Nocturne danse #2 : une soirée deux spectacles

 

C’est ce que propose le Théâtre Louis Aragon du Tremblay, le Samedi 7 mars à 19h. Les amateurs pourront découvrir deux spectacles autour du sentiment de révolte :

La Hogra, cie Hors Série crédit photo Marine Laboure.
La Hogra, Cie Hors Série, Hamid Ben Mahi crédit photo Marine Laboure.

La Hogra

Histoire d’une famille au bord de l’implosion

De la danse hip hop, du cirque, du théâtre, de la musique, de la vidéo, tous ces langages combinés par le chorégraphe Hamid Ben Mahi vont mettre au jour la multitude de sentiments qui bouscule cette famille. La hogra est une expression arabe qui signifie « le mépris » mais aussi la maltraitance qui peut survenir dans le non respect du désir de l’autre…y compris au sein d’une même famille. Sur la scène, les corps portent cette part d’humiliation, d’injustice et de révolte qui naît de ces situations de tensions…

La Hogra, cie Hors Série, Hamid Ben Mahi crédit photo Marine Laboure.
La Hogra, Cie Hors Série, Hamid Ben Mahi crédit photo Marine Laboure.

Nouvelle  création de la Compagnie Hors Série, chorégraphie, mise en scène et écriture : Hamid Ben Mahi.Interprétation : Hassan Razak, Kheireddine Lardjam, Nedjma Benchaïb, Omar Rémichi et Camel Zekri. Dramaturgie et co-écriture : Hédi Tillette de Clermont-Tonnerre. Scénographie : Camille Duchemin Création musicale : Camel Zekri. Création lumière : Antoine Auger.  Création vidéo : Christophe Waksmann.

 

Éloge du puissant royaume

Tensions convulsives

Eloge du puissant royaume, cie Heddi Maalem crédit photo Patrick Fabre.
Eloge du puissant royaume, Cie Heddy Maalem crédit photo Patrick Fabre.

Le chorégraphe Heddy Maalem joue de la virtuosité de cinq jeunes danseurs de Krump, dont il sublime la colère d’écorchés vifs pour la transformer en poésie. L’énergie brute, la puissance de cette danse très physique est parfois travaillée dans la lenteur et vient surprendre le spectateur d’autant que la musique soutient les émotions portées sur scène.

Eloge du puissant royaume, Cie Heddi Maalem crédit photo Patrick Fabre.
Eloge du puissant royaume, Cie Heddy Maalem crédit photo Patrick Fabre.

Chorégraphie : Heddy Maalem. Interprétation : Anthony-Claude Ahanda alias Jigsaw, Wladimir Jean alias Big Trap, Ludovic Manchin-Opheltes alias Kellias, Emilie Ouedraoga alias Girl Mad Skillz, Anne-Marie Van alias Nach. Scénographie : Rachel Garcia. Création lumière : Guillaume Fresneau. Bande sonore : Heddy Maalem et Stéphane Marin.

Éloge du puissant royaume – cie Heddy Maalem – Extrait from compagnie Heddy Maalem on Vimeo.

Informations pratiques : Théâtre Louis Aragon

Image de Une, La Hogra, cie Hors Série, crédit photo Ian Grandjean.

Written By
More from Véronique

Festival MOVE 2019 au Centre Pompidou

Comme chaque année depuis 2017 le Centre Pompidou organise MOVE, manifestation pluridisciplinaire...
Read More