Biennale de danse en Lorraine "Exp. Edition" du 1er octobre au 29 novembre

Lorsque qu’on entend Lorraine on ne pense pas forcément à création chorégraphique. C’est pourtant le pari lancé par Dominique Répécaud, le directeur du Centre culturel André-Malraux de Vandoeuvre et porteur du projet.

Un projet ambitieux

Faire de la Lorraine un territoire reconnu pour sa vitalité chorégraphique où le spectacle va à la rencontre du public. Pour cela, il a fallu mutualiser les moyens et entraîner dans l’aventure la majeure partie des structures et salles de la région.

Au final, les trois scènes nationales que sont Bar-le-Duc, Forbach et Vandoeuvre en appui avec l’Arsenal de Metz et le CCN-Ballet de Lorraine forment le comité de pilotage et proposent au public lorrain de découvrir, durant deux mois, une cinquantaine de spectacles de danse contemporaine aux quatre coins du territoire et jusqu’en Allemagne. Volonté donc de diversifier les lieux de diffusion et de ne pas simplement situer « Exp.Edition » à Metz ou à Nancy qui bénéficient déjà d’une belle visibilité culturelle puisque 34 compagnies sont invitées par 19 lieux dans 14 villes différentes.

Josef Nadj, Les corbeaux, crédit photo Tadeusz Paczula.

Pour cette première édition de grands noms de la danse ont été invités constituant les temps forts de la biennale : Josef Nadj en déroule le fil rouge à travers quatre de ses créations dont  Les Corbeaux,  Israel Galvàn, Benoît Lachambre, Trisha Brown, Maria-Clara Villa Lobos ou Emmanuel Gat sont aussi présents.

Israel Galvan, Lo Real, crédit photo Javier Del Real.

Têtes à têtes, Maria-Clara Villa Lobos.

Faire découvrir les enfants du pays

Julien Ficely, site de la Biennale de danse de Lorraine tous droits réservés.

La biennale  a aussi pour objectif de faire découvrir les jeunes chorégraphes qui vivent et produisent dans la région Lorraine et douze compagnies lorraines sont diffusées comme Camille MutelAurore Gruel ou Julien Ficely, alors que le jeune public trouvera son miel à travers Shadoz ou les chasseurs d’ombres de Gilles Sornette et Isabelle Renaud.

Aurore Gruel, Un oeil sur la chose.

Six spectacles ciblés jeunes publics sont proposés, « Exp.Edition » offre aussi des temps de formations : stages professionnels, ateliers en milieux scolaire et universitaire, rencontres professionnelles nationales, expositions, cycles de vidéo-danse.

Exposition Construction crédit photo Saint Pierre corporation.

Un bel événement à saluer que l’on retrouvera à l’automne 2015, « Exp.Edition » devenant la Biennale de la danse en Lorraine.

Renseignements et programme complet Biennale de la danse Lorraine

 

Image de Une, Trisha Brown Cie,  Early works, Floor of the forest, site de la Biennale tous droits réservés.

 

Written By
More from Véronique

Nouvelle rentrée en mouvements pour Royaumont

Comme chaque année l’Abbaye et la fondation Royaumont proposent concerts et spectacles...
Read More