Rencontres Essone Danse 2017

Les Rencontres Essone Danse se déroulent du 4 mars au 1er  avril 2017 dans 15 structures culturelles du département de l’Essonne (91), elles accueillent 25 compagnies, de 10 nationalités (Afrique du Sud, Belgique, Brésil, Canada, Espagne, France, Israël, Italie, Nigéria, Syrie), 27 spectacles et 1 artiste associée : Raphaëlle Delaunay, figure reconnue de la danse contemporaine française. Une façon de donner à voir la danse et les danseurs dans leur diversité : qu’ils soient jeunes, émergents, confirmés, qu’ils soient d’ici et d’ailleurs ! La programmation de cette année se situe entre répertoire et création. Un focus particulier est donné sur l’Afrique avec la diffusion de plusieurs pièces et un colloque dansé intitulé Danse contemporaine : questions d’Afrique. Le jeune public n’est pas négligé puisque 7 pièces lui sont plus particulièrement dédiées, à noter aussi que  les Rencontres élargissent leur programme à d’autres événements : en écho à la programmation de Messe pour le temps présent – Grand Remix d’Hervé Robbe et du stage animé par le chorégraphe auprès des enseignants de l’Académie de Versailles, projection de son film « Remembrance » mardi 28 février à 20h au cinéma Jacques Tati d’Orsay, sans oublier les rencontres avec les artistes et les ateliers pédagogiques.

Programme

Samedi 4 mars 20h30, Les Bords de Scènes Salle Lino Ventura, Athis-Mons

1ère partie de soirée

Création 2017 Raphaëlle  Delaunay artiste en résidence auprès du Collectif Essonne avec les danseurs de l’École Supérieure du CNDC.

2ème partie de soirée

Messe pour le temps présent – Grand Remix M. Béjart, P. Henry, H. Robbe, avec le CNDC d’Angers

Messe pour le temps présent, Hervé Robbe (c) Ava Du Parc

Messe pour le temps présent, Hervé Robbe (c) Ava Du Parc

Messe pour le temps présent est le titre du « spectacle total » de Maurice Béjart créé en août 1967 au Festival d’Avignon, pour lequel Pierre Henry a composé la musique. Une partie du spectacle est présentée dans sa version d’origine, tandis qu’ensuite, c’est sur un « Grand Remix », composé aujourd’hui par Pierre Henry, que le chorégraphe Hervé Robbe a écrit une nouvelle chorégraphie pour les danseurs de l’école supérieure du CNDC d’Angers. Durée totale du programme 1h10.

Dimanche 5 mars

16h Creme do Ceu Flavia Tápias dès 6 ans, scolaire lun. 6 mars Les Bords de Scènes Espace Pierre Amoyal, Morangis

Creme do ceu, Flavia Tapias (c) Groupo Tapias

Creme do ceu, Flavia Tapias (c) Groupo Tapias

Invitation à voyager dans les étoiles. Après avoir présenté ses dernières pièces Abundancia et Sei coisas lindas de ti, le festival accueille le nouveau spectacle de la chorégraphe Flávia Tápias destiné au jeune public. Mêlant danse et théâtre musical, cette pièce ludique et empreinte d’humour nous fait naviguer dans le système solaire, à travers l’histoire d’une amitié entre une étoile et un adolescent. Durée 45 mi n. / dès 6 ans.

16h Création 2017 R. Delaunay + Messe pour le temps présent – Grand Remix M. Béjart, P. Henry, H. Robbe, avec le CNDC d’Angers  Salle Pablo Picasso, La Norville

Mardi 7 mars 20h30

Création 2017 R. Delaunay +Messe pour le temps présent – Grand Remix M. Béjart, P. Henry, H. Robbe, avec le CNDC d’Angers Espace culturel Boris Vian, Les Ulis

Vendredi 10 mars 20h30 Africaman Original, Q. Onikeku – cie YK projects Théâtre d’Etampes

Africaman Original, Qudus Onikeku (c) Antoine Tempé.

Africaman Original, Qudus Onikeku (c) Antoine Tempé.

Un spectacle au carrefour de la danse, de la performance, du stand-up et du chant.

Artiste aux multiples talents, Qudus Onikeku nous propose avec Africaman Original un voyage dans le monde des danses noires d’Afrique, du Brésil et des Etats-Unis. Le chorégraphe nous invite ainsi à partager son univers en toute sincérité, traversant l’Histoire à l’aide d’images d’archives retravaillées tout en convoquant l’afrobeat de Fela Kuti. Durée 1H / Tout public.

Samedi 11 mars 20h30 Above Zero, O. Halal – cie Koon Theatre Group, avec Archipel Méditerranées,Théâtre de Bligny, Briis-sous-Forges

Above zero (c)Mohamed Khayata

Above zero, O.Halal, Cie Koon theatre Group (c)Mohamed Khayata

Spectacle de danse-théâtre inspiré par les poèmes de l’écrivain et poète allemand Bertolt Brecht, Above Zero sonde les abîmes d’une société en guerre. Interprété par une équipe pluridisciplinaire, le spectacle se conçoit comme une traversée dans l’indicible lorsque la violence produit la peur et la peur produit la violence. Après avoir été présenté au Liban, puis en Tunisie et aux Pays-Bas, le spectacle sera programmé pour la première fois en France au Théâtre de Bligny. Durée 70 min. / tout public.

Dimanche  12 mars

11h Hibou loup R. Soleilhavoup – cie la Césure de 3 à 6 ans Théâtre de l’Envol, Viry-Châtillon

Hibou loup, Raphaël Soleilhavoc) cie La cesure

Hibou loup, Raphaël Soleilhavoup (c) cie La cesure

Dans une chambre toute blanche et bien rangée, deux personnages dorment d’un sommeil léger. À leur réveil, ils cherchent leurs vêtements, tout en jouant et en imaginant des aventures drôles et farfelues. Absorbés par ces jeux, ils mettent leur chambre sens dessus-dessous lorsque, tout à coup, ils découvrent un grand animal qui fait un peu peur et paré de toutes les couleurs… Durée 35 mi n,  de 3 à 6 ans.

14h30 Inversions Polaires version jeune public F. Tartinville – cie Atmen dès 7 ans, scolaire lundi 13 mars Théâtre d’Etampes

 Cie Atmen  (c) Delphine Blast

Inversions polaires, Cie Atmen (c) Delphine Blast

Une fable contemporaine qui questionne, avec humour et poésie, notre mode de consommation et notre rapport à l’environnement. Trois personnages nous emmènent sur leur « planète » : un monde imaginaire et futuriste, dans lequel apparaît en bonne place un tuyau jaune de chantier. Symbole des déchets plastiques qui nous submergent, il devient alors l’objet de toute l’attention des danseurs.Durée 40 mi n . / dès 7 ans.

16h Kube, G. Verièpe – cie Dk59 dès 4 ans, scolaire lundi 13 mars Les Bords de Scènes Salle Lino Ventura, Athis-Mons

Kube, Gilles Vérièpe (c)Fréderic Iovino

Kube, Gilles Vérièpe (c)Fréderic Iovino.

Dans cette pièce, Gilles Verièpe mêle à la fois la danse et la vidéo pour immerger le spectateur dans un voyage sensoriel. Tel un peintre, inspiré par Malevitch, Rothko, Mondrian, il dessine et orchestre le mouvement des couleurs, des corps des danseuses, des espaces, pour que chacun puisse donner libre cours à son imaginaire. À la fin du spectacle, le chorégraphe nous invitera à « entrer dans sa danse » avec la transmission, en toute simplicité, d’une courte chorégraphie.Durée 35 mi n . / Dès 4 ans.

16h30 Rites en duo D. Plassard – cie Propos dès 7 ans Centre culturel de Méréville

 Rites en duo, Denis Plassard (c) DR


Rites en duo, Denis Plassard (c) DR.

Un duo loufoque et généreux où l’inventivité des artistes n’a d’égale que leur virtuosité ! Au gré de ses tournées et de ses voyages, le chorégraphe Denis Plassard aime à collecter des rituels « bizarres » de notre société. C’est avec son complice, le danseur Xavier Gresse, qu’il nous propose un tour d’horizon de cette collection de « rites dansés contemporains », rites dont on ne saurait déceler la part de fantaisie et la part de réalité… Durée 45 min. / Dès 7 ans.

Mercredi 15 mars 18h Africaman Original, Q. Onikeku – cie YK projects Centre culturel des Prés du Roy, St Germain-lès-Arpajon

Samedi 18 mars

14h30 – 19h Colloque dansé « danse contemporaine : questions d’Afrique » avec C. Loïal, Q. Onikeku, V. Mantsoé, S. Keïta, M. Onomo et S.Sanogo… avec la Biennale de danse du Val-de-Marne, Salons du château, Morsang-sur-Orge.

16h Gula de Vincent Mantsoé.

Gula, Vincent Mantsoe (c) John Hogg

Gula, Vincent Mantsoe (c) John Hogg

Reprise du solo Gula, créé en 1993 par Vincent Mantsoé et  transmis par le chorégraphe au danseur sud-africain Phumlani Nyanga. Ce programme s’inscrit dans le cadre du focus africain « Donkelaâ Sîira », présenté par La Briqueterie / CDC du Val-de-Marne, dans le cadre de la 19ème Biennale de danse du Val-de-Marne, en relation avec la Triennale de Ouagadougou. Durée 10 mn.

20h30 S/t/r/a/t/e/s Quartet, Bintou Dembélé – cie Rualité, Théâtre de l’Arlequin, Morsang-sur-Orge

STRATES quartet, Bintou Dembélé (c)Roger Jaquet

STRATES quartet, Bintou Dembélé (c)Roger Jaquet

Comment le passé traverse-t-il nos corps ? La chorégraphe et danseuse Bintou Dembélé, pionnière du mouvement hip hop, creuse au fil de ses pièces les notions d’identité et de mémoire. Après avoir traversé l’Histoire collective avec l’évocation du colonialisme, elle explore ici la formation des mémoires singulières dans un « concert chorégraphique » porté par deux danseuses hip hop et krump, une chanteuse et un musicien.durée 55 min. / tout public.

Mercredi  22 mars 15h30 Miravella, C. Dreyfus – cie Act2 dès 3 ans, scolaire mer. 22 mars Espace culturel Jacques Tati, Orsay

Miravella,  (c)Hervé Boutet.

Miravella, Catherine Dreyfus (c) Hervé Boutet.

Un univers coloré, de grandes bulles transparentes dans lesquelles apparaissent les premiers mouvements… Sortis de leur cocon, les corps rampent, sautillent, se reniflent, se blottissent ou s’affrontent : un véritable règne animal se déploie. La danse se fait ici matière, vibrante, rythmée, invitant à un voyage à la lisière d’un monde irréel et merveilleux. Durée 40 mi n. Dès 3 ans.

Vendredi 24 mars 20h Lowland, Roser López Espinosa Théâtre de l’Agora, scène nationale Evry-Essonne

Lowland.Roser_Lopez_Espinosa. credit Alfred Mauve

Lowland, Roser Lopez Espinosa (c) Alfred Mauve

« Inspirée par la migration des oiseaux, cette performance nous donne des ailes ! Lowland nous renvoie à l’animalité du corps, à l’apprentissage, à la ténacité, à la beauté, au dépassement de soi et à l’esprit de liberté. Cette danse, portée magnifiquement par les danseurs Roser López Espinosa et Guy Nader, est un petit bijou chorégraphique. « 50 minutes de perfection chorégraphique. On en redemande. » Audrey Chaix »

Samedi 25 mars

14h30 Pop up Garden, cie TPO dès 5 ans, scolaires ven. 24 mars Salle Jean Montaru, Marcoussis

Pop up garden (c) Ilaria Constanzo

Pop up garden, Cie TPO (c) Ilaria Constanzo.

Un hymne à la nature et à sa merveilleuse diversité. La compagnie TPO s’inspire ici du concept de « jardin planétaire » du botaniste Gilles Clément, qui attribue à l’Homme un rôle indispensable dans la préservation d’une nature harmonieuse. A l’aide d’images projetées au sol, les artistes créent ainsi un monde végétal. Le dispositif au sol compose un espace de jeu interactif dans lequel, en fin de spectacle, enfants et parents sont invités à créer à leur tour. Durée 60 mi n. Dès 5 ans.

18h Soliloque R. Soleilhavoup +Incognito Lali Ayguadé, Salle Pablo Picasso, La Norville

Soliloque

Soliloque (c) J. Brody

Soliloque, R. Soleilhavoup (c) J. Brody

Un témoignage fort et généreux du chorégraphe Raphaël Soleilhavoup qui revient sur son parcours de danseur avec ses doutes, ses joies, ses inconforts et ses résistances.Durée 40 min.

Incognito

 Incognito (c)Marco Pezzati


Incognito, Laly Ayguadé (c)Marco Pezzati

Danseuse d’une remarquable virtuosité, Lali Ayguadé a écrit une chorégraphie dans laquelle les danseurs se laissent guider par le rythme de l’autre dans un extraordinaire entrelacement des corps et des énergies. Avec une grande sensibilité, chacun des deux danseurs sera amené à révéler une part d’intimité. Durée 20 min.

21h Qui, ora Claudia Catarzi + The hill Roy Assaf, Théâtre Brétigny, scène conventionnée

Qui, ora,

Qui, ora Credit Jacopo Jenna

Qui, ora Claudia Catarzi, (c) Jacopo Jenna.

Quels enjeux pour un corps sur scène ? Formidable interprète, notamment d’Ambra Senatore, Claudia Catarzi développe dans son solo l’expérience sensorielle de « l’ici et maintenant » : comment réagit le corps lorsqu’il compose avec les conditions scéniques créées par l’espace, les costumes, le son et la proximité du public ? Durée 17 min.

The Hill (La Colline)

The Hill, Roy Assaf (c)Gadi Dagon.

The Hill, Roy Assaf (c)Gadi Dagon.

Une pièce satirique. Trois hommes s’engagent dans une lutte avide pour le “sommet”. Soudain, ils se rapprochent, mus par des élans de camaraderie, jusqu’à former un cercle festif et ainsi dénoncer, non sans humour, toute l’absurdité des combats pour la conquête et la suprématie.Durée 25 min

Mardi 28 mars 20h S/t/r/a/t/e/s Quartet,  B. Dembélé – cie Rualité Théâtre de l’Agora, scène nationale Evry-Essonne

Mercredi 29 mars

15h30 M.M.O Lionel Hoche dès 5 ans, scolaires mar. 28 et mer. 29 mars Théâtre Brétigny, scène conventionnée

M.M.O. Lionel Hoche (c)Agathe Poupeney

M.M.O. Lionel Hoche (c) Agathe Poupeney

Une fantaisie onirique déployée autour du paysage musical de Ma Mère l’Oye de Ravel. Empruntant à la féérie des contes de Perrault, qui avaient alors inspiré Maurice Ravel, le chorégraphe façonne un univers peuplé de créatures et de paysages fantastiques.Durée 30 min. / Dès 5 ans.

20h30 Debout !+ Ginger Jive R. Delaunay – cie Traces Centre culturel René Cassin, Dourdan

Debout !

Debout, Raphaëlle Delaunay (c) Laurent Philippe.

Debout, Raphaëlle Delaunay (c) Laurent Philippe.

Un solo tout en délicatesse et générosité dans lequel, entre anecdotes et extraits dansés, Raphaëlle Delaunay retrace son parcours de danseuse, et nous fait ainsi traversé son histoire de la danse de Pina Bausch au hip hop.

Ginger Jive Raphaëlle Delaunay

Ginger Jive credit Philippe Savoir

Ginger Jive, Raphaëlle Delaunay et Asha Thomas (c) Philippe Savoir.

Les deux danseuses revisitent avec brio et jubilation les danses afro-américaines qui faisaient fureur à Harlem dans les années 20. Elles réinventent ces danses swing avec toute la distance que leur donne leur expérience au sein des plus grandes compagnies de danse classiques, moderne et contemporaine (Opéra de Paris, Alvin Ailey, Pina Bausch…). Durée totale de la soirée 1h10 / Dès 10 ans.

Jeudi 30 mars

19h It’s a match R. Delaunay et S. Prudhomme Concordan(s)e MJC Les Passerelles, Viry-Châtillon

it' s a match credit D.Micheli

it’ s a match, R.Delaunay et S.Prudhomme (c) D. Micheli.

Une rencontre tout en décalage complice et drôle entre une chorégraphe et un écrivain. Durée 30 min. / Dès 12 ans.

La représentation sera suivie d’un échange avec les artistes.

20h Symphonie dramatique cie Cas Public  dès 12 ans, scolaire jeu. 30 mars Les Bords de Scènes, Salle Lino Ventura, Athis-Mons

Symphonie dramatique, Cie cas public (c)  Cie Cas Public

Symphonie dramatique, Cie cas public (c) Cie Cas Public

Une relecture audacieuse du drame de Roméo et Juliette. Le couple mythique se démultiplie – tous les danseurs incarnant tour à tour les différents personnages – tandis que les conflits et tiraillements intérieurs sont restitués avec impétuosité et énergie dans un langage chorégraphique et musical métissé.Durée 55 mi n . / Dès 12 ans.

Vendredi 31 mars 20h Rain A. T. De Keersmaeker – Rosas Théâtre de l’Agora, scène nationale Evry-Essonne

Rain, A T D Keersmaeker, Cie Rosas Herman Sorgeloos

Rain, A.T. De Keersmaeker, Cie Rosas (c) Herman Sorgeloos.

Dans Rain, pièce créée en 2001, Anne Teresa De Keersmaeker s’intéresse à l’une des œuvres emblématiques de Steve Reich, Music for 18 musicians. L’occupation géométrique de l’espace, l’art de la variation permanente, les phrases dansées en canon ou en inversion, tous ces éléments sont repris en puissance par les dix danseurs dans une irrépressible énergie collective qui les connecte l’un à l’autre. Durée 1h10 / tout public.

Samedi 1er  avril 20h30 Brûlent nos cœurs  insoumis C. et F. Ben Aïm -cie CFB 451, avec la Biennale de danse du Val-de-Marne Les Bords de Scènes Salle Lino Ventura Athis-Mons

Brulent_nos_coeurs- credit Marcus M et ller Bitsch

Brûlent nos coeurs, cie CFB451 (c) Marcus M et ller Bitsch.

Une pièce pour 4 danseurs qui explore la figure de « L’insoumis », celle ou celui qui montre une énergie spéciale, un courage insurrectionnel pour opposer sa volonté à l’injustice, à la pression morale, à l’air du temps. Cette figure présidera à la rencontre de 4 hommes, dont le récit, entre autobiographie et fiction, sera soutenu par la partition musicale du compositeur et trompettiste Ibrahim Maalouf, diffusée en bande sonore.Durée 1h / tout public.

Pour tout savoir des événements autour des spectacles c’est ici !

Image de Une, visuel des Rencontres Essonne Danse 2017 tous droits réservés.

 

 

 

est professeur et formatrice en histoire des arts, titulaire d’un DU en danse contemporaine, et danse depuis toujours. Co-fondatrice de CCCdanse.

Be first to comment