La légèreté des tempêtes, nouvelle création des frères Ben Aïm

 

Le 7 novembre 2014 la  Scène nationale de Mâcon  présente La légèreté des tempêtes nouvelle création de Christian et François Ben Aïm.

Cette pièce s’inscrit dans la continuité de la recherche des frères chorégraphes : réflexion sur le monde qui nous entoure, rapport à l’Autre, ambivalence des personnalités et question du désir en sont les points d’ancrage.

La légèreté des tempêtes,  François et Christian Ben Aïm crédit photo Laurent Paillier.
La légèreté des tempêtes, François et Christian Ben Aïm crédit photo Laurent Paillier.

La pièce est travaillée en lien étroit avec la musique du compositeur Jean-Baptiste Sabiani, et suivant les méthodes de création de l’OuLiPo.

Dans leur note d’intention les frères Ben Aïm disent s’inspirer des : « récits et écrits de ces ʺécorchés vifsʺ ou de ces ʺêtres de lumièresʺ qui vivent ʺailleursʺ, à la frontière de la folie et du génie. Vaslav Nijinski, Antonin Artaud, Camille Claudel, Pablo Picasso, ces artistes à la sensualité exacerbée, à l’érotisme fou, à la force de vie débordante, seront nos initiateurs dans la manne de nos désirs. »

Cette question du désir traverse la création et serait la cause de nos « tempêtes intimes » : « Le désir constitue la source de multiples forces, d’une énergie sans limite qui pousse le corps à toujours se mouvoir, dans une quête démesurée vers un but inaccessible. Conçu comme la force motrice des interprètes au plateau, il sera là pour faire surgir en eux un souffle de vie, pour donner à chacun de leurs mouvements une urgence spontanée.

La légèreté des tempêtes est l’occasion d’analyser les états dans lequel cet appétit irrationnel nous plonge et induit notre rapport avec les êtres qui nous entourent. »

Cet état créé par le désir est donné à voir sur le plateau par une « danse heurtée, dans l’urgence de se révéler » à travers des jeux de contraste d’états de corps, de rythme, de tension, entre retenue et lâcher prise, de calme avant la tempête.

La légéreté des tempêtes : pièce chorégraphique de Christian et François Ben Aïm. Avec 4 danseurs, 3 violoncellistes et 1 percussionniste/vocaliste. Public : dès 11 ans. Durée estimée : 1h

Après sa création à la Scène nationale de Mâcon, la pièce part en tournée. Une dizaine de dates est déjà programmée de décembre 2014 à mars 2015 dont 4 en région parisienne : 9 janvier 2015 Espace 1789, Saint-Ouen (93), 23 janvier 2015 Théâtre des Bergeries, Noisy-le-Sec (93),  30 janvier 2015 Théâtre de Châtillon (92) et le 5 février 2015 Théâtre de Rungis (94).

 

Infos pratiques et calendrier des tournées.

Image de Une, Book-of-Taboo-Aviator, crédit photo Maleonn, tous droits réervés.

 

Written By
More from Véronique

ANNA de Laura Arend dans le OFF d’Avignon

Laura Arend nous vous l’avons présentée ici et depuis lors nous suivons...
Read More