Le Ballet National du Kosovo pour la 1ère fois à Paris

 Le Ballet National du Kosovo (BNK), plus jeune ballet d’Europe, a été crée en 1972. Son actuel directeur – Ahmet Brahimaj – est l’un des membres fondateurs de la troupe. Après les affres de la guerre, le Ballet national est aujourd’hui très actif et présent sur la scène internationale, participant à de nombreux festivals et multipliant les collaborations avec de nombreux chorégraphes internationaux (Bulgarie, États-Unis, Hollande, Turquie, France, Angleterre …).

Recomposed, BNK, chorégraphie e Sine Qua Non Art © Barha Neziri.

Pour sa première venue en France, le Ballet National du Kosovo investit durant 3 jours la scène mythique du Palace en proposant Recomposed, ballet contemporain pour 20 interprètes signé des chorégraphes français Christophe Béranger et Jonathan Pranlas-Descours qui donnent vie ici, à une œuvre politique, lyrique et touchante de sincérité à travers les corps engagés des interprètes.

Recomposed, BNK, chorégraphie  Sine Qua Non Art © Barha Neziri.

Recomposed  met en exergue le rôle de la communauté et la place de l’individu dans la société. Comment recomposons-nous avec nous-mêmes, au sein d’un groupe. Comment les choix individuels peuvent-ils s’exprimer dans un contexte culturel chargé ?

« Au son des 4 Saisons de Vivaldi revu par le compositeur Max Richter, Recomposed peut être appréhendé comme une métaphore de l’histoire actuelle du Kosovo. Récit dynamique sur un jeune état qui  n’a de cesse de se recomposer, se reconstruire ces 19 dernières années, Recomposed met en scène une vingtaine de jeunes interprètes qui, il y a encore deux décennies, étaient réfugiés dans toute l’Europe en attente de retrouver leur terre natale en paix. Recomposed renvoie à l’état actuel du Kosovo, à son avenir, à sa perception des traditions que tous les danseurs partagent avec la culture kosovare. »

Recomposed, BNK, chorégraphie Sine Qua Non Art © Barha Neziri.

Une œuvre qui à la fois offre « un portrait d’un des états les plus isolés d’Europe, aux frontières fermées et toujours sous le régime féroce des visas, qui lutte au quotidien pour un meilleur tout en continuant à panser ses plaies » et dont le processus de création permet de rappeler : « comment l’expérience de l’altérité est un fondement de l’humain, de son expérience pour comprendre le monde, pour une meilleure conscience et un respect du travail que chacun accomplit et porte dans sa sphère culturelle et artistique. » selon les mots des chorégraphes.

Recomposed, BNK, chorégraphie  Sine Qua Non Art © Barha Neziri.

Minimalisme scénographique, lyrisme du livret, fort engagement physique des interprètes tout est réuni pour découvrir le ballet du Kosovo à travers Recomposed. La première de la pièce a été donnée les 8 et 9 décembre 2016 au Théâtre National de Pristina – Kosovo

 

Recomposed – Extract from SINE QUA NON ART on Vimeo.

Recomposed, création 2016 pour le Ballet National du Kosovo / Pièce pour 20 danseurs-ses.

Chorégraphie, scénographie, lumière : Christophe Béranger & Jonathan Pranlas-Descours. Costumes : Pauline Kieffer.

Où et quand ?

Recomposed Ballet National du Kosovo vend. 1 & sam. 2 juin 20h dim. 3 juin 16h Le Palace – Paris

Image de Une, Recomposed, interprété par le BNK,  chorégraphie et photo Sine Qua Non Art tous droits réservés.

 

Written By
More from Véronique

Prégnance le terme arrive

Nous vous avons déjà parlé ici de ce projet autour de la...
Read More