Festival Vaison Danses du 11 au 28 juillet

Ouverture au monde, et mélange des genres

Pour sa 19 éme édition Vaison Danses propose une ouverture au monde particulièrement large à travers sa programmation. Du tango argentin revisité par Sidi Larbi Cherkaoui à la danse très typée du danseur africain  Fernando Anuang’A, on voyage à travers les continents…

Milonga, Sidi Larbi Cherkaoui, crédit photo Tristram Kenton.
Milonga, Sidi Larbi Cherkaoui, crédit photo Tristram Kenton.

 

… mais aussi à travers les champs artistiques liés au corps et aux gestes puisque  à la poésie de Ne m’oublie pas de Philippe Genty vient se frotter à la technologie de Robot de Blanca Li. Les australiens de  Circa nous emmène dans un cirque aérien, poétique et décalé alors que Bartabas nous offre un nouveau choc émotionnel et visuel avec Golgota et ses chevaux dansants.

Romo, Fernando Anuang'A © Stéphane Perrier.
Romo, Fernando Anuang’A © Stéphane Perrier.

Un cadre patrimonial accueil de belles découvertes

Les spectacles se déroulent principalement dans le cadre somptueux du théâtre antique de Vaison et l’association entre ce haut lieu patrimonial et la venue des plus grands noms de la chorégraphie actuelle couplée à de belles découvertes en font un festival particulièrement attrayant, proposant à la population locale et aux passionnés de danse, de cirque et de formes hybrides de se retrouver au long de trois semaines en juillet.

Beyond, cie Circa © Andy Phillipson.
Beyond, cie Circa © Andy Phillipson.

Une synergie autour du festival

L’énergie créée par le festival se manifeste aussi par la mise en place d’événements liés à celui-ci : expositions de photos de Guy Martin, stage de danse du 12 au 19 juillet proposé par Françoise Murcia,  Trace pièce chorégraphique de la cie Waren  donnée à Malaucène et cette année diffusion de films autour du tango proposée par Tango Paty et organisation de milongas, le tango étant particulièrement à l’honneur grâce à la venue de la création de Sidi Larbi Cherkaoui Milonga. Ainsi divers lieux de Vaison sont irrigués par le festival, qui sort du Théâtre antique pour se diffuser dans la ville et ses environs : Théâtre de Nymphée, ferme des arts, cinéma le Florian,  Domaine du Chêne bleu au Crestet, galerie Martagon à Malaucène.

Golgota, Bartabas /Andres Marin  ©Nabil Boutros
Golgota, Bartabas /Andres Marin ©Nabil Boutros

Informations pratiques Vaison Danses

Robot, Blanca Li.

Image de Une, Robot, Blanca Li, crédit photo Laurent Philippe.

Written By
More from Véronique

Vivat la danse ! 22ème  édition : terre !

Préoccupation la Terre avec ces mots de gilles Clément : « On n’a pas...
Read More