Cendrillon de Thierry Malandain à Vaison-Danses

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Note

Jeudi 28 juillet 2016, nous avons assisté à un spectacle de conte de fées au Festival de Vaison-Danses : Cendrillon, révisité par le Malandain Ballet Biarritz. Il s’agit d’un des spectacles les plus attendus du public, de par la magie du titre, et la notoriété du chorégraphe Thierry Malandain. Cendrillon, c’est bien sûr le conte populaire, raconté dans plusieurs versions : Charles Perrault, mais aussi par les frères Grimm. De nos jours, le conte a surtout fait rêver des générations de petites filles grâce au dessin animé signé Disney.

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

 Thierry Malandain offre donc avec ce ballet, sa version de l’intrigue, en piochant par-ci par-là, des éléments et des symboles de cet héritage. En se basant sur la composition musicale historique de Prokofiev, le chorégraphe a créé une œuvre originale, dans un style néo-classique propre et calibré, dans des tons sobres de bleus, gris, noirs et ocres.

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

On va donc de surprises en surprises, Malandain s’amuse à dérouter le spectateur, en découvrant petit à petit, chaque protagoniste. Par exemple, Cendrillon est jouée par la magnifique danseuse japonaise Miyuki Kanei, la belle-mère et ses deux filles sont interprétés par… des hommes chauves en habits de femmes. C’est un pari risqué, mais le trio en devient presque sympathique, tant leurs pitreries sont réalisées de bon cœur.

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

« Loin de la lourdeur de certains ballets narratifs, l’adaptation de Thierry Malandain est tour à tour légère, éloquente, malicieusement drôle,  merveilleusement inventive et toujours fondamentalement vivante, aérienne et poétique. Ce ballet sur demi-pointe est écrit dans un style chorégraphique ciselé, sobre, toujours gracieux et élégant. »

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

C’est donc « … pour tenter de sublimer l’ordinaire que j’ai chorégraphié Cendrillon … avec un plaisir certain, entraîné par l’humanité et la magie du conte, le luxe de la musique, mais aussi le rire des scènes burlesques qui contrebalancent les épisodes oniriques ou malheureux. Bref, nous avons fait de notre mieux pour chasser les nuages et accoucher d’une étoile qui danse » dit Thierry Malandain.

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon se révèle donc sublime, le Prince est beau et danse comme un dieu, les apparitions de la bonne fée prennent des allures magiques, entourées par une ribambelle de personnages joués par des danseurs à la technique remarquable. Mention spéciale pour la bonne fée, impressionnante dans la grâce de son interprétation. C’est beau, romantique, et moderne à la fois. Le public de Vaison a pu rêver avec ce casting aussi réussi. La chorégraphie propre et simple rend cette pièce très accessible, même à un public non connaisseur de la danse.

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Les idées dans la mise en scène sont nombreuses et plutôt bien trouvées, comme ce décor de chaussures qui ceinture toute la scène, du sol au plafond. Nous avons bien évidemment été subjugués par la scène de l’arrivée en carrosse (symbolisé par un grand cercle lumineux). Toutefois, nous aurions aussi aimé que le chorégraphe explore un vocabulaire chorégraphique plus riche et plus créatif, ce qui aurait permis de transcender les duos entre le Prince et Cendrillon, qui ont du mal à communiquer de l’émotion. Malgré ces détails, Thierry Malandain nous offre un spectacle magnifique, bien ficelé, à la hauteur de sa réputation.

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz - photo Gia To

Cendrillon du Malandain Ballet Biarritz – photo Gia To

Distribution :

Ballet pour 20 danseurs

Musique  Sergueï Prokofiev. Chorégraphie Thierry Malandain. Décor et costumes Jorge Gallardo. Conception lumière  Jean-Claude Asquié. Réalisation costumes Véronique Murat. Réalisation décor et accessoires  Chloé Bréneur, Alain Cazaux, Annie Onchalo. Perruquiers François Dussourd, Georges Dejardin.

Interprètes: Ione Miren Aguirre, Raphaël Canet, Mickaël Conte, Ellyce Daniele, Frederik Deberd, Romain Di Fazio, Baptiste Fisson, Clara Forgues, Mihcaël Garcia, Jacob Hernandez Martin, Irma Hoffren, Miyuki Kanei, Mathilde Labé, Hugo Layer, Guillaume Lillo, Claire Lonchampt, Nuria López Cortés, Arnaud Mahouy, Patricia Velazquez, Laurine Viel, Daniel Vizcayo, Ismael Turel Yagüe, Lucia You González.

En savoir plus :

https://www.facebook.com/MalandainBalletBiarritz/

Image de Une, Cendrillon, image Gia To.

iweb hit counter

Note

Be first to comment