Lyon danse sa 18ème Biennale

La Maison de la danse de Lyon dirigée par Dominique Hervieu, toujours fidèle au rendez-vous dansant de la Biennale, va encore une fois créer l’événement, animer la ville et bien au-delà du 11 au 30 septembre prochains. 42 spectacles dont 27 créations et premières françaises, un week-end de performances dans l’espace public pendant les Journées européennes du Patrimoine faisant la part belle aux amateurs et un déploiement dans 43 villes de la Métropole lyonnaise et dans la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Pour cette 18e édition, Dominique Hervieu propose : « d’explorer avec une dizaine de créateurs le dialogue entre danse et image, danse et nouvelles technologies ».

BDL 2018, Mourad Merzouki, VERTIKAL ©Laurent Philippe.

Ainsi on pourra retrouver Biped, œuvre majeure de Merce Cunningham pour danseurs réels et virtuels, la performance filmée en direct sur scène de Cris Blanco, les créations du photographe et chorégraphe Josef Nadj, celle de Rachid Ouramdane en collaboration avec le vidéaste Mehdi Meddaci ou encore de nouvelles écritures mêlant création artistiques et nouvelles technologies : Gilles Jobin, Fabien Prioville, Yoann Bourgeois feront découvrir leurs créations en réalité virtuelle et en 3D.

Invitant artistes internationaux et émergents la Biennale remplit ses missions : soutenir la production d’œuvres, montrer la diversité esthétique de la danse et donner des repères au public dans le foisonnement de la danse actuelle.

Dans cet esprit la Biennale propose aux côtés des spectacles, des conférences, des débats, des ateliers ainsi qu’un grand rendez-vous professionnel international, Focus danse, porte ouverte sur la danse européenne rassemblant 18 créateurs émergents ou confirmés, une façon d’inviter les différents flux artistiques à dialoguer.

BDL 2018, Angelin Preljocaj, Still life @Jean-Claude Carbonne.

Au programme

De très nombreux spectacles qu’on ne peut tous citer et qui seront diffusés dans 16 villes de la métropole et 27 villes en région s’étoilant sur un territoire allant du Rhône, aux deux Savoie en passant par l’Ain, l’Ardèche, la Drôme ou l’Isère, vous trouverez le programme complet ici !

Parmi eux : Oona Doherty Hard to Be Soft, Patrice Thibaud Welcome, Jann Gallois / Kader Attou / Tokyo Gegegay Triple Bill #1, Compagnie Wang Ramirez We Are Monchichi , Jann Gallois & Adi Boutrous Compact / It’s Always Here, Céline Lefèvre Ma Class’ Hip Hop, Fabrice Lambert Aujourd’hui sauvage, (LA)HORDE To Da Bone, Collectif Es Bal festif, Yoann Bourgeois Histoires naturelles 24 tentatives d’approches d’un point de suspension, Gilles Jobin VR_I, Euripides Laskaridis Titans, Saburo Teshigawara-Rihoko Sato / Orchestre National de Lyon Symphonie fantastique (Berlioz), Merce Cunningham / CNDC Angers BIPED / Beach Birds, Alessandro Sciarroni Augusto,

BDL 2018, (LA)HORDE, To da bone ©Tom de Peyret.

Cris Blanco El Agitador Vórtex, Mourad Merzouki Vertikal, Josef Nadj Mnémosyme, Peeping Tom / Ballet de l’Opéra de Lyon 31 Rue Vanderbranden, Rachid Ouramdane Franchir la nuit,Thomas Hauert & La Bolsa La mesure du désordre, Defoort – M. Maillard – S. Vial – J. Fournet – On traversera le pont une fois rendus à la rivière, Miet Warlop Big Bears Cry Too, Jérôme Bel Shirtologie (1997) Véronique Doisneau (2004) Compagnie Compagnie (2015) Danser comme si personne ne regardait (2018), Marco da Silva Ferreira Brother, Groupe Lifting / Anne Martin Pour un non pour un oui, Angelin Preljocaj Un trait d’union, Still Life, Julie Desprairies Inventaire dansé de Villeurbanne, Angelin Preljocaj Gravité, Martin Zimmermann Eins Zwei Drei, Maguy Marin Ligne de crête, Yuval Pick Acta est fabula, Eugénie Rebetez Bienvenue, François Veyrunes Sisyphe heureux…

BDL 2018, Martin Zimmermann, Eins Zwei Drei @Nelly Rodriguez.

Et aussi de la danse connectée à travers des expériences vidéo, Lyon Dance films à la Maison de la danse, le Comoedia avec une sélection de films documentaires à retrouver sur tenk.fr Date et horaire Mercredi 19/09, 21h, et Lyon Dance VR du 13 au 23 septembre au TNG, Lyon – Les Ateliers Presqu’île Yoann Bourgeois – Michel Reilhac Fugue VR, réalité mixte, Gilles Jobin – Artanim VR_I et au Grand Hôtel Dieu, Fabien Prioville Rendez-vous (une création produite avec TETRO+A) Programmation de films VR en partenariat avec le VR Arles Festival. Et pour la première fois DanseA + Hackathon = Dansathon du 28 au 30 septembre au Pôle Pixel de Vielleurbanne. Vous souhaitez participer rendez-vous sur dansathon.com

BDL 2018, Euripides Laskaridis, Titans @Elina Giounanli.

Et un Focus danse pour les diffuseurs et programmateurs qui permet de voir 18 spectacles en 4 jours du 19 au 22 septembre dont de nombreuses créations ou premières françaises, parmi lesquelles Lali Ayguadé (Catalogne), Incognito / Mădălina Dan et Agata Siniarska (Roumanie, Pologne), Mothers of Steel / Cláudia Dias (Portugal), Mardi : Tout ce qui est solide fond dans l’air/ Jordi Galí (France), ORBES / Cécile Laloy (France), DUO / Pierre Pontvianne (France), Janet on the roof /  Vania Vaneau (France), Blanc /  Fré Werbrouck (Belgique), Sillon. Programme ici !

Regarder la danse ou la pratiquer vous pouvez franchir le pas grâce à des ateliers de pratique proposés pendant la Biennale avec un.e danseur.euse du CNDC d’Angers lundi 27 à 19h, Marco da Silva Ferreira, samedi 22 à 11h30, Véronique Giasson du Ballet Preljocaj samedi 22 à 14h30 Dimitri Jourde (danseur auprès de Martin Zimmermann) samedi 29 à 11h. Gratuit, Réservation en billetterie ou sur biennaledeladanse.com ou encore Sentir la fibre avec Sharon Eskenazi autour du spectacle Acta est fabula de Yuval Pick. Basé sur le plaisir simple de la danse et de la découverte, l’atelier propose une approche singulière du spectacle de Yuval Pick, par le mouvement. Au CCNR, 30 ter av. du Général de Gaulle, Rillieux-la-Pape, mardi 25 de 19h à 20h30. Pour adultes amateurs 5 € sur réservation sur info@ccnr.fr ou au 04 72 01 12 30.

BDL 2018, Marco Da Silva Ferreira, Brother @José Caldeira.

Une collaboration avec les Journées Européennes du Patrimoine, un parcours qui fait dialoguer architecture et danse. Lugdunum – Musée & Théâtres romains accueille cet événement. Cette nouvelle initiative, veut rendre visibles d’autres aspects de la pratique de la danse amateur que celle du Défilé et montrer le travail mené à l’année longue sur le territoire.

Samedi 15 septembre, deux parcours

À Lyon sur la colline de Fourvière Trois institutions culturelles de la Métropole de Lyon associées pour faire découvrir la danse au plus grand nombre ! Découvrez 4 chorégraphies signées par des créateurs de renommée internationale dansées dans le cadre magique des théâtres romains.

Passerelles, de Yuval Pick / Centre Chorégraphique National de Rillieux-laPape, création commune entre jeunes de Rillieux et jeunes Israéliens juifs, chrétiens et musulmans, dans le cadre de l’Année croisée France-Israël. Lieu et horaires Théâtres romains – Esplanade, 15h & 17h.

Sugar Army, de Oona Doherty, extrait de Hard to Be Soft – A Belfast Prayer, avec une dizaine de jeunes danseuses amateures de l’Ecole Nationale de Musique et de Danse de Villeurbanne. Lieu et horaires Théâtres romains – Odéon, 14h30

Pour un non pour un oui, par le Groupe Lifting avec Anne Martin, un hommage au travail de Pina Bausch par 23 seniors amateures, sous l’égide de la Comédie de Clermont-Ferrand – scène nationale Lieu et horaires Théâtres romains – Odéon, 15h45

Seul ensemble, par la Cie Relevant – compagnie junior de la Maison de la Danse, une déclinaison de la pièce Quintette de Jann Gallois/Cie Burnout. Lieu et horaires Théâtres romains – Odéon, 17h40

Découvrez également en avant-première le répertoire des chœurs amateurs du final du Défilé ! Répétition générale ouverte au public sous la direction de Philippe Forget / Orphéon*La Compagnie vocale. Lieu et horaires MADE IN Sainte-Marie Lyon, 10h-13h et 14h-16h

Inventaire dansé de Villeurbanne, avec la Compagnie des prairies dans le cadre d’une résidence au Rize Lieu et horaires  Le Rize, 14h-minuit Renseignements et programme ici !

BDL 2018, Eugenie Rebetez, Bienvenue @Augustin Rebetez.

Dimanche 16 septembre en éclat sur la métropole à Lyon sur la colline de Fourvière

Passerelles, de Yuval Pick / Centre Chorégraphique National de Rillieux-la-Pape. Lieu et horaires Théâtres romains – Esplanade, 15h & 17h

Seul ensemble, par la Cie Relevant – compagnie Junior de la Maison de la Danse Lieu et horaires Théâtres romains – Odéon, 14h30, 15h45 & 17h40

Pour un non pour un oui, par le Groupe Lifting avec Anne Martin Lieu et horaires Parvis de La Mouche, à 17h30, Saint-Genis-Laval.

Inventaire dansé de Villeurbanne, avec la Compagnie des prairies.Lieu et horaires Le Rize, 11h-18h Villeurbanne. lerize.villeurbanne.fr

Et bien sûr le traditionnel défilé qui cette année est dédié à la paix dimanche 16 septembre dès 14h30 rue de la République des Terreaux à Bellecour

Défilé de la Biennale de la Danse 2014,  Vas, Vis et Danse, Compagnie Dyptik, Souhail Marchiche © Stéphane Rambaud.

4500 participants en 12 groupes régionaux proposent « un Défilé pour la Paix ». Le final Place Bellecour sera composé de Passants, création de Yoann Bourgeois et d’une tarentelle chorégraphiée avec 300 choristes amateurs sur l’air d’Imagine de John Lennon.

Dominique Hervieu rappelle que : « Depuis sa création, c’est l’utopie émancipatrice de l’art qui lie les deux axes de la Biennale de la danse de Lyon, soutien à la création contemporaine d’une part et pratique amateure d’autre part. S’il s’agit de donner d’abord aux artistes la possibilité d’expérimenter de nouvelles manières de créer, la Biennale de la danse s’attache tout autant à proposer aux spectateurs et aux amateurs, principalement dans le cadre du Défilé, une nouvelle façon d’être au monde grâce à l’art. »

Les groupes participants Vendetta Mathea, Chloé Longueville, Surya Berthomieux, Margaux Devanne, L’Oiseau de feu, Mourad Merzouki, Pile & Face, Abdou N’Gom, Compagnie Stylistik Djamm Métaphorik, Karim Amghar & Marjolaine Cheval, Compagnie A’Corps Paix et amitié France/Algérie, Aurélien Kairo et Karla Pollux, Cie De Fakto Fiche moi la paix !, Fred Bendongué,Compagnie Fred Bendongué Joyeuse cacophonie, Kadia faraux, Compagnie Kadia Faraux Elikya, Mireille Barlet, Les Ballets Contemporains de Saint-Etienne, Un oiseau pour la paix, Dominique Guilhaudin, Cie Gambit, Super-Potable, Sylvie Guillermin, Compagnie Sylvie Guillermin Ahimsa, le refus de la colère, Aurélie La Sala, Olivier Gabrys, Julie Loyot, Compagnie Virevolt I have a dream, Carla Frison, Cie Aqui et là C’était mieux demain, Marion Alzieu & Sayouba Sigué, Compagnie Ma’/Compagnie Teguerer Les couleurs de la paix

Un final Place Bellecour en musique avec Orphéon la compagnie vocale, Hope, dream and dance !

« Les artistes d’Orphéon La Compagnie vocale avec 300 choristes amateurs réunissant des chœurs de la métropole, et 30 bénéficiaires et bénévoles des Petits frères des pauvres de la région, sous la direction de Philippe Forget. Quand les voix fêtent l’esprit de fraternité et célèbrent la Paix, retrouvée, désirée, attendue : artistes professionnels et amateurs se donnent la main et offrent à entendre les sonorités immortelles des airs d’opéra les plus illustres, des plus belles pages des Beatles ou de Serge Gainsbourg. L’émotion s’invite dans cette grande fresque humaine et vocale, intemporelle, de la Carmen de Bizet au compositeur américain Philip Glass en passant par le velours de la Javanaise… Directeur musical Philippe Forget. Piano Sylvaine Carlier. Soprano Claire Nicolas. Mezzo-soprano Landy Andriamboavonjy et Delphine Terrier. Œuvres de Serge Gainsbourg, Georges Bizet, Léo Delibes, Philip Glass, John Lennon. Chœurs Chœur de la Buissière, Chœur francoallemand, Chœur Prélude, Chœur d’oratorio, Chœur Romantico, Chœur-atelier MADE iN, GRAP, Les Chœurs s’emmêlent, Les Maristyles et Les Voix en aparté. »

La Samba Tarentelle,  Dominique Hervieu / Chorégraphes du défilé © Stéphane Rambaud.

Et avec la création de Yoann Bourgeois, CCN2-Centre Chorégraphique National de Grenoble, Passants, interprété par une équipe de circassiens professionnels et une vingtaine d’amateurs de 6 à 70 ans.

Puis chacun sera invité à danser, chanter et  à célébrer la paix, ensemble, sur Imagine, l’hymne universel de John Lennon, sacré chanson du siècle en 2017 lors d’une tarentelle à apprendre ici pour la partager le 16 septembre ! 

BDL 2018, Jérôme Bel, Création 2018 @Ivan Ali.

Où et quand ?

Dans toute l’agglomération Lyonnaise et en région du 11 au 30 septembre 2018. Pour tout savoir sur la Biennale c’est ici !

Image de Une, affiche de la biennale de Lyon 2018, copyright : Identité visuelle 18e Biennale de la danse. Conception graphique ©(LA)HORDE / Design logos ©groupe CCC / Photos ©Tom de Peyret Réalisation graphique Agence Long Island.

Tags from the story
, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
Written By
More from Véronique

Prégnance le terme arrive

Nous vous avons déjà parlé ici de ce projet autour de la...
Read More