Jonglage et effeuillage à Lyon

La Maison de la Danse de Lyon propose en février une ouverture poétique, ludique, et décalée où la danse se mêle à l’art du jonglage ou à celui d’un effeuillage très ciblé !

Gandini JugglingLife, a love letter to Merce Cunningham – Du 13 au 16 février

Internationalement connue et reconnue comme le must du jonglage britannique, la compagnie Gandini Juggling rend ici un hommage au maître de l’abstraction, le chorégraphe américain Merce Cunningham. Elle puise dans ses principes de composition, comme le hasard et le mouvement pur, pour créer un spectacle ludique et décalé. Sur scène, les neuf artistes inventent ainsi un langage qui s’inspire à la fois du jonglage classique, de l’improvisation et du hasard.

Reface, Les Idoles (c) Tom Grand Mourcel.

 Les Idoles Reface – Les 14 et 15 février à 19h00 au studio

Présenté dans le cadre des « 1ères parties », le collectif lyonnais Les Idoles propose avec la performance Reface un « effeuillage facial et hypnotique » interprété par deux danseuses et un musicien. Ce spectacle est à découvrir dans l’espace intime du studio de la Maison de la danse.

Où et quand ?

Maison de la Danse de Lyon

Gandini Juggling – Life, a love letter to Merce Cunningham – Du 13 au 16 février

Les Idoles – Reface – Les 14 et 15 février à 19h00 au studio

A noter qu’une exposition photographique en lien avec la pièce Reface  aura lieu à la Maison de la danse du 9 au 20 février.

Image de Une, visuel de Life, a love letter to Merce Cunningham, Gandini Juggling, crédit photo Dolly Brown.

Written By
More from Véronique

Cie Tancarville : Travaux manuels

Jeux de mains ne rime pas toujours avec jeux de vilains ! Tout...
Read More