Le souffle de la danse anime la Réunion

SOUFFLE o.I#4, festival – plateforme de la création en danse dans l’océan Indien, à La Réunion, accueillera cette année 16 chorégraphes de toute la région dont 9 femmes. Un festival engagé dans le temps présent, dans le monde et ses bouleversements, un festival qui danse et qui pense fort !

« Certaines œuvres telles que Parcours Vers de Djodjo Kazadi, Coeur d’éléphant de Thierry Micomiziya, Déplacés de Stephen Bongarçon, Si Pina m’avait demandé de Marion Schrotzenberger, We are Nomads de
Fernando Anuang’a partagent l’expérience d’un itinéraire personnel, l’épreuve de la migration, de la déportation ; d’autres explorent l’enracinement, l’identité, la tradition et revendiquent une place, un autre
récit, une autre existence des corps. Vozès de Janeth Mulapha, Zoky de Zoë Dinampitia, Vagabundus d’Idio Chichava, Ma place & Massiwa de Salim Hamadi Mzé Moissi, Rambolamasoandro de Judith Olivia, Je n’ai pas eu le temps d’y penser, c’est arrivé de Jérôme Brabant, atoucekinépadroi de Céline Amato, Les illuminés d’Eric Languet, Souffle de Soraya Thomas, Faction d’Edith Chateau, toutes revendiquent de faire
résonner le vivant, la vibration qui rend sensible à l’énergie du cosmos, qui porte le mouvement essentiel qui permet d’être.
Dans ces écritures sont encapsulés la joie, la capacité de lien et de réparation mais aussi la fuite et la douleur. Elles s’affirment comme les ressources vitales d’une puissante affirmation artistique qui scande la nécessité de transformer, de migrer. Migrer pour fuir l’immobilisme de la sidération et aussi pour réinventer, enfreindre et déplacer les codes. Migrer pour faire couler, trembler et s’épancher les gestes, les corps et les regards. Les artistes disent ce monde, nous aident à le sentir et à l’imaginer, à être et ressentir ensemble la complexité. Ils.elles nous ouvrent l’espace commun du sensible, du cheminement vers la pensée possible. Et nous en avons un besoin urgent ! Car devant la catastrophe de l’Anthropocène,
climatique et écocide, l’absence de pensée rend l’issue tragique certaine. Nous devons penser ! Penser profondément. Penser contre le renoncement où niche « la banalité du mal », l’ordre du commun confortable consommé qui ici et là, ré-installe déjà le fascisme. Penser de cette façon trouble et
sensible apprise et partagée avec Virginia Woolf, Emma Goldman, Hannah Arendt, Donna J. Haraway, Paul B. Preciado : penser avec obstination, amour et rage. »

Céline Amato – atoucequinépadroi (création, La Réunion)

Zoé Dinampitia – Zoky, Ny anarako (Madagascar)

Janeth Mulapha – Vozes (Mozambique)

Thierry Micomyiza – Coeur d’éléphant (étape de création, Mayotte)

Judith Manantenasoa – Rambolamasoandro (Madagascar)

Natacha Vergine – Kerlokan (La Réunion)

Déplacés ©Stephen Bongarçon.

Stephen Bongarçon – Déplacés (Maurice)

Eric Languet – Les Illuminés, Ma vie sans bal (La Réunion)

Si Pina m’avait demandé ©Marion Schrotzenberger.

Marion Schrotzenberger – Si Pina m’avait demandé … (La Réunion)

Souffle, Soraya Thomas©Marie-Julie Gascon.

Soraya Thomas – Souffle (La Réunion)

Edith Chateau & Salim M’ze Hamadi Moissi – Faction (La Réunion / Comores)

Salim M’Ze Hamadi Moissi – Saïla, Ma Place (Comores)

Jérôme Brabant – Je n’ai pas le temps d’y penser c’est arrivé (La Réunion)

Jérôme Brabant©cie

Jérôme Brabant – Planètes (restitution publique, La Réunion)

Fernando Anuang’a – We are nomads (restitution publique, Kenya)

Salim M’ze Hamadi Moissi – O.i (restitution publique, Comores)

Parcours vers ©Djodjo Kazadi.

Djodjo Kazadi – Parcours vers (création, Mayotte)

Salim M’ze Hamadi Moissi – Massiwa (restitution publique, Comores)

Sarah Dunaud – La messe (let’s dance) (La Réunion)

Par ailleurs sont programmés des cycles de projection dans le cadre de l’année du documentaire Des regards sur la danse avec les artistes : Fernando Anuang’a, Carolyn Carlson, le collectif (LA)HORDE, Marine Chesnais, Maya Deren, Martha Graham, Nicolas Habas, Christophe Haleb, Smaïl Kanouté, Pak N djamena, Les Phuphuma Love Minus, Robyn Orlin & la chanteuse Camille, Marion Shrotzenberger.

Sera également dévoilé le projet musical de l’artiste Eat My Butteerfly: Yéla Mama (l’appel de la Terre).

Où et quand ?

Projection du samedi 2 au mardi 14 novembre 2023 au Théâtre de Pierrefonds à Saint Pierre de la Réunion.

Festival Souffle du 23 octobre au 25 novembre 2023 toute la programmation précise ici !

Written By
More from Véronique

Créer un territoire imaginaire par la danse

Un projet artistique multimédia Depuis 3 ans l’association INDIGO/Cie D.Transverse sollicitée par...
Read More