Les soirées composées du Centre des Arts d’Enghien  

« Première scène conventionnée « Écritures numériques » par le Ministère de la Culture et de la Communication, le Centre des arts développe depuis 15 ans ses activités à la frontière entre arts, sciences et technologie. Véritable pôle de ressources de la création numérique, il propose une programmation artistique transdisciplinaire où la création numérique traverse les arts visuels, la danse, la musique ou encore le cinéma.

Dans le prolongement de la biennale, les soirées composées Musique & Numérique (4 mars) et Danse & Numérique (10 mars) programmées au mois de mars permettent au public de découvrir des performances musicales live avec création visuelle ou des pièces chorégraphiques, faisant usage des technologies numériques.

C’est également l’occasion de dévoiler au détour de 2 soirées exceptionnelles, le fruit de la résidence artistique engagée avec les lauréats de la compétition internationale des Bains numériques (Dariusz Makaruk et Alba Corral avec Dimension N, Prix des Bains numériques #9, 2016) ou encore de souligner les relations qu’entretient au fil des années, le Cda avec des artistes tantôt révélés tantôt accompagnés ou suivis (Maria Donata D’Urso et Wolk Ka avec le projet Strata.2, lauréats des Bains numériques #7, 2012 ou encore Rocio Berenguer, lauréate des Bains numériques #8 avec le Corps/non-lieu ou encore Pedro Pauwels, premier chorégraphe à être accueilli en résidence artistique au sein du Cda).»

Nous vous laissons découvrir ici l’ensemble des deux soirées et nous vous détaillons la soirée composée Danse & Numérique

Soirée composée danse & numérique

« Une soirée où les corps des interprètes et des spectateurs seront mis en jeu au sein de performances et d’installations chorégraphiques, musicales et visuelles. »

Programme du vendredi 10 mars

19h30 ERGO-LAB #1 Ergonomics. Artistes : Rocio Berenguer & Marja Freigang. Durée : 30 min

Ergonomics est une conférence participative qui détourne le discours « start-up » et « innovation » du monde de l’entreprise. Ergonomics est une entreprise fictive très innovante. Elle a été créée par une équipe internationale de chercheurs qui proviennent de diverses disciplines des domaines de l’art et de la science. Ergonomics centre son activité sur l’étude du corps urbain actuel afin de proposer des solutions intelligentes pour le corps du futur. Son objectif principal est de soulever la problématique de l’avenir de nos corps et de nos villes à l’ère numérique. Son travail est centré sur le CORPS URBAIN, il le définit comme le système qui relie le corps à la ville et la ville au corps. Il poursuit son étude, grâce à l’observation de l’urbanisme et de l’architecture, des diverses pratiques urbaines du corps comme l’ergonomie dans les formes de vie urbaines actuelles. Ce travail de recherche bâtit ainsi une expertise, avec laquelle Ergonomics propose des solutions innovantes pour le corps urbain actuel et anticipe les problématiques du corps urbain du futur : Quelle adaptation? Quels usages du corps pour la ville « intelligente » du futur ?Artistes en résidence. Création.

Direction et Auteur Rocio Berenguer. Direction et interprète Marja Freigang. Graphisme Gregoire Bellot. Collaborateurs Frederic Bechet, Benoît Favre, Marc Williams Debono, Christophe Poudenx, David Rudrauf, Isabel Schwenk, Lucie Brochard.

20h E-MA DisOrienta / Maria Donata D’Urso. Durée : 50 min

DisOrienta, Donata D'Urso tous droits réservés.
DisOrienta, Donata D’Urso tous droits réservés.

« La démarche chorégraphique de DisOrienta est ancrée sur le corps conscient, poétique et plastique à l’instar d’un paysage vivant. Déterritorialisé et en dehors de son contexte habituel, le corps dans mes pièces est à l’origine de la création des dispositifs de scène qui font un avec l’écriture chorégraphique. Le dispositif scénique est composé d’un ensemble d’éléments plastiques qui créent une alternance de vide et de plein déconstruisant la perspective centrale de la scène. Plusieurs polyèdres, dits d’Albrecht Dürer et leurs agencements sur le plateau inspirés du jardin zen de Ryoan-ji à Kyoto, confrontent une approche de l’espace géométrique et de contemplation avec l’organisation chaotique du vivant. Les corps entre ces éléments sont visibles par fragments mettant en jeu un corps morcelé, distribué, multiple. La composition des parties de corps visibles et cachés met en résonance et ouvre la perception à de multiples niveaux de lecture. » – Maria Donata D’Urso. Artiste en résidence. Création.

Conception : Maria Donata D’Urso, Wolf Ka. Chorégraphie: Maria Donata D’Urso. Interprétation: Maria Donata D’Urso, Suzon Holzer, Anne Laurent et Bunpei Kunimoto dans le cadre du Japanese Government Overseas Study Program for Artists of dance 2015 to 2017 pour la compagnie Disorienta. Dispositif interactif : Wolf Ka. Création lumière : Sylvie Garot. Création sonore : Matthieu Doze. Fabrication numérique et impression 3D : l’ENSCI dans le cadre du programme media.eu. Production: DisOrienta.

21h inwOst/1 Affab & Baptiste Lagrave. Durée : 12 min

Solo performatif transdisciplinaire d’une durée de 12 minutes.

« Le dessein de ce projet artistique transmédia est de créer un instant-t réflectif sur le vide et la lumière. La structure scénographique est composée d’un cube plexiglass translucide de 1m3, intégrant un dispositif sonore et lumineux. Le dispositif scénographique / sonore / lumineux place le danseur au centre de la structure. La motivation du mouvement est intimement liée à l’interaction dans laquelle le danseur est avec le plexis / son / lumière et par conséquent le spectateur. Le spectateur crée les variations sonores et lumineuses. Cette immersion expérimentale permet au danseur de mettre ses sensations en exergue. »

Louis Gillard (alias AFFAB), élève du 2ème cycle en danse contemporaine du Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP).Baptiste Lagrave, élève du 2ème cycle du CNSMDP dans les métiers du son. En partenariat avec le CNSMD de Paris.

21h30 SIDE(S), MéCANIQUES DU PRéSENT Akousthéa & Cie Pedro Pauwels. Durée : 40 mi

Sides,
Sides, Akousthéa et Cie Pedro Pauwels tous droits réservés.

« L’œuvre photographique d’Élisabeth Prouvost a été le point de départ du projet. Elle donne à voir des corps naissants et enchevêtrés dans une dimension intemporelle où plusieurs réalités du passé surgissent ensembles comme jetées à nos regards. Pedro Pauwels a apporté une pensée du geste. La danse est ici dans la qualité et la manière dont le corps s’affranchit de l’espace et de l’apesanteur pour faire voir ce qui le fait mouvoir : le souffle, l’énergie, les changements d’équilibre, les différentes qualités de poids. Naissance du mouvement, apparitions du geste, disparitions des corps.

SIDE(S) se décline en deux temps : la performance puis l’intervention du public sur le plateau qui devient de fait une installation .Les deux temps correspondent à la partition réelle et à la partition virtuelle. Artiste en résidence . Création 2016

Conception & musique : Alexandre Lévy.Chorégraphie : Pedro Pauwels. Images : Élisabeth Prouvost. Une production aKousthéa et Cie Pedro Pauwels avec : Pedro Pauwels et Patrick Entât, danse. Alexandre Lévy, Orgue. Une co-production aKousthéa, Compagnie Pedro Pauwels, GRAME (CNCM), La Muse en Circuit (CNCM), Le Cube Issy les Moulineaux, Le Métaphone – Oignies, La Ferme du Buisson – Scène Nationale de Marne la Vallée, Le Centre des Arts – Enghien, Les Orgues Didier Guiraud. Direction artistique : Alexandre Lévy, RIM : Max Bruckert. Conception technique : Angélique Verbeck, Lumières : Évelyne Rubert, Régie : Patrick Chazal

Où et quand ?

 

Teaser des soirées composées du Centre des Arts d’Enghien-Les-Bains.

Le vendredi 10 mars au Centre des Arts, 12-16, rue de la Libération, 95880 Enghien-les-Bains. Tél. +33 (0)1 30 10 85 59

Image de Une, Sides, Akousthéa & Cie Pedro Pauwels tous droits réservés.

Written By
More from Véronique

Prégnance le terme arrive

Nous vous avons déjà parlé ici de ce projet autour de la...
Read More