Grand festival d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme au Palais de la Porte Dorée

Affiche Grand Festival

C’est à Paris, du 21-26 mars 2017 et c’est une belle semaine de stand up, de concerts, de danse, de théâtre, d’ateliers, de rencontres et de projection pour se mobiliser, échanger , célébrer, la diversité et l’engagement dans la création artistique. Un événement plutôt enthousiasmant dans un contexte où l’autre apparaît de moins en moins comme une richesse à découvrir mais plutôt comme une menace potentielle en ces temps de replis qu’ils soient économique, politique ou territoriaux, communautaire ou identitaire.

Debout ! Raphaëlle Delaunay, cie Traces © Laurent Philippe.

Debout ! Raphaëlle Delaunay, cie Traces © Laurent Philippe.

À l’occasion de la Semaine d’éducation et d’actions contre le racisme et l’antisémitisme organisée dans toute la France du 18 au 26 mars 2017, le Palais de la Porte Dorée réaffirme son engagement en faveur des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité, et propose une programmation pluridisciplinaire réunissant des personnalités issues d’horizons variés (rap, stand-up, danse contemporaine, théâtre, cinéma, littérature, associations militantes, université, médias…) pour une semaine conviviale et culturelle. Evénement participatif, il propose au visiteur de devenir acteur et de s’engager  dans la lutte contre le racisme et les discriminations plus que jamais au cœur de l’actualité.

Nous ne détaillons pas ici tous les spectacles et événements fort riches qui auront lieu pendant le festival mais vous pouvez retrouver toute la programmation ici !

Nous vous renvoyons aux spectacles de Raphaëlle Delaunay et Thierry Thieû Niang qui seront présents au festival.

Programme Danse

Du mardi 21 au vendredi 24 mars à 18h

Samedi 25 et dimanche 26 mars à 11h et 18h

Steve Kamseu en répétition dans l'exposition Repères © Palais de la Porte Dorée, 2017.

Steve Kamseu en répétition dans l’exposition Repères © Palais de la Porte Dorée, 2017.

 

Visites dansées par Steve Kamseu du Palais de la Porte Dorée

« Steve Kamseu est un jeune danseur que le Palais de la Porte Dorée a eu plusieurs fois l’occasion d’accueillir avec le metteur en scène Philip Boulay ainsi que les chorégraphes Pierre Rigal et Radhouane El Meddeb. Il a souhaité s’engager dans le Grand Festival en proposant des visites dansées dans plusieurs espaces du Palais de la Porte Dorée et notamment dans le parcours du musée de l’histoire de l’immigration. Une manière originale de découvrir un artiste qui provoque des rencontres surprenantes entre « Hip Hop Freestyle » et danse contemporaine avec un sens inné de l’improvisation. »

Samedi 25 mars

Au coeur Thierry Thieû Niang © DR

Au coeur, Thierry Thieû Niang © DR

15h et 19h, Au Cœur, Thierry Thieû Niang. Gratuit (sur réservation)

Chorégraphie : Thierry Thieû Niang

« Ouvrir les bras, étreindre, soutenir, protéger… le spectacle de Thierry Thieû Niang réunit un groupe d’enfants âgés de 7 à 17 ans pour « travailler des danses comme des paysages intérieurs, abstraits, biographiques aussi », précise le chorégraphe. Par-delà l’absence et la présence, le réel et la fiction, l’envol et la chute, ils construisent ensemble une humanité libre et réconciliée. Pas de pathos, pas de blablas, pas d’artifices. De la douceur, de l’harmonie, de l’empathie pour cimenter une relation inédite et solide entre la scène et la salle. Avec Thierry Thieû Niang, la danse est le plus beau moyen d’aller à la rencontre de l’autre. »

Debout ! Raphaëlle Delaunay cie Traces ©Laurent Philipp

Debout ! Raphaëlle Delaunay ,cie Traces © Laurent Philippe

21h, Debout ! Spectacle et rencontre avec Raphaëlle Delaunay. Le Forum

Conception et interprétation : Raphaëlle Delaunay

« Avec ce solo très personnel, la danseuse et chorégraphe Raphaëlle Delaunay restitue une histoire des danses qu’elle a traversées à l’occasion de ses collaborations avec Pina Bausch, Alain Platel ou Jiri Kylian. De façon délicate et pudique, elle passe en revue différentes étapes de son parcours, notamment ses années de formation au ballet de l’Opéra de Paris qui sont restées profondément ancrées dans son corps et dans son esprit. Elle revient en effet sur son expérience de danseuse métisse devant se plier aux exigences de standardisation des corps dans l’effort.

« Quand j’étais dans le ballet j’avais toujours l’impression d’être l’élément perturbateur, se souvient-elle. Et au contraire dans le milieu du hip-hop je suis considérée comme une ballerine ». Son identité artistique cultive avec bonheur les décalages et les rebonds d’un univers à un autre. »

Louise CH CH Chen, PRESSSHOTS#1CHELSEA_LAUREN_GETTY_IMAGES©

Louise CH CH Chen, Presshots#1Chelsea, Lauren Getty Images ©

22h, Soirée Clubbing avec  Louise Chen (Dj set)Auditorium. Gratuit (accès libre dans la limite des places disponibles)

Rap, R&B, ghetto house, soul et cosmo-pop : la bibliothèque musicale de Louise Chen est d’un éclectisme toujours dansant. Après des échappées anglaises et américaines, elle passe aux platines avec les encouragements du grand DJ Mehdi. En 2011, naît le collectif féminin Girls Girls Girls qui fait les beaux jours du Social Club à Paris. Journaliste (« La Clique » sur Canal +, Radio Nova), elle fait également partie des personnalités invitées pour la séance de clôture du Grand Festival (dimanche 26 mars à 15h).

Gagnez vos places!

Pour participer à cet événement nous proposons 4 places à gagner pour le spectacle, Debout ! de Raphaëlle Delaunay le samedi 25 mars à 21h. Rendez vous sur notre page facebook pour en savoir plus!

Image de Une, visuel du festival tous droits réservés.

 

est professeur et formatrice en histoire des arts, titulaire d’un DU en danse contemporaine, et danse depuis toujours. Co-fondatrice de CCCdanse.

Be first to comment