Juste avant l’orage…danser encore

.

A l’invitation du  domaine de Vizille, Musée de la Révolution française pour la deuxième année consécutive, la compagnie Anne-Marie Pascoli s’est lancée dans une aventure humaine et chorégraphique pour célébrer un événement de la grande Histoire bien connu dans la région grenobloise mais largement ignoré par ailleurs. Il s’agit de l’assemblée de Vizille réunie le 21 juillet 1788, six mois avant la convocation des États généraux de 1789, et considérée comme le prélude à la Révolution française. 230 années plus tard et dans le même lieu, la chorégraphe s’interroge sur le temps qui précède un tel événement. Ce calme avant la tempête qui ne laisse rien présager ou que nous refusons de lire, d’entendre dans les actes qui adviennent avant tout bouleversement. Voici ce qu’elle en dit : « Qu’est ce qui gronde déjà que nous n’entendons pas, qu’est ce qui brûle au loin dont aucune fumée ne voile assez le jour pour assombrir nos cœurs, qu’est ce qui nous échappe encore et toujours dans l’enfantement de la paix, de l’amour… Stéphan Zweig écrivait de l’été 1914 « rarement j’ai vécu un été qui fut plus luxuriant, plus beau, je dirais presque, plus estival… quel était ce monde qui dansait au bord du précipice ? » Le 13 juillet de l’été 1788 un orage de grêle sans précédent ravageait la récolte des hommes et le 21 du même mois, des hommes parlants forts, ouvraient dix années de Révolution. Alors danser au bord du volcan, sur les braises d’un monde encore à venir, non par défaut mais par désir, s’accompagner aujourd’hui des mots du poète Dominique Sorrente « On dit que l’intime se morcelle, que le mot peuple n’arrive plus à bien se prononcer, que l’humanité est en poste restante… ». Un jour d’été… Anne-Marie Pascoli. »

Photo de la création 2017 réalisée par la Cie Pascoli dans le parc du domaine de Vizille (c) Bernard Ciancia.

 

Juste avant l’orage

Création chorégraphique originale pour le Domaine de Vizille, Musée de la Révolution française imaginée autour des 230 ans de l’Assemblée de Vizille. Une aventure chorégraphique portée par une assemblée d’artistes : chorégraphe, danseurs, lecteurs amateurs et professionnels, musiciens, techniciens, et autres gens de bonne volonté. Durée : environ 1h.

Distribution Chorégraphie: Anne-Marie Pascoli. Danses et lectures : Carole Bresse, Marion Brunet-Ferris, Clotilde Charreton, Pascale De Larminat, Delphine Dolce, Kerstin Eckstein, Frédéric Giffard, Pierre Gillet, Patrick Mangold, Pierre-Guillaume Villeton. Musiques : Olivier Gailly et Alain Lafuente. Eléments de Scénographie : Anne-Sophie Dubourg. Régie technique : Fabien Andrieux et Clément Burlet-Parendel. Chargée de production : Émilie Vicier. La Cie Pascoli est soutenue par le Département de l’Isère et la Ville de Grenoble. Avec le soutien du Pacifique – CDCN de Grenoble.

Où et quand ?

Les Dimanches 1, 8, 15, 22, 29 juillet 2018 à 17h et le samedi 21 juillet 2018 à 17h dans le parc du Domaine de Vizille – Musée de la Révolution française Place du Château – Vizille (38)

Renseignements au 04 76 68 07 35 / Entrée libre

En savoir plus sur la compagnie Anne-Marie Pascoli c’est ici !

Image de Une, Juste avant l’orage, Cie Pascoli (c) Bernard Ciancia.

 

Written By
More from Véronique

Les Estivales du Malandain Ballet Biarritz

Avant le Temps d’aimer qui ouvrira la rentrée, le ballet Malandain de...
Read More