#feuvertpourlaculture #greenlightforculture

Le printemps est inexorable, c’est cette phrase poétique de Pablo Neruda et hautement signifiante en ces temps ou tout semble incertain, que le Syndeac (syndicat national des entreprises artistiques et culturelles ) a choisi pour lancer un weekend de mobilisation afin de demander la réouverture d’urgence des lieux de culture. Samedi 20 et dimanche 21 mars, un certain nombre de structures ont choisi de résister et d’ouvrir leur portes et/ou de présenter des œuvres au public.

Le CCN, Ballet du Nord a choisi de participer a cette initiative en jouant 4m2 de Sylvain Groud dans trois lieux différents au même moment à 11h samedi 20 mars  sur la place des théâtres de :– Rungis- Verrières-le-Buisson- Chevilly-la-rue.Trois équipes seront donc mobilisées samedi pour jouer cette pièce en même temps dans 3 villes différentes.

4m2 est un labyrinthe chorégraphique et immersif

“Sous la forme d’un labyrinthe chorégraphique Sylvain Groud a imaginé une scénographie radicale compatible avec toutes les injonctions sanitaires, tant pour les spectateurs que pour les interprètes. L’espace qui prend la forme d’un labyrinthe chorégraphique immersif, symbole ici d’errance mais aussi de recherche de liberté et de questionnement, est habité par les interprètes qui explorent et partagent leur expérience du confinement.

Dans ce contexte, c’est cet état d’esprit du danseur qui est exploré : son rapport au temps, à l’espace, au rituel et, bien sûr, au corps impacté par cette pause imposée. Mais c’est surtout sa capacité de résilience qui est affirmée.

Une pièce en réaction

L’idée de la pièce a germé durant le printemps 2020 avec comme objectif fondateur de créer une pièce pour les 10 interprètes de la pièce Adolescent. Faisant des contraintes sanitaires le cadre de sa pièce, Sylvain Groud a imaginé la scénographie qui devait permettre d’assurer un maximum de représentations à un moment où les lieux de création n’avaient aucune visibilité sur ce qu’il serait possible de faire les mois suivants.

Dès le début, la possibilité de présenter la pièce dans des espaces non dédiés à la danse est évoquée. C’est même un prérequis technique dans la conception du décor. La pièce devait pouvoir être présentée sur un plateau comme dans un gymnase, avec ou sans lumière, avec une spatialisation du son ou, au contraire, une diffusion standard.”

Une pièce tout terrain donc qui peut se jouer dans l’espace public tout en respectant les distances de protection nécessaires au protocole sanitaire. Encore un exemple de l’imagination créative, de l’attention aux autres et de l’adaptabilité incroyable des artistes pour continuer à exister et à tenir leur place au sein de la cité.

Et aussi, ailleurs…

Le collectif FAIR-E, en collaboration avec π-Node, propose une radio éphémère, Radio Plouf, pensée comme un objet artistique radiophonique en flux continu. Conversations, DJ sets, concert, curiosités sonores, chroniques insolites, séance de yoga… ponctuent ces 24 heures dédiées aux thématiques qui traversent le monde d’aujourd’hui. Écoute, ça va être bien !
Fréquences DAB 9B (Paris), 11D (Mulhouse) et stream.p-node.org/dab.mp3

Samedi 20 mars

midi
Conversation(s) Influence de la culture pop et des jeux vidéo dans les nouveaux gestes artistiques avec Bouside Ait Atmane, Santiago Codon Gras, Aymeric Lesné, Thomas Rougeron et Aude Thuries
après-midi
Conversation(s)
Où il n’est plus question de réouverture mais (juste) d’ouverture avec Juliette Bompoint, Claude Guinard, Saïdo Lehlouh, Matthieu Rietzler et le Collectif de soutien aux personnes sans-papiers – CSP 35
Modèles coopératifs, gouvernance alternative et enjeux du foncier culturel : une histoire des tiers-lieux avec Juliette Bompoint, Xavier Coadic, Gwenola Drillet et Maxime Lecoq
Corps, soin, technologie : regards croisés sur des communautés de pratiques, sur des lieux de rencontres avec Xavier Coadic, Léna Dormeau et Amélie Tehel
Art et Anthropocène , ou comment on dirige ou redirige écologiquement nos actions au sein des métiers de la culture ? avec Marguerite Courtel, Céline Gallet, Elamine Maecha, Camille Pène et Noémie Sauve
soir
Définition et histoires des littératures de l’Imaginaire avec Xavier Dollo et Simon Pinel
Performance live avec Nosfell
Conversation(s) L’imaginaire et l’enjeu de la fiction avec Xavier Dollo, Linda Hayford, Sofian Jouini, Nosfell, Simon Pinel et Lucien Reynès
nuit
Conversation(s) Revenus artistiques, intermittence et sécurité sociale de la culture avec Aurélien Catin, Mathieu Desseigne, Xavier Dollo, Simon Pinel et Noémie Sauve
DJ sets avec Yugson Hawks & Sam One DJ
Lectures nocturnes Voyage au bout de Jouinuit avec Sofian Jouini
Dadabase Sale temps, une divagation atmosphérique avec π-Node

Dimanche 21 mars matin

matin
Rituel Yoga avec Jennifer Aujame
DJ set avec DJ Freshhh
Conversation(s) L’usage du faire comme façon de voir le monde : un terrain d’expérimentation qui met la marge au centre ? avec Hugues Bazin, Jacques Blanc, Juliette Bompoint, Mathieu Desseigne et Charles-Édouard Fichet
Golem avec π-Node

Pour suivre les actions de ce weekend de mobilisation Twitter , facebook, Instagram et sur les sites des différentes structures participantes

Image de Une, visuel de 4m2 (Narbonne) de Sylvain Groud, CCN Ballet du Nord, crédit photo Mathieu Rolland.

Written By
More from Véronique

Génération A édition 2021

GENERATION A c’est le festival dédié à la nouvelle génération de la...
Read More