9ème édition du festival 360degrés

Celle-ci aura lieu du 21 au 30 mars organisée par La Passerelle, le festival affiche cette année 3 coproductions de la scène nationale de Saint-Brieuc : Ali Moini,  Man anam ke rostam bovad pahlavan, Lorenzo de Angelis, De la force exercée et Marzena Krzeminska, Too beautiful et présente hors les murs : Rock’n chair d’Arthur Perole-Cie F au centre culturel Le Cap à Plérin.

Nous ne donnons ici que la programmation danse mais vous pouvez trouver la programmation complète du festival ici !

Au programme

Ottof, Bouchra Ouizguen Mardi 28 mars 20h30 Théâtre Louis Guilloux

 Ottof, Bouchra Ouizgen (c) Margot Valeur.

Ottof, Bouchra Ouizgen (c) Margot Valeur.

La chorégraphe marocaine Bouchra Ouizguen travaille avec un groupe de femmes issues de la tradition des Aïtas, ces artistes de cabaret qui animent les mariages au Maroc. Des corps matures qui parlent d’une histoire collective et qui présentent une féminité désinhibée et loin des clichés.

Direction artistique : Bouchra Ouizguen/ Chanteuses, danseuses : Kabboura Aït Ben Hmad, El Hanna Fatéma, Halima Sah­moud, Fatna Ibn El Khatyb, Bouchra Ouizguen/ Création Lumière : Eric Wurtz.

Margin Release f/f,  Lenio Kaklea Mardi 28 mars 22h Petit théâtre

Lenio Kaklea©Hervé Véronèse
Lenio Kaklea © Hervé Véronèse.

 » Margin Release f/f est un duo chorégraphié par Lenio Kaklea et dansé avec Katerina Andreou. Le point de départ en est les pratiques funéraires romaines où un masque en cire était directement moulé sur le visage des morts. Le moule est une empreinte qui ne reflète pas mais révèle le côté négatif de la surface qui l’a touché. Cet imago fonctionne comme une forme de photographie archaïque qui copie en passant par le négatif. »

Chorégraphie : Lenio Kaklea. En collaboration avec Lou Forster, Katerina Andreou et Kerem Gelebek, Interprétation : Katerina Andreou et Lenio Kaklea. Avec l’apparition de Oscar Lozano. Lumières : Philippe Gladieux, Direction Technique : Coralie Pacreau, Son : Eric Yvelin, Objets : Olivier Brichet, Création : Shibari Amaury Grisel, Costumes : La Bourette et Lenio Kaklea.

Autre Aurore, Francis Plisson – Cie Marouchka Mercredi 29 mars 19h, Forum

L'Autre Aurore,  ┬® Remi Angeli
L’Autre Aurore, Francis Plisson ┬® Remi Angeli.

Aventure performative nietzschéenne

Conception, chorégraphie et danse : Francis Plisson, Texte et danse : Karin Romer, Interactions musicales et sonores : Sébastien Rouiller, Plasticien : Jérémie Bruand.

Go, Go, Go, Said The Bird,  Camille Mutel Mercredi 29 et jeudi 30 mars à 22h30 Galerie d’exposition

Go go go... Mylène benoit (c) Paolo Porto.
Go go go… Camille Mutel (c) Paolo Porto.

Le titre de cette nouvelle création est extrait d’un poème de T.S. Eliot, Camille Mutel y poursuit sa démarche autour du questionnement de l’intime entre invitation, tentation, inhibition, initiation. Spectacle réservé à un public adulte.

Conception : Camille Mutel, Danse : Philippe Chosson, Camille Mutel, Chant : Isabelle Duthoit, Lumières et régie : Phil Colin, Photographie : Osamu Kanemura, Costumes : Eleonore Daniaud

De La Force Exercée,  Lorenzo De Angelis Mercredi 29 mars à 22h30 et jeudi 30 mars à 18h30 Petit théâtre

De La Force Exercée, Lorenzo de Angelis (c) Baptiste Conte.
De La Force Exercée, Lorenzo de Angelis (c) Baptiste Conte.

Travaillant autour de la figure du solo et de la tension entre danseur et spectateur, Lorenzo de Angelis  se propose ici en performer assisté d’un bodybuilder pour traiter des notions de force de discipline, en posant cette question :   » Quelles sont les limites de l’agir avec un risque zéro de nuire ? « 

Conception et chorégraphie : Lorenzo De Angelis, Bodybuilder : Julien Hang, Assesseurs : Mathilde Roux, Josèphe Rioton, Louise Buleon, Assistant : Baptiste Conte.Spectacle coproduit par La Passerelle.

Notre Danse In Situ, Mylène Benoit Jeudi 30 mars 20h Forum

Notre danse in situ, Mylène Benoit (c) Marc Domage.
Notre danse in situ, Mylène Benoit (c) Marc Domage.

« Pour 360degrés nous allons dérouler nos danses, nos chants et la musique de Nico Devos. Nous allons créer une langue, une danse chorale et sonore. Un folklore inédit. Notre danse. Et voir ce que cela fait advenir. « 

Conception : Mylène Benoit, Interprétation : Julien Andujar, Maeva Cunci, Alexandre Da Silva, Célia Gondol, Nina Santes, Conception musicale : Nicolas Devos et Pénélope Michel (Cercueil / Puce Moment), Assistanat artistique : Magda Kachouche.

Man Anam Ke Rostam Bovad Pahlavan, Ali Moini Jeudi 30 mars 21h Théâtre Louis Guilloux

Ali Moini © Alain Scherer.
Man anam ke rostram...Ali Moini © Alain Scherer.

Man anam ke rostam bovad pahlavan c’est du farsi. C’est un proverbe populaire iranien que l’on peut littéralement (et maladroitement) traduire par : « c’est par Rostam que j’hérite de ma gloire ». […] Ce projet est un dispositif à l’intérieur duquel un système entièrement mécanique de poulies, une marionnette à taille humaine et un performeur (moi-même) interagissent. La machine fonctionne comme un transmetteur/traducteur de mouvement, avec lequel je travaille sur les questions de volonté, acceptation, affection, intersection, différence, transposition, hybridation, accompagnement, colère, violence, manipulation… entre moi-même et mon double. Ali Moini

Conception et Interprétation : Ali Moini/ Installation sonore : Sarah Bigdelishamloo + Nima Aghiani/ Scénographie : Ju­lien Peissel + Ali Moini/ Machinerie : Ali Moini/ Lumière : Stéfane Perraud/ Régie technique : Samson Milcent/ Chargé de production : Yann Gibert. Spectacle coproduit par La Passerelle.

Too Beautiful, Marzena Krzeminska Jeudi 30 mars 14h30 et 19h30, La Bobine

too beautiful ©Richard_Louvet
Too beautiful, Marzena Krzeminska ©Richard Louvet.

« Too Beautiful est un solo combinant plusieurs figures de la féminité et des femmes artistes. Marzena Krzeminska filtre ces différentes représentations de femmes grâce à un personnage qu’elle a créé pour cette pièce : Blanche-Neige, une princesse d’un pays de l’Europe de l’Est. »

Chorégraphie et danse : Marzena Krzeminska, Dramaturgie : Chris Dupuis, Création lumières : Ronan Bernard, Vidéo : Andra Roman.Spectacle coproduit par La Passerelle et accueilli en résidence.

Rock’n Chair, Arthur Perole Jeudi 30 mars 14h30 et 18h30 Centre culturel le Cap-Plérin

Rock'n chair, Arthur Perole (c)Nina Flore Hernandez
Rock’n chair, Arthur Perole (c)Nina Flore Hernandez

« À la manière d’un jeu de société, Rock’n chair se construit autour d’un jeu de cartes à danser. Le spectateur est invité à prendre place avec les danseurs sur le plateau. Dans la pioche, 50 cartes : des cartes à danser avec instruction (« lent », « proche du public »), des cartes actions pour perturber le déroulement et des cartes jokers. Une chorégraphie, mêlant protocole, hasard et improvisation sur une musique des Doors, va peu à peu se mettre en place, créant ainsi une atmosphère électrique et jubilatoire. »

Chorégraphie : Arthur Perole accompagné des interprètes, Assistant artistique : Alexandre Da Silva, Danseurs : Pauline Bigot, Steven Hervouet, Joachim Maudet, Arthur Perole, Lumière : Nicolas Galland et Julien Lafosse, Scénographie : Louise Sari, Costume : Camille Penager, Son : Benoit Martin, Musique : The Doors. Spectacle conseillé à partir de 8 ans.

Un-Visible, Malena Beer Mardi 28 et mercredi 29 mars à partir de 18h, Forum

Un Visible,
Un-Visible, Malena Beer tous droits réservés.

Performance pour un spectateur, un performeur et un espace.

« Performer et spectateur partent en déambulation dans le forum de La Passerelle. À l’intérieur de cette marche, qui peut se transformer en danse, en course, en suspension, des relations entre le visible et l’invisible se tissent. Le regard du spectateur est réorienté, sa perception du réel amplifiée et questionnée. Les sens de l’ouïe, de l’odorat et du toucher viennent, eux aussi, produire et inscrire des images. Elles révèlent de nouveaux liens entre paysages intérieurs et extérieurs, dans un état de conscience qui se situe entre rêve lucide et réalité. »

Conception et direction : Malena Beer, Assistante : Andrea Dillon, Performers (selon distribution) : Paulina Rucarba, Silvia Di Rienzo, Andrea Dillon, Marjorie Moy, Malena Beer, Gaspard Guilbert, Claudio Ioanna, Alvaro Morell Bonnet et Stefania Brannetti.16

La Petite Louise, SéVA Mardi 21 mars 20h30 Centre culturel La Ville Robert- Pordic, mardi 28, mercredi 29 et jeudi 30 mars, Forum

La Petite Louise, SéVa (c) Anne Baraquin.
La Petite Louise, SéVa (c) Anne Baraquin.

« La voix de La Petite Louise est extraite de la vidéo Peels a tangerine, dans laquelle Louise Bourgeois raconte un souvenir d’enfance à un journaliste, masculin. C’est sur l’ambivalence de ces émotions que danse SéVA, sur les origines d’un certain féminisme, sur le désir inaltérable et universel de liberté. »

Performance Séverine Gouret dite SéVA.

Pour en savoir plus sur le festival 360degrés c’est ici !

Image de Une, visuel de Ali Moini © Alain Scherer.

Written By
More from Véronique

Festival Uzès danse 2019

Cette année le festival Uzès danse vient allécher son public dès le...
Read More