Reconnaissance du diplôme de chorégraphe

La Fabrique de la Danse propose depuis plusieurs années une formation de chorégraphes, sous la forme d’un incubateur de chorégraphes, la formation vient d’obtenir la reconnaissance de l’Etat et devient donc un diplôme de chorégraphe. Une façon pour les danseurs de faire reconnaître leurs compétences notamment lorsqu’ils veulent se reconvertir dans d’autres domaines d’activités et qu’ils n’ont pu avoir accès à un cursus de formation classique (universitaire, conservatoire, etc.).

“Depuis le 19 juillet 2023, le métier de chorégraphe est reconnu par l’Etat par un diplôme inscrit au Registre National des Certifications Professionnelles délivré par La Fabrique de la Danse.

A ce jour, il n’existait pas de parcours diplômant reconnu par l’Etat pour le métier de chorégraphe qui exige pourtant l’acquisition d’un ensemble de compétences en parallèle de la démarche artistique, notamment dans la gestion de projet, l’obtention de financements et la direction d’équipe.

Depuis 2015, ce ne sont pas moins de 73 chorégraphes qui ont suivi la formation Chorégraphe de La Fabrique de la Danse et plus de 3 000 artistes qui se sont inscrits à différents modules de formation.”

A quoi peut bien servir un tel diplôme, dispense-t-il de la validation d’une reconnaissance artistique par le public ou les diffuseurs ? Certes non, mais il arme et soutient de jeunes danseurs-chorégraphes émergents à monter des dossiers, à se présenter auprès des diffuseurs grâce à une mise en réseau et à leur mutualisation. Grâce au travail de la Fabrique de la Danse depuis sa création, ses membres peuvent guider, conseiller, provoquer des rencontres avec des chorégraphes issus des formations précédentes, mais aussi des diffuseurs, des directeurs de structures d’accueil afin de faciliter les points d’accès aux résidences bref accompagner l’entrée des jeunes chorégraphes dans l’écosystème de la danse. Les chorégraphes confirmés peuvent désormais faire valider leur expérience auprès de La Fabrique de la Danse et obtenir un diplôme par équivalence (VAE : validation des acquis de l’expérience). C’est un levier supplémentaire pour les droits des chorégraphes notamment défendus par le Syndicat des Chorégraphes Associé.e.s

Si vous êtes intéressés par cette formation diplômante vous trouverez tous les détails ici !

Image de Une, visuel pour le diplôme de chorégraphe, La Fabrique de la Danse tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

h o m e, pièce chorégraphique, musicale et cinématographique de Paul Changarnier

Paul Changarnier et le collectif A/R, présentaient h o m e lors...
Read More