Une démission entraîne une dance battle

Une employée d’une société d’édition de vidéos taïwanaise, fatiguée de dédier sa vie à compter le nombre de vues sur les vidéos de son entreprise, a décidé de faire elle-même une vidéo pour… annoncer sa démission. Le tout en dansant bien sûr.
Compter son propre nombre de vues n’a pas du être si douloureux puisqu’elle dépasse les 13 millions – de quoi lui constituer un petit pactole-chômage.

Ses anciens patrons l’ont prise au mot en répondant à sa vidéo dansée, par une vidéo (un peu moins bien) dansée. Assez critiquée par la communauté du web, on peut néanmoins trouver ces employeurs beaux joueurs. Au cas où un poste à Taïwan vous tente…

Written By
More from Rachel

Peut on être féministe et aller voir « Kiss me, Kate » au Châtelet ?

Pourquoi aime-t-on tant les comédies musicales ? Est-ce le talent des artistes,...
Read More