Rituel pour une géographie du sensible – Julie Nioche, Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan

Le Pacifique CDCN de Grenoble en co-réalisation avec le  MAGASIN des horizons, accueille la chorégraphe Julie Nioche accompagnée de deux chorégraphes turques Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan avec une proposition qui s’appelle Rituel pour une géographie du sensible.

« Proposition car ce n’est pas vraiment un spectacle, ni totalement une performance et pas non plus un atelier. Ils proposent une expérience sensorielle guidée à travers 3 rituels complètement différents.

Rituel pour une géographie du sensible, Julie Nioche, Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan ©LDL.

Le premier Rituel, intitulé On the way, prend place dans un espace entièrement recouvert de papier blanc. Les spectateurs sont invités à dessiner-tracer-gribouiller sans s’arrêter et sans soulever leur stylo de la feuille géante. C’est comme un jeu d’enfant, une méditation, un geste automatique comme quand on téléphone. Les participants font l’expérience d’être ensemble et seul à la fois dans un groupe. Ce simple jeu invite à une mise en mouvement du corps et à entrer en contact de manière très simple avec les autres. Dessiner à 40 sur un même espace peut déplacer certaines frontières physiques et psychiques entre individus de manière très douce.

Pour le deuxième Rituel, intitulé At home, les spectateurs sont allongés sur des matelas, une enceinte juste au-dessus de leur tête. Allongés dans cette installation douce et réconfortante « comme à la maison », à partir d’un guidage sonore les spectateurs sont invités à un voyage intérieur. L’idée est de les mettre dans un état de conscience modifiée entre la veille et le sommeil, là où les sensations sont très fortes pour entendre et ressentir une danse intérieure. Entre méditation, voyage imaginaire, lâcher prise et prise de conscience de soi chacun réagira à sa manière à partir de cette écoute.

Rituel pour une géographie du sensible, Julie Nioche, Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan  ©LDL.

Le troisième Rituel, intitulé From the center, se déroule dans un espace où le sol est recouvert d’une feuille de papier de mur à mur. Au centre les mots “géographie” et “ sensible” sont écrits et entourés. Les participants sont invités à ajouter des mots qu’ils associent à ces premiers mots. Petit à petit, le groupe crée une « mind-map » à partir de cette notion de géographie. Au fur et à mesure les personnes rentrent en interaction en lisant, parlant, se mettant en mouvement autour des mots. Ce Rituel crée des liens et des connections par les imaginaires de chacun.

Les artistes introduisent et terminent chaque Rituel par de la musique live, après chaque temps de pratique ou d’écoute, ils performent à partir de ce qui s’est passé.

Les spectateurs peuvent expérimenter les rituels de différentes manières : s’investir dans les actions, les observer, passer de l’un à l’autre. Aucune obligation, ni attente ne leur est imposée.

Le public ne sait pas à quel rituel il s’inscrit, il a la possibilité d’en faire un seul, deux ou bien d’enchaîner les trois rituels.

Il faut s’attendre à vivre une expérience sans savoir laquelle mais tout en douceur, sans obligation.

Rituel pour une géographie du sensible, Julie Nioche, Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan ©LDL.

Rituel pour une géographie du sensible a été créé en juin dernier, les artistes l’ont joué plusieurs fois depuis mais continuent à rechercher et tester les dispositifs avec différents publics. Dans cette dynamique, de nombreuses structures et associations grenobloises ont été contactées pour y participer : 3 Rituels par jour proposés à des groupes mixtes, souvent éloignés de la culture, tels que des familles en grande précarité ou demandeuses d’asile, des personnes âgées souffrant d’Alzheimer, des femmes ayant subi des violences sexuelles, des personnes en fauteuils, des élèves de primaire, des chercheurs universitaires, des enfants autistes… Une proposition à vivre… »

 

Où et quand ?

Rituel pour une géographie du sensible – Julie Nioche, Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan, le vendredi 17 mai 2019 à 19h, 20h15 et 21h30 au MAGASIN des horizons.

Tarifs plein : un rituel 12€, deux rituels 16€, trois rituels 20€/ Tarif réduit : un rituel 8€, deux rituels 12€, trois rituels 16€

Durée : 1h15 par rituel. Une co-réalisation Le Pacifique et le MAGASIN des horizons.

Image de Une, visuel de Rituel pour une géographie du sensible – Julie Nioche, Filiz Sizanli et Mustafa Kaplan, Le Pacifique CDCN tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

La Mangrove en Avignon

La compagnie La Mangrove créée par le chorégraphe Hubert Petit-Phar sera présente...
Read More