fées, à force de s’appliquer dans une danse soûle, désabusée, fantasmagorique et exaltée. […] : l’herbe, les feuilles, le vent, la main d’un performeur, le mouvement ou même la présence du spectateur s’y impliquent par l’invisible transfert d’énergies où tous sont égaux.

Alors que la Happy Manif de David Rolland propose au public de découvrir la ville par une « déambulation chorégraphique dans l’espace public. Casques sur les oreilles, les participants deviennent instantanément interprètes d’une partition musicale électro-pop créée spécialement par Roland Ravard. »

L'ivresse des croisées, Benoît Lachambre, ©Richard-Louvet.
L’ivresse des croisées, Benoît Lachambre, ©Richard Louvet.

Une programmation internationale

Les spectacles affirment l’internationalisation de la programmation, puisque du Liban à L’Australie, en passant par le Mexique, l’Espagne, la Grèce, la Slovénie, le Québec, les Etats-unis, l’Italie et la France se sont neuf pays qui sont représentés.

Le silence de l'abandon, Khouloud Yassine©Ali-Baidoun.
Le silence de l’abandon, Khouloud Yassine©Ali-Baidoun.

Diversité des cultures, des approches, des esthétiques, le tout au service d’une fête de la danse, en avant première de l’été.

Mes mains sont plus âgées que moi, Danya Hammoud / Dialogue with Rothko, Carolyn Carlson / Happy Manif, Déambulation chorégraphique décalée, David Rolland, / Le silence de l’abandon, Khouloud Yassine / Primitive, Claire Croizé, / DEMOCRACY, Maud Le Pladec / Arranged by date, Lenio Kaklea / Animal, Daniel Abreu / Qu’il est grand le ciel et bleu le rêve, Marie Braun / L’Homme assis, Orin Camus et Chloé Hernandez / Will, Martina La Ragione et Valentina Buldrini / Danse – la matière, Rosalind Crisp, / Troubles du rythme, Tomeo Vergés / Mexican Corner, Franck Micheletti et Aladino Rivera Blanca / Kubilai Khan Investigations – Inside The Body / Tour du monde des danses urbaines en 10 villes, François Chaignaud et Cecilia Bengolea / BodyunTitled, Daša Grgic / L’ivresse des croisées, Benoît Lachambre / A catalogue of steps, Diary of an Image, DD Dorvillier / Warmth, Juha Marsalo et Caroline Savi.

Will, La Ragione, Buldrinil©Luca Fiaccavento.
Will, Martina La Ragione, Valentina Buldrini©Luca Fiaccavento.

Infos pratiques

Calendrier des spectacles sur June events Contact et billetterie.

 

Image de Une, visuel du Festival June Events 2014, tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

Stage pré-rentrée association Noun

Nous faisons le relais ci-dessous d’un stage de pré-rentrée proposée par Sylvie...
Read More