Les Cuillères vides au Grand’Angle

La Cie APART donne Les Cuillères vides au Grand’Angle de Voiron, début février, après une présence remarquée avec Rodéo dans le off d’Avignon en juillet dernier, la compagnie revient avec un nouvel opus sur la relation amoureuse. Inspirée des Amours imaginaires de Xavier Dolan, la pièce explore le désir d’aimer, le triangle amoureux, les transformations dans lesquelles  l’état amoureux nous entraîne !

Les Cuillères vides
« Nous avons tous, au moins une fois, vécu un amour imaginaire. Celui qui nous amène à comprendre la fulgurance recherchée dans l’objet d’amour, déformation sublimée de nos propres attentes.
L’amour, c’est jouir de son imaginaire sentimental.
On laisse une grande fenêtre ouverte sur l’importance que l’on veut bien donner à nos errances de cœur : celle d’un fantôme sensoriel qui active nos moindres fantasmes. On peut se poser la question. C’est quoi être amoureux ? Peut-être un désir de l’inconnu, une ouverture au tout autre, à l’insatiable, à l’inouï, à l’indicible. L’autre, avec sa flèche, à poil, nous entraîne toujours vers ces prétendues amours dans lesquelles nous nous jetons à corps perdu, foudroyés, parfois, simplement par la vue anodine d’une nuque.
Les Cuillères Vides traduisent cette obsession amoureuse qui réside en chacun d’entre nous. L’amour donne toujours des ailes à celui qui sait les trouver dans l’imaginaire de son nid. L’amour réussit toujours à nous faire voler. »
Chorégraphes Yannick Siméon, Jérémy Silvetti. Interprètes Lia Fayollat, Clara Protar, Jérémy Silvetti. Création musicale Richard Pesenti. Création lumière Fabien Andrieux. 

Où et quand ?

04 Février 2020 le Grand Angle – scolaire 14h30 Voiron

04 Février 2020 le Grand Angle – 20h00 Voiron

04 Avril 2020 Théâtre Prémol – 20h00 Grenoble 

Image de Une, Les Cuillères vides, Cie APART crédit photo Garance Li.

Written By
More from Véronique

Lieu d’Être, dans le confinement la force de l’utopie

La compagnie Acte d’Annick Charlot propose à nos regards le film réalisé...
Read More