Prendre soin, tisser une relation…

… C’est la thématique que le Pacifique-CDCN de Grenoble a choisi d’explorer de janvier à juin 2020, en invitant trois artistes qui s’intéressent avant tout à la relation, à créer avec et pour les habitant·e·s, les usager·e·s et les associations des quartiers Alliés-Alpins et Lys Rouge.

Qu’il s’agisse de l’élaboration d’une danse avec des habitants pour un site du quartier (Rémy Héritier, Une danse ancienne), d’une rencontre entre une personne et une performeuse (Aline Fayard, A Little Piece of Care), ou d’ateliers sur la notion de prendre soin (Mathilde Monfreux, Le corps comme relation), ce qui réunit ces différents projets est la valorisation de l’attention portée à soi, aux autres et à notre environnement.

Ces trois projets sont emblématiques de ce qu’il est possible d’inventer pour rapprocher l’art de la société et surtout pour aller vers des populations isolées et éloignées des pratiques artistiques. Ces présences artistiques ont été imaginé·e·s pour les habitant·e·s et les usager·e·s du quartier en collaboration avec des structures partenaires dont l’Espace de Vie Sociale – Le moulin aux idées, la Papothèque, la Bibliothèque Alliance et l’Accorderie. Le Pacifique souhaite tisser des liens sur la durée avec les participant·e·s en les invitant également à d’autres activités de la saison et notamment à l’événement Les Merveilles qui aura lieu le samedi 27 juin. Ce temps fort réunira toutes les personnes qui auront rencontré ces artistes et leurs projets tout au long d’une journée festive et conviviale.

A Little Piece of Care, Aline Fayard

A little piece of care, Aline Fayard (c) Pascale Cholette.

De janvier à juin 2020, A Little Piece of Care se déplace dans 5 lieux des quartiers Alliés-Alpins et Lys Rouge et part à la rencontre de ses usagers·es : la Résidence pour personnes âgées Les Alpins, la Papothèque, l’EVS – Le moulin aux idées, l’Accorderie et la Bibliothèque Alliance.

A Little Piece of Care est un temps pour vous, une parenthèse intérieure et voyageuse en tête à tête avec la performeuse grenobloise Aline Fayard. L’artiste propose à un·e spectateur·trice invité·e de partager un moment à deux, de se laisser guider, de se promener en redécouvrant le quartier, puis elle lui offre une danse et l’accompagne sur le chemin du retour. La performeuse vous transporte ainsi dans un univers intime tout au long d’un parcours sur-mesure du dedans au dehors.

En se déployant de l’intérieur à l’extérieur du lieu d’accueil, A Little Piece of Care amène les usager·es à (re)découvrir les rues alentours. Aline Fayard guide le·la spectateur·trice dans une exploration artistique et sensible du quartier et met en lumière la poésie des espaces urbains traversés. Le territoire se charge peu à peu des relations tissées avec un·e habitant·e, des parcours variés et successifs ainsi que des solos dansés qu’offrent la performeuse à l’invité·e.

Les rendez-vous pour A little Piece of Care :

• Mercredi 29, jeudi 30, vendredi 31 janvier à la Résidence Les Alpins

• Mercredi 19, jeudi 20, vendredi 21 février à La Papothèque

• Mercredi 18, jeudi 19, vendredi 20 mars à l’EVS – Le Moulin aux Idées

• Mercredi 15, jeudi 16, vendredi 17, samedi 18 avril à la Bibliothèque Alliance

• Mercredi 13, jeudi 14, vendredi 15 mai à l’Accorderie

• Aline Fayard sera présente le samedi 27 juin pour Les Merveilles du Pacifique

Une danse ancienne, Rémy Héritier

Une danse ancienne, Rémy Héritier (c) Rémy Héritier.

Imaginé par le danseur et chorégraphe Rémy Héritier, Une danse ancienne réunit des habitant·e·s du quartier Alliés-Alpins, des étudiants, des danseurs·euses et amateur·trices de danse, des chercheurs·euses issus de différents domaines et d’autres curieux·ses, dans le but de créer ensemble une danse, mais surtout de vivre une aventure collective.

Ce groupe de personnes aux profils variés et aux expériences diverses se donnera rendez-vous un samedi par mois, de mars à juin 2020, dans le studio du Pacifique ainsi que dans le quartier Alliés-Alpins. Ensemble, ils élaboreront une chorégraphie qui sera présentée le samedi 27 juin dans le cadre des Merveilles, une journée festive proposée par Le Pacifique. Cette danse sera amenée à être rejouée chaque année, tel un rituel venant éclairer le potentiel créatif d’un quartier tout en créant du lien.

Pour créer cette danse, le chorégraphe Rémy Héritier va guider les participant·e·s par l’improvisation, la répétition et la reproduction des gestes issus du groupe, en s’appuyant sur la mémoire. La chorégraphie finale sera nourrie des gestes et des interprétations de chacun·e.

Le groupe choisira ensemble un lieu du quartier, un lieu d’apparence sans intérêt mais qui est amené à se transformer, un site en transition. La danse créée par les participant·e·s sera intimement liée à ce site choisi et à son évolution au fil du temps. Une danse ancienne veut avant tout revisiter les liens possibles avec un quartier en l’éclairant différemment à travers une création artistique.

Les rendez-vous pour Une danse ancienne

• Première rencontre avec Rémy Héritier au Pacifique Jeudi 9 et Vendredi 10 janvier

• 5 ateliers entre mars et juin au Pacifique

Les samedis 21.03, 18.04, 16.05, 6.06, et 20.06 à partir de 11h

• Activation de la danse sur un site du quartier

Samedi 27 juin dans le cadre des Merveilles

Le corps comme relation, Mathilde Monfreux

Le corps comme relation, Mathilde Monfreux (c) Elisabeth Saint-Jalmes.

Mathilde Monfreux propose un cycle d’ateliers au Pacifique autour de la thématique « Le corps comme relation ». 4 séances sont prévues entre mars et juin pour des groupes constitués ou un large public, et ont pour objectif de décaler notre regard sur notre corps en mettant en évidence les relations mouvantes qu’il entretient avec son environnement. Loin d’être une enveloppe imperméable, le corps est vivant et tisse des liens sensibles. Mathilde Monfreux redonne la parole au corps et au mouvement dans une approche artistique et ludique. L’artiste guidera ces explorations en s’appuyant sur un drôle d’objet qu’elle a imaginé et fabriqué avec la plasticienne Elisabeth Saint-Jalmes : le Mitsi. Le Mitsi est rempli de mousse, il peut prendre différentes formes et s’apparente à un coussin.S’allonger dessus, plonger et se cacher à l’intérieur, se couvrir et se déplacer avec eux, rouler dedans… Les Mitsis offrent une multitude de possibilités et vous font entrer dans la danse de manière simple, drôle et décomplexée. Vous ne pourrez pas leur résister ! L’attention à soi et à l’autre est l’affaire de tous : il est question de la déployer et de la nourrir autrement à travers ces ateliers artistiques.

Ateliers Le corps comme relation,  tout public avec Mathilde Monfreux au Pacifique :

• Mercredi 11 mars de 13h à 16h

• Mercredi 6 mai de 13h à 16h

• Mercredi 24 juin de 13h à 16h

• Vendredi 26 juin de 13h à 16h

• Mathilde Monfreux sera présente le samedi 27 juin pour Les Merveilles du Pacifique

Si vous souhaitez participer à ces projets inscription auprès du Pacifique : marion@lepacifique-grenoble.com / 04 76 46 33 88

Et pour clore l’aventure Les Merveilles le samedi 27 juin de 15h à minuit au Pacifique et dans le quartier Alliés-Alpins. Une journée festive et conviviale pour réunir tous les participants des projets A Little Piece of Care, Une danse ancienne et Le corps comme relation ainsi que pour dire au revoir à toute l’équipe d’Arrangement Provisoire et bienvenue aux nouveaux artistes associés au Pacifique à partir de septembre 2020 : Paola Stella Minni et Konstantinos Rizos.

Image de Une, visuel du Pacifique-CDCN de Grenoble tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

Les Ondes de la Méduse à Aiguebelle

Avec l’été et la possibilité de performances en plein air, les artistes...
Read More