Body speech Louise Lecavalier

L’an dernier Louise nous avait filé le blues lors de son spectacle So blue, on se réconcilie avec elle à travers ce petit film réalisé par Philippe Bayleucq. On est touché par ses gestes et ses mots, par la curiosité et l’émerveillement qui la conduisent toujours : apprendre plutôt que savoir, douter plutôt que croire, rester une débutante, s’enraciner pour s’envoler. La danse a trouvé Louise et Louise est tombée en amour avec la danse, c’est cette histoire que nous raconte ce portrait à voir sur le site de l’Office National du film du canada.

Image de Une, Visuel du film Body Speech de Philippe Bayleucq, site de l’Office National du film du Canada tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

Du tracé au geste atelier du collectif a.a.0

Comme bien d’autres spectacles i-glu à l’Onde – Centre d’art, prévu le 2 décembre...
Read More