Sébastien Galtier : danseur et photographe, ou photographe et danseur.

CCCD a rencontré Sébastien Galtier, qui manie aussi bien son corps que l’objectif. Un artiste aux multiples facettes, qui nous fait découvrir son univers.

Sébastien a été formé à la danse chez Roland Petit à Marseille, puis a intégré le ballet de Stuttgart après ses études, où il est resté neuf ans, avant de rejoindre le Het National Ballet à Amsterdam. La photo, il a commencé il y a quelques années, d’abord en amateur, avant que son travail soit rapidement repéré par des professionnels, et qu’il signe son premier contrat. Le bureau de presse du Stuttgart Ballet lui a demandé de faire des photos pour l’année qui suivait, ce qui lui a donné accès à de nouveaux outils : costumes, maquillage etc. Depuis, il reçoit des propositions et développe de nouveaux projets. Il travaille à la lumière naturelle, un Nikon D700 et un 50 mm. Il a appris tout seul, en bon « self-made man », en écoutant les précieux conseils d’autres photographes, comme Monica Menez.

 

Crédits photos : Sébastien Galtier

La danse et la mode

Même s’il photographie surtout des danseurs (et d’ailleurs surtout des danseuses !), il ne se considère pas comme un photographe de danse. Son approche de la photo : amener la mode à la danse, et la danse à la mode. Sébastien aime la mode,  pas parce qu’il aime particulièrement les vêtements, mais parce qu’il aime les belles choses. Il découvre l’univers de la mode et des créateurs à travers l’œil des photographes, dans les magazines. Ses modèles de prédilection sont les grandes et belles femmes, au milieu desquelles il a grandi et il vit (le chanceux).

Crédits photos : Sébastien Galtier

Aux confins de la beauté et de la grâce des danseuses et des mannequins, Sébastien veut faire danser des mannequins, et poser des danseurs. La rencontre de ces deux univers est explosive d’esthétique.

Crédits photos : Sébastien Galtier

Contrairement aux autres photos de danse, qui cherchent souvent à montrer une performance technique, ou à refléter un moment d’un ballet, Sébastien cherche avant tout à transmettre une émotion. Les yeux de ses modèles sont au cœur de son travail : il en capte la profondeur, fouille dans les histoires qu’ils racontent.

Crédits photos : Sébastien Galtier

En tant que danseur, son œil de photographe permet de facilement capter un mouvement dansé, même si selon lui, il n’y a pas besoin de pratiquer la danse pour en faire de belles photos.

Le résultat : des photos très aériennes, où la légèreté et la grâce s’affranchissent de la performance technique, pour ne donner à voir que la beauté du mouvement, saisie en un instant, en une image.

 

Crédits photos : Sébastien Galtier

L’univers de Sébastien est très éclectique : on trouve dans son portfolio des photos qui se rapprochent du tableau, d’autres très iconiques, ou encore des portraits plein d’humour. En passant de la réalité à l’objectif, la photo lui permet de créer une nouvelle image, encore plus belle que dans la « vraie vie ».

Crédits photos : Sébastien Galtier
Crédits photos : Sébastien Galtier

Ses idées lui viennent cinq minutes avant le shooting, en marchant, en regardant autour de lui. Il le dit lui-même : « J’ai de la chance, il se passe toujours quelque chose ».

Danseur ou photographe ?

La danse, c’est son métier, et il a encore envie de danser. Mais la photo lui reste toujours dans un coin de la tête. D’ailleurs, Sébastien trouve que c’est plus facile d’être derrière la caméra que devant ! Un jour peut-être, il gagnera sa vie en faisant de la photo. On lui souhaite une première ET une deuxième carrière pleines de succès.

 

Retrouvez Sébastien sur son blog, sur Twitter, sur Pinterest, et dansant !

Dites-nous ce que vous pensez du travail de Sébastien en cliquant sur « Donner un avis », dans la boîte YouMood.me, à droite de votre écran

Written By
More from Rachel

Peut on être féministe et aller voir « Kiss me, Kate » au Châtelet ?

Pourquoi aime-t-on tant les comédies musicales ? Est-ce le talent des artistes,...
Read More