7ème édition du festival Sens Dessus Dessous

Le festival Sens Dessus Dessous met à l’honneur l’interdisciplinarité, faisant dialoguer la danse avec d’autres champs artistiques comme le théâtre, la musique, le cinéma ou les arts numériques. Pour se faire il invite 6 compagnies venues de France, Suisse, Afrique du Sud, Grèce, on y découvrira une création et les spectateurs navigueront entre deux  lieux : la Maison de la Danse et l’Espace Albert Camus de Bron.

Programme

Lundi 4 mars 19h30 et mardi 5 mars 20h30 à La Maison de la danse, The Great Tamer

The Great Tamer, Dimitris Papaioannou, performers Costas Chrysafidis et Ektor Liatsos (c) Julian Mommert.

Le Grec Dimitris Papaioannou présente The Great Tamer, une pièce qui tient autant du registre plastique  que chorégraphique ou théâtral, rendant hommage aux peintres Botticelli ou Rembrandt.

Conception, composition visuelle et mise en scène : Dimitris Papaioannou. Scénographie et direction artistique : Tina Tzoka. Lumière : Evina Vassilakopoulou Costumes : Aggelos Mendis. Son : Kostas Michopoulos, Giwrgos Poulios. Musique : Johann Strauss II, An der schönen blauen Donau, Op. 314 Arrangements musicaux : Stephanos Droussiotis. Sculpture : Nectarios Dionysatos. Peinture des costumes et accessoires : Maria Ilia. Assistanat à la mise en scène : Pavlina Andriopoulou, Stephanos Droussiotis, Tina Papanikolaou. Direction des répétitions : Pavlina Andriopoulou. Assistanat scénographie et peinture des accessoires : Mary Antonopoulous. Assistanat sculpture : Maria Papaioannou et Konstantinos Kotsis.

Lundi 4 mars 19h30 et mardi 5 mars 20h30 à l’espace A.Camus de Bron, Bienvenue

Bienvenue, Eugénie Rebetez (c) Timo Ullmann.

La Suisse Eugénie Rebetez emmène avec humour la danse contemporaine vers le stand-up dans Bienvenue.

Chorégraphie, textes et interprétation : Eugénie Rebetez. Mise en scène : Martin Zimmermann. Dramaturgie : Tanya Beyeler. Scénographie : Simeon Meier en collaboration avec Martin Zimmermann .Musique originale : Eugénie Rebetez, Andy Neresheimer. Création son : Andy Neresheimer .Création lumières : Tina Bleuler. Costumes : Eugénie Rebetez, Martin Zimmermann, Tina Bleuler. Confection costumes : Katharina Baldauf. Musiques additionnelles : Lesley Barber, Heinrich Ignaz Franz Biber, Gloria Gaynor, Mica Levi, Rihanna, Stars of The Lid, Tambouren Infanterie-Rekrutenschule 206.

Vendredi 8 mars 20h30 à la Maison de la danse, Acqua Alta

La création sera à l’honneur avec le nouvel opus d’Adrien Mondot et Claire Bardainne, intitulé Acqua Alta, un travail entre danse et nouvelles technologies. Un spectacle, un livre pop-up augmenté et une œuvre en réalité virtuelle.

Conception et direction artistique : Claire Bardainne et Adrien Mondot. Design et dessin : Claire Bardainne. Conception informatique et interprétation numérique : Adrien Mondot. Création sonore : Olivier Mellano. Chorégraphie et interprétation : Dimitri Hatton et Satchie Noro. Développement informatique : Rémi Engel. Ingénierie papier : Eric Singelin. Script doctor : Marietta Ren. Régie lumière : Benoît Fenayon, Jérémy Chartier, Yan Godat, en alternance. Régie son : Régis Estreich.

Vendredi 8 et samedi 9 mars 20h30 à l’Espace A. Camus, Bron, Cellule

Cellule, Nach (c) Mark Maborough.

Nach, nouvelle figure du krump, métisse danse et vidéo pour son solo Cellule.

Chorégraphie, interprétation, texte et images : Nach. Scénographie, conception lumière : Emmanuel Tussore. Directeur technique, conception son : Vincent Hoppe ? Construction décor : Boris Munger et Jean- Alain Van. Production : Nach Van Van Dance Company.

Vendredi 29 et samedi 30 mars 20h30, dimanche 31 17h, mardi 2 avril 20h30, mercredi 3 avril 19h30 et jeudi 4 avril 14h30 (séance scolaire) à la Maison de la Danse, Le retour d’Ulysse

En collaboration avec l’Opéra de Lyon, la scène de la Maison de la Danse accueille des marionnettes à taille humaine pour Le retour d’Ulysse de Monteverdi dans une mise en scène de l’artiste sud-africain William Kentridge.

Il ritorno d’Ulisse in patria « Dramma in musica » en un prologue et cinq actes, 1640. Livret de Giacomo Badoaro. Direction musicale et arrangements : Philippe Pierlot. Mise en scène et vidéo : William Kentridge, assisté de Luc de Wit. Décors : Adrian Kohler et William Kentridge. Marionnettes et costumes : Adrian Kohler .Lumières : Wesley France. Montage Vidéo : Catherine Meyburgh. Chanteurs du studio de l’Opéra de Lyon Ricercar Consort sur instrument d’époque.

Lundi 8 avril 19h30 et mardi 9 avril 20h30 à La Maison de la Danse programme anniversaire

L’iconoclaste performeur américain Miguel Gutierrez, associé aux danseurs du Ballet de Lorraine, mêle danse et performance pour le programme anniversaire 1968-2018.

Happening Birthday, Petter Jacobsson et Thomas Caley © LaurentPhilippe.

Happening Birthday / Une performance live dès 19h30 Chorégraphie : Petter Jacobsson et Thomas Caley.

Rain Forest / création en 1968 Musique : David Tudor – Rainforest Décor : Andy Warhol – Silver Clouds Costumes : design de Jasper Johns Lumières : Aaron Copp Remontée par Cheryl Therrien et Ashley Chen 6 danseurs, 2 musiciens.

Cela nous concerne tous, Miguel Gutierrez © Laurent Philippe.

Cela nous concerne tous (this concerns all of us) / Création 2017. Chorégraphie : Miguel Gutierrez, en collaboration avec les artistes du CCN – Ballet de Lorraine. Création musicale : Miguel Gutierrez et Olli Lautiola. Lumières : Yi Zhao. Costumes : Miguel Gutierrez et Martine Augsbourger .Assistant du chorégraphe : Alex Rodabaugh. Dramaturgie : Stéphanie Acosta. Assistante aux répétitions : Valérie Ferrando. Assistant supplémentaire à la recherche : Tristan Ihne. 21 danseurs du CCN – Ballet de Lorraine.

Et aussi

« Les samedis de la Maison #krump » au Pôle Pik samedi 9 mars de 11 h à 19h : ateliers initiation au Krump, film, rencontres, battles .

Représentation en audio description The Great Tamer le 5 mars

L’école du spectateur vendredi 29 mars à 19h (Organisation Opéra de Lyon) à la Maison de la Danse

Découverte de l’art de la marionnette samedi 30 mars à 19h à la Maison de la Danse (En partenariat avec le musée Gadagne).

Où et quand ?

Festival Sens Dessus Dessous du 4 mars au 9 avril 2019, Maison de la Danse de Lyon et Espace Albert Camus de Bron.

Tout savoir c’est ici !

Image de Une, visuel de The Great Tamer de Dimitris Papaioannou crédit photo Julian Mommert.

Written By
More from Véronique

La Mangrove en Avignon

La compagnie La Mangrove créée par le chorégraphe Hubert Petit-Phar sera présente...
Read More