Boris Charmatz danse de nuit

Danse de nuit, c’est : « Une performance nocturne pour l’espace urbain Un endroit à ciel ouvert, proche des rues et des lumières de la ville, 6 danseurs, peu de mise-en-place. Une danse hallucinée en regard de corps qui se touchent sans frein, pendant que les bouches délivrent des improvisations verbales et des sortes de beat-boxing sans beat. Des méditations débitées à toute vitesse sur l’art politique de la caricature, l’humour et le danger, le temps du dessin comparé au temps du dansé. danse de nuit a lieu dans un parking ou une cour presqu’intérieure, un bout de bitume délaissé, une ruine urbaine. Nous dansons qu’il pleuve ou vente ou neige. Une sorte de danse extrême pour un public buissonnier. »

danse-de-nuit_choregraphie-boris-charmatz-boris-brussey
danse de nuit, chorégraphie Boris Charmatz (c)  Boris Brussey.

On retrouve dans cette danse de nuit, les traits forts des performances de Boris Charmatz, le mélange des champs artistiques, une physicalité extrême, un environnement non dédié à la danse, un public à ravir (au sens propre et fort du terme) selon sa présence sur les lieux de l’événement. Une danse qui se joue de l’heure, du temps ou des humeurs, une danse qui se parle autant qu’elle se danse. Un exercice physico-philosophique sur l’art de la caricature et de la danse.

danse de nuit, chorégraphie Boris Charmatz (c) Boris Brussey.
danse de nuit, chorégraphie Boris Charmatz (c) Boris Brussey.

Danse de nuit

Chorégraphie Boris Charmatz. Durée 1 heure.

Interprétation Ashley Chen, Julien Gallée-Ferré, Peggy Grelat-Dupont, Mani Mungai, Jolie Ngemi, Marlène Saldana en alternance avec Olga Dukhovnaya, Frank Willens.

Lumière Yves Godin. Costumes Jean-Paul Lespagnard. Travail vocal Dalila Khatir, glossolalie réalisée à partir d’improvisations des danseurs, des textes Erasure, Hands Touching, Move et Starfucker de Tim Etchells, de lignes écrites par Boris Charmatz, de citations et réappropriations de Robert Barry, Marc Gremillon, Bruno Lopes, Didier Morville, Thierry Moutoussamy, Bruce Nauman, Christophe Tarkos, ainsi qu’une comptine française. Remerciements Le Triangle-cité de la danse, Rosas, WIELS Centre d’Art Contemporain (Bruxelles), Arnaud Godest, Perig Menez avec l’aimable autorisation de Tim Etchells pour l’utilisation de ses textes. Régie générale Fabrice Le Fur,  régie lumière Mélissandre Halbert.Rrépétitrice en tournée Magali Caillet-Gajan. Habilleuse Marion Régnier. Direction de production Sandra Neuveut, Martina Hochmuth, Amélie-Anne Chapelain. Production Musée de la danse / Centre chorégraphique national de Rennes et de Bretagne – Direction : Boris Charmatz.

 

danse de nuit, chorégraphie Boris Charmatz (c) Boris Brussey.
danse de nuit, chorégraphie Boris Charmatz (c) Boris Brussey.

Où et quand ?

Après une Avant-première le 25 août à Rennes et la création vendredi 2 et samedi 3 septembre 2016 dans le cadre de La Bâtie-Festival de Genève, danse de nuit entame une tournée européenne :  vendredi 23 septembre Festival Contemporanea, Prato, Italie et samedi 1er et dimanche 2 octobre,  Onassis Cultural Centre, Athènes, Grèce.

Puis française avec le Festival d’Automne à Paris du 7 au 23 octobre 2016 : vendredi 7, samedi 8 et dimanche 9 octobre La Friche industrielle Babcock, La Courneuve, MC93, Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny puis mercredi 12 et jeudi 13 octobre école des beaux-arts de Paris. Mercredi 19, jeudi 20, vendredi 21, samedi 22 et dimanche 23 octobre La cour Lefuel – Musée du Louvre, dans le cadre du Festival d’Automne à Paris et de la programmation du Théâtre de la Ville-Paris.

Du 8 au 12 novembre à Rennes, dans le cadre du festival Mettre en scène, Théâtre national de Bretagne, Rennes.

Image de Une, visuel de danse de nuit, Boris Charmatz, dessin réalisé par Louis Theillier tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

Festival Signes d’automne 2019

Comme chaque année le studio le Regard du Cygne nous offre son...
Read More