Jessica and me, Cristiana Morganti  

La biennale de la danse de lyon a eu l’excellente idée de programmer Cristiana Morganti dans son one woman show, Jessica and me, dans cette pièce créée en 2014, Cristiana Morganti, se livre à un solo jubilatoire sur sa vie après Pina. Danseuse et grande interprète du Tanztheater Wupperthal, elle nous fait participer à ses interrogations de danseuse (pourquoi et comment danser après plus de 20 ans passés auprès de Pina ? Doit-on se libérer d’un maître ou en accepter l’héritage ? ), de femme (comment se guérir des blessures narcissiques infligées au corps lors des années de formation, comment vivre avec son vieillissement) et surtout comment résoudre cette urgence nécessaire de découvrir son propre univers artistique « maintenant ou jamais » comme elle le dit en réponse à une question posée par une spectatrice après le spectacle.

On se réjouit qu’elle ait choisit le maintenant et qu’elle le fasse avec un humour incroyable pour nous dévoiler les ficelles du métier de danseuse. Sa voix off commentant ce qu’elle ressent (le soutien-gorge qui coince, la transpiration, les articulations douloureuses, la course éreintante, la reproduction de gestes déjà vus ou empruntés à d’autres, etc.,) tout cela avec une maestria superbe, le moindre mouvement exécuté avec une précision qui devient fluide tant il est juste. Entre chorégraphie et théâtre, l’artiste se livre à une démonstration drôle et facétieuse de son expérience de danseuse et d’interprète aux caractéristiques physiques particulières.

JESSICA-AND-ME-4-A.Carrara-il-Funaro-
Jessica and me, Cristiana Morganti (c) A.Carrara.

Et de son corps, elle joue et elle parle avec ironie, et élégance. Cristiana Morganti assume sa morphologie, mais sait aussi tromper son monde par des artifices qui laissent photoshop loin derrière, séduisant le public par son humour et l’autodérision qu’elle déploie. Elle nous touche au cœur et au corps en livrant des bribes autobiographiques (où que l’on veut croire telles) et par sa danse totalement incarnée.

On finira par découvrir qui est Jessica, journaliste/ critique de danse égo centrée qui pose des questions dont elle s’est déjà fait les réponses sans écouter l’artiste qu’elle interroge. Pourtant les réponses sont claires, évidentes dans le mouvement autant que dans les mots. « Voulez-vous que je danse ou voulez-vous que je parle ? » finit par lui répondre Cristiana.

Jessica par ses questions permet la mise à distance, les temps de pose, elle introduit aussi le trouble : sommes-nous dans le spectacle ou hors de lui ? Ce trouble s’accentuant par une voix off qui dans les dernières minutes du spectacle appelle les spectateurs à gagner leurs places avant le début du show.

Jessica-and-me-foto-Virginie-Khan
Jessica and me, Cristiana Morganti (c) Virginie Khan.

Cristiana Morganti nous livre une superbe réflexion en forme de métaphore sur le temps qui passe, fumeuse sans conviction pour Pina, elle devient brasier incandescent, femme volcan qui se consume mais dont l’image se prolonge en empreinte rétinienne et résiste quand le noir se fait sur le plateau.

Une performance jouissive, profonde et touchante, qui donne envie de suivre les prochaines créations de cette artiste magnifique.

Jessica and me

Chorégraphie et interprétation Cristiana Morganti

Collaboration artistique Gloria Paris/Création lumières Laurent P.Berger/ Vidéo Connie Prantera/ Conseiller musical Kenji Takagi.

En tournée

Clermont Ferrand (Fr) –Théatre la Comédie de Clermont Ferrand

29 / 30 septembre / 1 octobre 2016 – Jessica and me 

Villefontaine (Fr) – Théâtre du Vellein

4 octobre 2016 – Jessica and me 

Marseille (Fr) – Théâtre du Merlan

6 / 7 octobre 2016 – Jessica and me 

Reggio Emilia  (It) Festival Aperto – Teatro la Cavallerizza

25 / 26 octobre 2016 – PREMIÈRE « Nouvelle création » ( titre en cours )

Berlin(De) – Martin – Gropius – Bau 

8 / 9 Décembre 2016 – Moving with Pina 

Nell’ambito della Mostra « Pina Bausch und das Tanztheater » – curata dalla Pina Bausch Foundation

Angers(Fr) – Centre National de danse Contemporaine

17 janvier 2017 – Jessica and me 

Paris (Fr) – Théâtre des Abbesses

16 / 17 / 18 / 19 / 20 – 22 / 23 / 24 mai 2017 – Jessica and me 

Wuppertal (De) – Theater am Engelsgarten 

4 / 5 juin 2017 – « Nouvelle création » ( titre en cours )

Pistoia (It) – Il Funaro – Centro Culturale

17 / 18 juin –  « Nouvelle création » ( titre en cours )

Image de Une, Jessica and me, Cristiana Morganti crédit photo Claudia Kempf.

 

Written By
More from Véronique

Parcours danse par la compagnie Instabili

Pour la troisième année la compagnie Instabili programme un Parcours Danse qui s’étale d’octobre...
Read More