Avis aux Goulues, the French Cancan is à la mode.

Pourquoi aux Goulues ?

Parce que la Goulue, Louise Weber de son vrai nom, fut la danseuse la plus populaire de Cancan !

La Goulue – 1895

Apparu dans la première moitié du XIXe siècle, ses origines remonteraient à une forme de quadrille, une danse de bal codifiée, à laquelle on aurait ajouté des figures nouvelles, improvisées, plus virtuoses, mais aussi plus excentriques… et licencieuses. En effet les femmes qui le pratiquaient portaient sous leurs froufrous de jupons des culottes fendues qu’elles n’hésitaient à montrer en levant haut la gambette !

Pratiqué dans les bals publics le cancan devient plus tard un spectacle improvisé avec ses propres stars comme la Goulue ou Valentin le Désossé, immortalisés par Toulouse Lautrec. Débridée et provocatrice, la danse du cancan est réprimée par les autorités, considérée comme attentat aux mœurs.

Affiche de Toulouse Lautrec – 1891

A fin du siècle le cancan devient « French » rebaptisé ainsi par Charles Morton, producteur anglais qui créa cette nouvelle forme ballet, suggérant la liberté sexuelle française aux yeux émoustillés du public anglais.

Danseuse de Cancan – Affiche art nouveau de Bonot

Le cancan devient alors une danse chorégraphiée qui investit les scènes des music-halls parisiens. Dansé par des femmes uniquement, dans des costumes aux multiples volants, la danse se codifie et intègre figures obligées : grand battements en ligne, pieds dans la main, grands écarts et soulevés de jupes, tout ça sur le rythme entrainant du Galop infernal d’Orphée aux Enfers d’Offenbach.

Moulin Rouge – début XXe.
La troupe du Moulin Rouge – 1895

Aujourd’hui, le French Cancan revient à la mode.

Les plus audacieuses peuvent aller le pratiquer au Paradis Latin qui propose un cours magistral une fois par mois. Le cabaret vous garantit « un plongeon fulgurant dans le Paris du 19ème siècle, où l’on rencontre, dans des loges, des cancanneuses frivoles parées de grands jupons de frou-frou qui vous aident à vous habiller en tenue de scène pour un cancan endiablé ».

Sinon on se contentera d’aller voir les meilleurs cancans de Paris au Moulin Rouge, à la Nouvelle Eve, ou au Paradis Latin.

Enfin, le spectacle « French Cancan » décline le cancan traditionnel en cancan Bollywood ou cancan samba. A découvrir au Palace à Paris jusqu’au 20 avril.

Alors à vos bottines les Goulues !

 

Written By
More from Anna

Le festival Springforward 2018 recherche des critiques de danse en herbe!

Vous aimez écrire sur la danse ? Vous avez une jolie plume...
Read More