Etre danseur amateur et danser sur la scène de Chaillot, c’est possible.

dar-chaillot-hd

Depuis 7 ans, le Centre National de la Danse propose aux danseurs amateurs un programme leur permettant de faire l’expérience de la scène : « Danse en amateur et répertoire ». Encadré par un professeur, les danseurs ont la possibilité de travailler un extrait de répertoire ou une danse traditionnelle. Selon le CND, ce programme est « ouvert à tous les styles, s’adresse à tous ceux qui désirent approfondir une pratique et une connaissance de la danse en relation avec son histoire, en se confrontant au répertoire avec un professionnel de la danse ». Cette année, quinze groupes de danseurs amateurs de douze régions de France ont travaillé leurs créations et auront le privilège de danser sur la mythique scène de Chaillot. Tout type de danse est le bienvenu, contemporain, jazz, moderne, baroque, danses du monde ou traditionnelles. 

Soaring (1920), chorégraphie Doris Humphrey par le Groupe de recherche chorégraphique – Abbeville-Saint-Lucien

Un rêve pour beaucoup, mais qui ne se réalise pas si facilement : les règles de participation sont strictes et la sélection est rude. Entre autres, les groupes doivent exister depuis au moins 2 ans et justifier de représentations préalables, doivent être composés d’au moins 5 personnes et bien sûr, aucun professionnel ne peut monter sur scène. La moitié des projets s’étant présentés en 2012 ont été retenus pour participer à l’édition 2013.

Le CND offre aux groupes sélectionnés l’encadrement par un professionnel de la danse (chorégraphe, interprète ou notateur) pour travailler en ateliers le remontage d’une pièce ou extrait de répertoire. Une aide financière est apportée pour couvrir la participation de l’intervenant, les droits d’auteurs et les frais engendrés par la représentation.

Cette année, vous pourrez découvrir le travail de ces passionnés sur la scène de Chaillot. Et si l’année prochaine, vous dansiez sur la scène de la Maison de la Danse de Lyon ?

Quand ?

Samedi 1er juin à 16h30 et 20h30 Dimanche 2 juin à 11h

Où ?

Théâtre National de Chaillot Direction : Didier Deschamps 1, place du Trocadéro
75116 Paris www.theatre-chaillot.fr

Comment / combien ?

Entrée libre sur réservation

T 01 53 65 30 00

Pour en savoir plus sur le programme « Danse en amateur et répertoire » : sur le site du CND

Le programme détaillé

Samedi 1er juin,

A partir de 16h30

> Les Caractères de la danse, musique de Jean-Ferry Rebel (1715), chorégraphie Christine Bayle, d’après des sources baroques par K6 de K Danse – Strasbourg

> Soaring (1920), chorégraphie Doris Humphrey par le Groupe de recherche chorégraphique – Abbeville-Saint-Lucien

> Tuning Score (1975), chorégraphie Lisa Nelson par Les Subtisseurs – Grenoble

> Plaine des Sables (2004), chorégraphie Anne-Marie Porras par l’Atelier danse adultes familles rurales – Cassagnes-Bégonhès

> May B (1981), chorégraphie Maguy Marin par le New Danse Studio – Brive, 

A partir de 20h30

> Negro Spirituals (1932), chorégraphie Helen Tamiris par Urna – Clermont-Ferrand > Les Tournesols (1988), chorégraphie Dominique Petit par la Compagnie Équinoxe – La Rochelle

> Asile poétique (1998), chorégraphie Héla Fattoumi et Éric Lamoureux par l’Atelier de recherche chorégraphique du Labo – Saint-Nazaire

> Jours étranges (1989), chorégraphie Dominique Bagouet par Inseme.Da – Alata > Triton (1990), chorégraphie Philippe Decouflé par Artefact – Saint-Céré.

Dimanche 2 juin
A partir de 11h
> Visages de femmes (1973), chorégraphie Dominique Dupuy par Sillages – Nice

> Solitaires (2008), chorégraphie Daniel Dobbels par l’Atelier d’Improvisation d’Alès – Alès

> Partita-S (2005), chorégraphie Erika Zueneli par Spirale – Brignoles

> L’Insensible Déchirure (2006), chorégraphie Daniel Dobbels par Les danseuses – Mantes-la-Jolie

> Postural : études (2007), chorégraphie Fabrice Ramalingom par Lili & Ken – Vacquières.

 

travaille dans une startup le jour, file à son cours de danse le soir, et rêve de danse la nuit. Co-fondatrice de CCCDanse.

Be first to comment