Yuval Pick convoque Kraftwerk pour sa nouvelle création : Are friends electric ?

 

La nouvelle création de Yuval Pick, directeur du CCN de Rilleux-la-Pape depuis 2011 puise aux sources d’une musique qui a marqué les générations des années 70. Partir de l’univers sonore du  groupe emblématique allemand, Kraftwerk, pour évoquer une mémoire collective peut paraître une gageure. Les albums Autobahn, Radioactivität, Trans-Europa Express et Die Mensch Maschine proposaient une nouvelle esthétique musicale à partir de sons analogiques et de rythme répétitifs, qui parlaient d’une modernité techniciste et/ou mécanique jusqu’à la robotisation de l’espèce humaine.

Are friends electric ?, Yuval Pick, danseurs Julie Charboinnier, Adrien Martins (c)
Are friends electric ?, chorégraphe Yuval Pick, danseurs Julie Charbonnier, Adrien Martins (c) Sébastien Erôme.

Quel lien entre cet univers et la danse particulièrement organique et charnelle de Yuval Pick ?

Volonté de partir d’une musique existante pour évoquer une mémoire collective, poursuivre sa recherche sur un espace commun. La rythmique de Kraftwerk est lue de façon organique, battements de cœur, pulsations et Yuval Pick considère que le groupe invente un nouveau romantisme dans lequel le rapport de l’homme à la nature serait remplacé par un environnement urbain et technologique. En creusant l’univers de Kraftwerk, le chorégraphe découvre une référence à Franz Schubert dans Trans-Europa Express, dès lors il peut glisser d’un espace-temps à un autre, d’un romantisme à l’autre et combiner les couches musicales.

Sur le plan chorégraphique, la torsion est un des ingrédients choisi pour fabriquer la matière, le mouvement toujours très organique et engagé est aussi traversé de trajectoires spatiales héritées de danses traditionnelles européennes jusqu’à créer une élasticité de l’espace entre les danseurs par des rapports dynamiques d’éloignement et de rapprochement.

Are friends electric? Yuval Pick, danseuse Madoka Kobayashi
Are friends electric? chorégraphe Yuval Pick, danseuse Madoka Kobayashi (c) Sébastien Erôme.

En juin 2015 Yuval Pick parlait de son projet en ces termes : « J’ai envie de rassembler tous ces matériaux de natures différentes, pour créer une nouvelle danse d’ensemble, une forme hybride qui fera émerger de nouveaux espaces. »

On a hâte de découvrir Are friends electric ? Nouvelle création pour six danseurs dont les premières sont proposées les 8 et 9 décembre 2015 à la comédie de Saint-Etienne.

 

Are friends electric ?

Chorégraphie Yuval Pick/Musique Kraftwerk, Franz Schubert, Olivier Renouf/Danseurs Julie Charbonnier, Madoka Kobayashi, Fernando Carrión Caballero, Jérémy Martinez, Adrien Martins, Alexander Standard/Lumières Nicolas Boudier/Costumes Frederick Denis/Scénographie Bénédicte Jolys/Réalisation sonore Olivier Renouf. Production CCNR / Direction Yuval Pick

 

Calendrier prévisionnel de tournée 

08 et 09 décembre 15, Comédie de Saint-Etienne

13 janvier 16, Théâtre d’Aurillac

20 mars 16, Belgrade Dance Festival (Serbie)

20 et 21 Septembre 16, Biennale de la danse de Lyon

 

Pour en savoir plus sur le CCNR, c’est ici.

Image de Une, Are friends electric ?, Yval Pick /CCNR crédit photo Sébastien Erôme.

Written By
More from Véronique

Les Estivales du Malandain Ballet Biarritz

Avant le Temps d’aimer qui ouvrira la rentrée, le ballet Malandain de...
Read More