Carte blanche à Yoann Bourgeois au Panthéon

Du 3 au 14 octobre 2017 à 20h30 le Panthéon accueille dans le cadre de la 3ème édition de « Monuments en mouvement », le circassien, danseur et joueur Yoann Bourgeois, pour une création in situ La mécanique de l’Histoire, une tentative d’approche d’un point de suspension

Déjà invité en 2016 au Fort Saint-André de Villeneuve-lez-Avignon où il avait imaginé un parcours acrobatique et poétique, Yoann Bourgeois, est de retour cette saison pour une série de représentations exceptionnelles au Panthéon, dans le. cadre de la programmation hors les murs du Théâtre de la Ville.

Yoann Bourgeois au Panthéon (c) Géraldine Aresteanu-2017

Gageons que l’imagination et le talent de Yoann Bourgeois vont trouver au Panthéon, un lieu propice pour se développer et utiliser toutes les ressources des machines extraordinaires utilisées dans ses spectacles pour donner vie et mouvements au monument.

« Fixé au point le plus haut de la coupole du Panthéon, le célèbre pendule de Foucault sert de support au travail du chorégraphe sur le mouvement et l’équilibre. Autour de quatre agrès spectaculaires, trampoline, plateau tournant ou en équilibre précaire, ainsi que sa fameuse « Balance de Lévité » (machine complexe qui permit à Newton de rédiger la loi universelle de la gravitation) installés dans le monument, les danseurs-acrobates, le pendule de Foucault et le public seront les acteurs d’un spectacle déambulatoire inédit.

En journée, les visiteurs pourront approcher ces drôles de machines, trampoline, plateau tournant ou en équilibre précaire, ainsi que sa fameuse « Balance de Lévité ».

Yoann Bourgeois au Panthéon (c) Géraldine Aresteanu-2017

La mécanique de l’Histoire, une tentative d’approche d’un point de suspension. Exposition vivante, création in situ.

« Mes dispositifs scénographiques, à la manière du Pendule, cherchent à amplifier des phénomènes physiques élémentaires et à rendre perceptibles les forces qui interagissent en permanence sur la terre. Ces dispositifs sont circulaires, se donnant à voir de toute part, ouverts à la multitude des points de vue. Cependant, à la différence du pendule, ces agrès mettent en mouvement des hommes et des femmes. Ainsi, l’humanité (re)présentée se trouve “traversée” par les forces mises en jeu au sein de ces scénographies. » Yoann Bourgeois

Conception & mise en scène Yoann Bourgeois La Balance de Lévité Conception Marie Fonte & Yoann Bourgeois Scénographies Yoann Bourgeois & Goury Création musicale Florentin Ginot & Lola Malique Collaboration musicale Dirk Rothbrust Réalisation en informatique musicale Martin Antiphon Son Antoine Garry Lumières Jérémie Cusenier Costumes Sigolène Petey Costumes de La Balance de Lévité Ginette Réalisation Scénographies David Hanse & Nicolas Picot (C3 Sud Est) Maîtrise d’oeuvre & construction Amethys, C3 Sud Est, Cenic construction, Ateliers de la MCB°-Maison de la culture de Bourges en collaboration avec Joël Chevrier (professeur de physique).

Avec Estelle Clément-Bealem, Yoann Bourgeois, Raphaël Defour, Damien Droin, Marie Fonte, Emilien Janneteau, Elise Legros, Jean-Yves Phuong, Lucas Struna, Yuré Tsugawa © Géraldine Aresteanu

Où et quand ?

Du 3 au 14 octobre 2017 à 20h30 Au Panthéon

Selon la volonté de Louis XV, l’église Sainte-Geneviève est construite au centre de Paris entre 1764 et 1790. Le 4 avril 1791, l’Assemblée constituante décide de la transformer en Panthéon. La crypte y accueillera désormais les sépultures des grands hommes de la nation. Construit par l’architecte Soufflot (1713-1780), le monument est une manifestation du style néoclassique, très marqué par l’influence de l’Antiquité (fronton, plan en croix grecque, colonnes corinthiennes). Eminent architecte des Lumières, il propose en effet une ambitieuse synthèse de l’art antique, de l’art gothique et de la Renaissance, qui le relie aux grands architectes du XVIème siècle.

La présence du pendule de Foucault est à noter. Cette expérience scientifique installée par Foucault lui-même en 1851 est constituée d’une sphère métallique de 47 kg suspendue à un fil de 67 mètres. Elle démontre la rotation de la terre sur elle-même

Informations pratiques

En savoir plus sur les horaires d’ouverture du Panthéon 

En savoir plus sur La mécanique de l’Histoire, une tentative d’approche d’un point de suspension – Exposition vivante au Panthéon de Yoann Bourgeois

Réservations : www.theatredelaville-paris.com / 01 42 74 22 77

Image de Une, visuel de Yoann Bourgeois au Panthéon (c) Géraldine Aresteanu-2017.

 

Written By
More from Véronique

Parcours danse par la compagnie Instabili

Pour la troisième année la compagnie Instabili programme un Parcours Danse qui s’étale d’octobre...
Read More