œ, de Pierre Pontvianne

œ, cet entrelacs mystérieux que l’on trouve au centre du cœur et au cœur de l’œuvre. Une dentelle écrite, une ligature entre les êtres, “eux” que l’on voit au plateau et qui tissent devant nous une histoire…histoire qui cesse d’exister lorsque le rideau tombe ou qui résonne longtemps après, par bribe, par geste, par image ou sensations en fabriquant le souvenir ?

“L’art vivant est peut-être par essence souvenir. Il s’en inspire, existe et se contient dans celui-ci … pour en devenir un lui-même. Hypothèse fantasque ou fatalité de ce qu’on considère comme immatériel ? Ce point de vue me libère dans l’acte d’écrire la danse, et me rapproche des interprètes qui portent en eux, avec force et sensibilité, ce précieux milieu-vivant à travers le temps.

Les matières de cette danse sont des mouvements maintes fois repris, répétés et peaufinés : un passé re-convoqué et ré-actualisé dans une chaîne infinie de sensations qui remontent à la surface des corps. Certaines choses s’inventent dans l’instant… S’y incarnent aussi des manques, des absences et des creux. Certaines choses disparaissent.”Pierre Pontvianne.

“Avec cette nouvelle création Pierre Pontvianne s’attelle à ce que serait la composition d’un souvenir, et comment celui-ci tend à se dissoudre, se transformer et se décliner en différentes versions au fil du temps dans une sorte de thème et variations de la mémoire.Le titre œ condense en sa ligature la complexité de nos prises et déprises mutuelles, la fugacité et la force des liens qui dessinent et creusent les vides que nous laissons, ces liens qui nous traversent et font de nous, finalement, des passeurs.”

œ, Pierre Pontvianne, compagnie PARC tous droits réservés.

œ

Chorégraphie Pierre Pontvianne. Interprétation Jazz Barbé, Laura Frigato, Thomas Fontaine, Paul Girard, Florence Girardon, Clément Olivier, Léna Pinon-Lang. Conception sonore, costume Pierre Pontvianne. Lumière Victor Mandin. Décor Pierre Treille. Production Compagnie PARC. Coproduction Atelier de Paris / CDCN, Coproduction La Comédie de Saint – Étienne – CDN, Festival Montpellier Danse, Opéra de Lille, avec le soutien du CCN • Ballet de l’Opéra national du Rhin – accueil studio 2023.

Où et quand ?

œ, 6, 7 et 8 février 2024, Comédie de Saint -Étienne – CDN

œ matière et le film JOTR, 6 avril 2024/ Journée danse et film / Le Dôme Théâtre d’Albertville

œ, 7 et 8 juin 2024 / Au Grand Sud / Festival Latitudes Contemporaines en co- accueil avec L’Opéra de Lille

Image de Une, visuel de œ, Pierre Pontvianne, compagnie PARC tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

PHŒNIX, se réinventer par la compagnie Grenade

La compagnie Grenade de Josette Baïz, on l’aime et on la suit...
Read More