Nuit de la danse sur ARTE

Julie Andrews sur le plateau de Victor Victoria, écrit, réalisé et produit par Blake Edwards

ARTE, on adore et on ne remerciera jamais assez la chaîne de nous avoir permis de vivre ce confinement en nous nourrissant de documentaires exceptionnels, en nous ouvrant à la programmation de Cannes et en nous régalant de concerts et autres événements culturels magnifiques ! En juin ARTE célèbre la danse, ses artistes, comme ceux de tous les arts vivants  souffrent cruellement de la situation créée par la pandémie de Covid et malgré le déconfinement n’ont guère de visibilité sur l’avenir et la reprise d’une activité que les mesures barrières, toujours d’actualité, rendent quasi impossible ! Alors en attendant de les croiser, en chair et en sueur sur les plateaux, dans les studios ou dans les festivals de rue, retrouvons-les lors de ce bel hommage fait à toutes les danses, le dimanche 14 juin 2020 à partir de 18.00 et tout au long de la nuit à suivre sur ARTE et sur arte.tv !

Au programme 

ARTE célèbre la danse sous toutes ses formes avec à l’antenne le film Billy Elliot, un documentaire inédit sur Julie Andrews, inoubliable Mary Poppins, des portraits de grands chorégraphes comme Marius Petipa ou Maurice Béjart, le ballet Raymonda par la compagnie du Théâtre Mariinsky de Saint Pétersbourg, et sur le web, des créations de chorégraphes contemporains (Kader Attou, Marie-Claude Pietragalla, Anne Teresa de Keersmaeker…).

18.00 Marius Petipa, le maître français du ballet russe et sur arte.tv du 7 juin au 14 juillet. Documentaire de Denis Sneguirev (ARTE France, Les Poissons Volants – 2018, 52’)

A la fin du XIXe siècle à Saint-Pétersbourg, le chorégraphe du Lac des cygnes fit entrer le ballet dans la modernité. Une exploration sensuelle de l’art de la danse et de sa transmission.

20.50 Billy Elliot. Film de Stephen Daldry avec Jamie Bell, Julie Walters, Gary Lewis (France-Royaume-Uni, 2000, 1h45, VOSTF / VF)

Billy, 11 ans, fils de mineur suit sans conviction ses cours de boxe jusqu’au jour où il découvre, fasciné, le cours de danse de Mrs. Wilkinson qui a lieu juste à côté. Bluffée par son potentiel, la professeure de ballet le prend sous son aile… Une comédie sociale britannique ancrée dans les années sombres de crise économique, magistralement interprété par Jamie Bell, qui a ému la planète entière.

22.35 Julie Andrews, la mélodie d’une vie et sur arte.tv du 7 juin au 9 juillet. Documentaire inédit d’Yves Riou (ARTE France, Zadig Productions, 51’)

Star des comédies musicales hollywoodiennes (Mary Poppins, La mélodie du bonheur…) Julie Andrews commença le music-hall à 13 ans avec sa mère pianiste et son beau-père baryton, bluffé par sa voix d’or aux 5 octaves. Repérée par Walt Disney qui lui offrit le Golden Globe et l’Oscar de la meilleure actrice pour son premier rôle au cinéma dans Mary Poppins, elle tourna ensuite avec de nombreux grands réalisateurs comme Alfred Hitchcock (Le rideau déchiré), Robert Wise (La mélodie du bonheur , Star !) ou Blake Edwards, son mari –sept fois !, qui avec Victor Victoria la hissera au rang d’icône Queer. Aujourd’hui, à plus de 80 ans, elle enchante toujours ses fans à la télévision et interprète plusieurs personnages de dessins animés comme la mère de Gru dans Moi, moche et méchant, dont le prochain opus est prévu à l’été 2021. D’extraits de films et de spectacles en archives imprégnées de son savoureux humour anglais, ce portrait en mouvement balaye la prolifique carrière d’une artiste aux innombrables talents. Plus d’infos et visionnage sur ARTE Magazine

23.40 Maurice Béjart, l’âme de la danse et sur arte.tv du 7 juin au 13 juillet. Documentaire d’Henri de Gerlache et Jean de Garrigues (ARTE GEIE, RTBF, SRG SSR, RTS, Gedeon Programmes, Alizé Production ,1h05 –rd du 8/4/2018)

Maurice Béjart, chorégraphe instinctif et exigeant, a donné en plus de 60 ans de carrière, une vigoureuse impulsion à la danse. Portrait flamboyant d’un homme de troupe qui laisse une œuvre protéiforme et populaire.

00.40 Move ! Dissimulation et Effeuillage et sur arte.tv du 13 juin au 13 juillet. Deux épisodes réalisés par Léna Kupatz (Allemagne, 2×26’, – rd du 22.04.18)

La danse s’est très tôt emparée de l’enjeu du vêtement pour mieux jouer avec la sensualité et le tabou de la nudité. Une exploration de l’univers du mouvement et de la danse contemporaine.

1.10 Raymonda et sur arte.tv du 7 juin au 12 août. Ballet en trois actes de Marius Petipa et  Konstantin Sergeïev avec le Ballet et l’Orchestre du Théâtre Mariinsky. Réalisation : François-René Martin (ARTE France, Telmondis, Théâtre Mariinsky, 2h07 – rd. du 23/12/2018) 

Le Théâtre Mariinsky célébrait en 2018 le bicentenaire de Marius Petipa avec l’un de ses derniers grands ballets romantiques, créé sur la même scène cent vingt ans plus tôt.

Toutes les infos et visionnage de l’ensemble des programmes de la collection sur ARTE Magazine : ICI

Et aussi, sur ARTE Concert :

Dès maintenant : Marie-Claude Pietragalla danse L’envolée

Au cœur du confinement, le corps emprisonné mais l’esprit libre, Marie-Claude Pietragalla a chorégraphié et interprété « l’Envolée ». Chez elle, loin de la scène, l’élan créatif reste bien vivant.

Du 14 juin au 14 juillet : Graines d’étoiles et Graines d’étoiles… 5 ans après

Série documentaire de Françoise Marie (6x26mn, 2013) ( 5x26mn, 2018)

Entrez dans la danse avec les petits rats ! Une captivante série documentaire qui nous immerge dans le quotidien de l’école de danse de l’Opéra de Paris puis qui retrouve ses protagoniste 5 ans plus tard, aux portes de l’âge adulte.

Du 25 juin au 5 juillet 2020 : Anne Teresa de Keersmaeker à l’Opéra National de Paris, Bartók / Beethoven / Schönberg. Un concert lyrique chorégraphié par Anne Teresa de Keersmaeker

Avec Marie-Agnès Gillot, Léonore Baulac, Émilie Cozette, Alice Renavand, Sae Eun Park, Stéphane Bullion, Karl Paquette, Vincent Chaillet et Florien Magnenet. Direction musicale : Vello Pähn. Réalisation : Louise Narboni – Enregistré au Palais Garnier en octobre 2015

Ou encore les spectacles Allegria de Kader Attou, Libera Me de Christian Spuck…

Tous les programme danse à voir sur ARTE Concert

Image de Une, visuels de Julie Andrews sur le plateau de Victor Victoria, écrit, réalisé et produit par Blake Edwards, droits Corbis Historical.

Written By
More from Véronique

Les Ondes de la Méduse à Aiguebelle

Avec l’été et la possibilité de performances en plein air, les artistes...
Read More