Maguy Marin, L’urgence d’Agir à voir…d’urgence

Un film comme un poème épique, comme un manifeste politique, éthique et citoyen, une histoire de famille,  de tribu, de filiation. Tout cela à travers May B pièce mythique, œuvre qui appartient autant au champ chorégraphique qu’au patrimoine des arts vivants en général, tant sa puissance, son engagement ont bouleversé les générations de spectateurs qui ont eu la chance d’y assister depuis 37 ans qu’elle tourne sur les plateaux d’ici et d’ailleurs.

MayB, Maguy Marin, RamDam2015 ┬® Didier Grappe.

Bouleversement à plus d’un titre, transposer l’univers de Beckett en une chorégraphie qui fasse sens, il fallait oser.  Proposer 10 corps difformes, vieillis, grimaçants sous l’argile, là encore il fallait oser. Opposer  ces figures aux corps jeunes, beaux, performants de la danse, c’était ouvrir un espace à notre finitude à ce que dans notre vanité nous refusons même d’envisager.

Maguy Marin transmettant May B aux Talents Adami 2016 ┬® Laurence Danière.

May B,  pièce qui traverse le film et lui sert de fil rouge, une façon délicate pour David Mambouch, réalisateur et fils de Maguy Marin, de dérouler une histoire familiale qui s’entremêle avec celle de la compagnie, et des générations de danseurs qui se succèdent au plateau : lui-même en 2013, cinq  jeunes Talents Adami qui intègrent la pièce pour une reprise en 2016 et  en 2018 la transmission de la pièce aux étudiants de l’école de danse de Lia Rodrigues qui interpréta May B à sa création. Un don de Maguy à Lia, autre façon de partager un commun d’humanité qui se rit des frontières, l’école de Lia se trouvant dans la favela de Maré près de Rio de Janeiro.

Répétition de May B à Maré, école de Lia Rodrigues 2018┬® David Mambouch.

L’urgence d’agir, est un acte poétique et politique, Maguy Marin de sa voix calme, dénonce l’injustice et la violence sociale, la perte des valeurs humanistes, les ravages du néo-libéralisme, elle pose en actes à travers ses choix artistiques sa position citoyenne, s’impliquant au cœur de la cité à travers la création du CCN de Rillieux-la-Pape puis quittant le réseau institutionnel pour inventer une alternative puissante de compagnonnage à travers RAMDAM un centre d’art.

Un film à voir que l’on soit danseur ou pas, un film qui nous rend presque intime avec la chorégraphe et sa compagnie. On en sort avec une envie de partage, et de résistance et la conviction que l’art est un vecteur puissant d’action.

 

Maguy Marin L’Urgence d’Agir – Teaser from Naia Productions on Vimeo.

Maguy Marin, L’urgence d’agir

Écrit et réalisé par David Mambouch, chorégraphie Maguy Marin, image Pierre Grange, musique originale Charlie Aubry, Mixage Nathalie Vidal.

Produit par Philippe Aigle, Séverine Lathuillière, la Compagnie Maguy Marin en coproduction avec Auvergne-Rhône-Alpes Cinéma avec la participation de la Région Auvergne-Rhône-Alpes avec la participation de  la fondation d’entreprises Hermès et du Théâtre de la ville-Paris avec le soutien du Centre National du Cinéma et de l’Image Animée et du Ministère de la Culture/ Direction générale de la création artistique.

Film sorti en salle le 6 mars 2019 et toujours en salle voir ici !

Image de Une, affiche de Maguy Marin, L’urgence d’agir tous droits réservés.

 

Written By
More from Véronique

Réédition de Merce Cunningham et la danse en France

Cette réédition est une initiative de la Briqueterie- CDCN du Val-de-Marne, en...
Read More