Resodancer ou comment créer une communauté dansante et créative

Resodancer est une compagnie de danse lyonnaise un peu particulière fondée par deux anciens étudiants du CNSMD de Lyon, Laura Lamy et Tristan Robilliard. Après une carrière comme danseurs « free-lance » internationaux démarrée en 2010, le couple décide de s’engager dans une autre dynamique.

Portrait de Laura Lamy @DR.

Leur expérience comme interprètes pour de nombreux chorégraphes comme Davy Brun, Julien Ficely (France), Joseph Sturdy (Suède) ou  Malcolm Sutherland (Allemagne), incite ces deux passionnés du mouvement à envisager un autre concept de compagnie et  à passer commande à des chorégraphes qu’ils ont pu croiser plutôt que de continuer à suivre le parcours harassant des auditions. Il est ici question d’entraide plus que de compétition, une entraide qui passe par l’échange de bons procédés. Invitation de chorégraphe pour des formations, accueil en résidence en retour lorsque c’est possible, prêt de studio pour leur création, location de studio d’autres compagnies pour l’accueil des workshops… la compagnie Resodancer n’ayant pas de lieu dédié…

Portrait de Tristan Robilliard @DR.

L’idée est de créer un réseau à la fois de chorégraphes auxquels ils passent commande afin de créer un répertoire qu’ils peuvent ensuite danser à l’international et de réunir une communauté de danseurs et de chorégraphes autour de workshops réguliers qu’ils organisent à raison d’une semaine par mois. Ce réso-workshop dont on ne peut qu’apprécier la qualité des intervenants (11 chorégraphes pour la première saison  dont Roberto Zappala, Edouard Hue, Pascal Touzeau, Osnat Kelner, Anton Lachky, voir la liste complète ici ! et 300 participants) répond à la fois aux frustrations engendrées par le manque d’ERD régulier (malgré les structures existantes à Lyon !) et par le coût et les déconvenues vécues à l’issue d’auditions de plus en plus fermées. Reso-workshop permet des rencontres entre danseurs en recherche de contrat et chorégraphes en recherche de danseurs, et agit parfois comme une plateforme de professionnalisation possible. C’est d’ailleurs par ce biais qu’ils ont rencontrés les deux danseurs qui font désormais partie de leur compagnie Claire-Marie Ricarte et Ludovic Collura. Reso-workshop est aussi une ouverture incroyable qui permet de découvrir des écritures chorégraphiques très différentes, d’autres façons de bouger ou de s’approprier le mouvement en lien avec l’origine géographique et culturelle des différents intervenants, une belle façon d’internationaliser le vocabulaire chorégraphique et de le partager. Une constante parmi les invités, une grande physicalité, quelle que soit la couleur de la danse. Parmi les prochains workshops prévus : Lorena Nogal, assistante de Marcos Mauro chorégraphe de La Veronal, Lali Ayguade, et Yin Yue de la cie YYDC basée à New York. Des invités qui mettent le mouvement au cœur de leurs propositions.

 

C’est aussi le choix de Laura et Tristan lorsqu’ils commandent une pièce à un chorégraphe, implicitement il y a cette volonté de repositionner le mouvement au cœur des pièces. Ils s’adressent à des chorégraphes peu connus en France et qui leur permettent d’expérimenter de nouveaux chemins de corps et de continuer à se nourrir.

Leur demandant si ils ne se sentent pas frustrés de ne pas créer eux-mêmes, ils répondent qu’ils ne l’excluent pas mais que pour l’heure ils préfèrent s’abandonner à d’autres mains, se laisser traverser par d’autres corporalités, se penser comme une matière à création. Somme toute, on peut voir leur démarche comme une grande générosité et une grande confiance pour se mettre ainsi au service des chorégraphes invités.

 

Reso-Workshop Rakesh Sukesh from Resodancer Company on Vimeo.

Pour le spectacle Subject # 1, qui se décline en deux pièces, Laura lamy et Tristan Robillard ont travaillé avec des chorégraphes Israéliens Guy Shomroni et Yaniv Abraham pour la première pièce Ambush et Shi Pratt pour la seconde Nacreous. Les deux pièces s’interrogent sur les rapports humains dans une ambiance intimiste et assez abstraite, Ambush  travaillant sur les contrastes, leurs répercussions et leurs détournements alors que Nacreous  s’inscrit dans un processus de construction/déconstruction s’appuyant sur une écriture graphique, un univers assez froid inspiré des œuvres de Beckett.

Ambush, Resodancer at Teatros Canal (Madrid)© Danilo Moroni

Ambush

Chorégraphie Guy Shomroni et Yaniv Abraham. Interprètes Laura Lamy, Claire-Marie Ricarte, Ludovic Collura, Tristan Robilliard. Création Lumières Sammy Torrisi. Musique Fabio Perletta, Yves Montand, Visible Cloaks, Dakim, Sun Ra and his Interplanetary Vocal Arkestra.

Nacreous

Chorégraphie Shi Pratt. Interprètes Laura Lamy, Claire-Marie Ricarte, Ludovic Collura, Tristan Robilliard. Création Lumières Olivier Bauer. Composition musicale Oystein Moen.

Où et quand ?

Soirée Subject#1

 

SUBJECT #1 – Resodancer Company from Resodancer Company on Vimeo.

19, 20 Décembre 2018 Madrid, Madrid en danza festival, Subject #1

9 Avril 2019 Lyon festival Chaos danse Théâtre Astrée Subject #1  durée 60 min ( Nacreous 30min et Ambush 30min )

Prochains reso-workshops

Centre Chorégraphique Calabash, 44 rue Pierre Delore, 69008 Lyon

19 et 20 janvier 2019 Lorena Nogal/ La Veronal

23 et 24 février Lali Ayguade

23 et 24 mars Yin Yue/YYDC

Pour s’inscrire c’est ici !

En savoir plus sur Resodancer c’est  !

Image de Une, visuel de Nacreous chorégraphie de Shi Pratt pour Resodancer company crédit photo Tony Noël.

 

 

 

 

 

 

 

 

Written By
More from Véronique

27ème édition des Plateaux de la Briqueterie

Pour leur 27ème édition les Plateaux se transforment en musée des émotions,...
Read More